Accueil
»
Vidéos
»
Marchés
»
Consultation

Clôture : le CAC 40 fait encore du surplace

Le CAC40 continue à faire du surplace comme cela est déjà le cas depuis presque 10 séances. L'indice parisien n'a quasiment pas bougé ce jeudi, toujours autour de 6.030 points, à 6.039 pts en clôture, en hausse de 0,11%.

Clôture : le CAC 40 fait encore du surplace

Derniers points de marché

Point hebdo : le coronavirus qui sévit en Chine inquiète

Point hebdo : le coronavirus qui sévit en Chine inquiète

Le rebond de fin de semaine n'aura pas été suffisant. Le CAC40 cède 1,25% sur cinq séances, à 6.024 points ce vendredi soir. L'actualité a été très riche ces derniers jours avec bien sûr la propagation d'un coronavirus en Chine qui inquiète fortement les opérateurs.

Point hebdo : le coronavirus qui sévit en Chine inquiète
Mi-séance : le marché se rassure

Mi-séance : le marché se rassure

Le CAC40 s'offre un beau rebond ce vendredi, en hausse de 1,15% à 6.040 points après 4 séances précédentes de repli. Les investisseurs se veulent plus confiants au regard de l'évolution du coronavirus. Malgré le nombre croissant de victimes en Chine, l'Organisation mondiale de la santé a estimé qu'il n'y avait pas lieu pour l'heure de déclarer l'urgence sanitaire internationale.

Mi-séance : le marché se rassure
Ouverture : le CAC 40 repasse au-dessus des 6.000 points

Ouverture : le CAC 40 repasse au-dessus des 6.000 points

Le CAC 40 a débuté en hausse (+0,8% à 6.021 points), après avoir signé quatre séances consécutives de baisse, face aux craintes de propagation rapide du coronavirus chinois. L'OMS a décidé de de ne pas considérer l'épidémie comme une urgence de santé publique internationale. Côté valeurs, Carrefour est en tête du palmarès, dopé par ses ventes et ses prévisions.

Ouverture : le CAC 40 repasse au-dessus des 6.000 points
Clôture : 4ème séance de baisse, le coronavirus pèse

Clôture : 4ème séance de baisse, le coronavirus pèse

Le CAC40 a aligné une 4ème séance de baisse consécutive ce jeudi, de retour sous les 6.000 points pour la première fois depuis le 8 janvier, en repli de 0,65% en clôture. La propagation mondiale rapide du virus venu de Chine, dans l'attente du diagnostic de l'Organisation mondiale de la santé qui a repoussé de 24H son estimation du risque, a continué d'inciter les investisseurs à la plus grande prudence.

Clôture : 4ème séance de baisse, le coronavirus pèse
Toutes les vidéos

Partenaires de Boursier.com