Accueil
»
Vidéos
»
Marchés
Point hebdo : le coronavirus qui sévit en Chine inquiète

Point hebdo : le coronavirus qui sévit en Chine inquiète

Le rebond de fin de semaine n'aura pas été suffisant. Le CAC40 cède 1,25% sur cinq séances, à 6.024 points ce vendredi soir. L'actualité a été très riche ces derniers jours avec bien sûr la propagation d'un coronavirus en Chine qui inquiète fortement les opérateurs.

Le rebond de fin de semaine n'aura pas été suffisant. Le CAC40 cède 1,25% sur cinq séances, à 6.024 points ce vendredi soir. L'actualité a été très riche ces derniers jours avec bien sûr la propagation d'un coronavirus en Chine qui inquiète fortement les opérateurs.
Mi-séance : le marché se rassure

Mi-séance : le marché se rassure

Le CAC40 s'offre un beau rebond ce vendredi, en hausse de 1,15% à 6.040 points après 4 séances précédentes de repli. Les investisseurs se veulent plus confiants au regard de l'évolution du coronavirus. Malgré le nombre croissant de victimes en Chine, l'Organisation mondiale de la santé a estimé qu'il n'y avait pas lieu pour l'heure de déclarer l'urgence sanitaire internationale.

Le CAC40 s'offre un beau rebond ce vendredi, en hausse de 1,15% à 6.040 points après 4 séances précédentes de repli. Les investisseurs se veulent plus confiants au regard de l'évolution du coronavirus. Malgré le nombre croissant de victimes en Chine, l'Organisation mondiale de la santé a estimé qu'il n'y avait pas lieu pour l'heure de déclarer l'urgence sanitaire internationale.
Ouverture : le CAC 40 repasse au-dessus des 6.000 points

Ouverture : le CAC 40 repasse au-dessus des 6.000 points

Le CAC 40 a débuté en hausse (+0,8% à 6.021 points), après avoir signé quatre séances consécutives de baisse, face aux craintes de propagation rapide du coronavirus chinois. L'OMS a décidé de de ne pas considérer l'épidémie comme une urgence de santé publique internationale. Côté valeurs, Carrefour est en tête du palmarès, dopé par ses ventes et ses prévisions.

Le CAC 40 a débuté en hausse (+0,8% à 6.021 points), après avoir signé quatre séances consécutives de baisse, face aux craintes de propagation rapide du coronavirus chinois. L'OMS a décidé de de ne pas considérer l'épidémie comme une urgence de santé publique internationale. Côté valeurs, Carrefour est en tête du palmarès, dopé par ses ventes et ses prévisions.
Clôture : 4ème séance de baisse, le coronavirus pèse

Clôture : 4ème séance de baisse, le coronavirus pèse

Le CAC40 a aligné une 4ème séance de baisse consécutive ce jeudi, de retour sous les 6.000 points pour la première fois depuis le 8 janvier, en repli de 0,65% en clôture. La propagation mondiale rapide du virus venu de Chine, dans l'attente du diagnostic de l'Organisation mondiale de la santé qui a repoussé de 24H son estimation du risque, a continué d'inciter les investisseurs à la plus grande prudence.

Le CAC40 a aligné une 4ème séance de baisse consécutive ce jeudi, de retour sous les 6.000 points pour la première fois depuis le 8 janvier, en repli de 0,65% en clôture. La propagation mondiale rapide du virus venu de Chine, dans l'attente du diagnostic de l'Organisation mondiale de la santé qui a repoussé de 24H son estimation du risque, a continué d'inciter les investisseurs à la plus grande prudence.
Mi-séance : STMicroelectronics en tête du CAC 40

Mi-séance : STMicroelectronics en tête du CAC 40

Le CAC 40 a est en très légère hausse à la mi-séance et se maintient au-dessus des 6.000 points. Le marché reste prudent alors que le bilan du coronavirus chinois s'alourdit. Côté valeurs, STMicroelectronics bondit de plus de 7%, après sa publication convaincante.

Le CAC 40 a est en très légère hausse à la mi-séance et se maintient au-dessus des 6.000 points. Le marché reste prudent alors que le bilan du coronavirus chinois s'alourdit. Côté valeurs, STMicroelectronics bondit de plus de 7%, après sa publication convaincante.
Ouverture : le CAC 40 sous les 6.000 points

Ouverture : le CAC 40 sous les 6.000 points

Le CAC 40 a ouvert dans le rouge sous et est repassé sous les 6.000 points (-0,3% à 5.990 points), dans le sillage des marchés asiatiques. Les investisseurs tentent depuis trois jours de sonder le risque épidémiologique et oscillent entre vive crainte et période de soulagement. Côté valeurs, STMicroelectronics est en forme, après sa publication convaincante.

Le CAC 40 a ouvert dans le rouge sous et est repassé sous les 6.000 points (-0,3% à 5.990 points), dans le sillage des marchés asiatiques. Les investisseurs tentent depuis trois jours de sonder le risque épidémiologique et oscillent entre vive crainte et période de soulagement. Côté valeurs, STMicroelectronics est en forme, après sa publication convaincante.
Clôture : le CAC 40 préserve les 6.000 points

Clôture : le CAC 40 préserve les 6.000 points

Le marché parisien perd encore du terrain ce soir, avec un CAC 40 en repli de 0,6% à 6.011 points. Les investisseurs restent sur leur garde, avec le virus qui frappe la Chine.

Le marché parisien perd encore du terrain ce soir, avec un CAC 40 en repli de 0,6% à 6.011 points. Les investisseurs restent sur leur garde, avec le virus qui frappe la Chine.
Mi-séance : le CAC 40 se stabilise

Mi-séance : le CAC 40 se stabilise

Le CAC 40 est désormais à l'équilibre à la mi-séance (+0,02% à 6.047 points), les marchés ayant relativisé le risque épidémiologique. Côté valeurs, Soitec plonge de 11%, les investisseurs sanctionnant le net ralentissement de la croissance de la société au troisième trimestre de son exercice 2019-2020.

Le CAC 40 est désormais à l'équilibre à la mi-séance (+0,02% à 6.047 points), les marchés ayant relativisé le risque épidémiologique. Côté valeurs, Soitec plonge de 11%, les investisseurs sanctionnant le net ralentissement de la croissance de la société au troisième trimestre de son exercice 2019-2020.
Ouverture : le CAC 40 retrouve des couleurs

Ouverture : le CAC 40 retrouve des couleurs

Le CAC 40 a ouvert en hausse (+0,2% à 6.062 points), dans le sillage des places asiatiques. Les craintes liées à la propagation du coronavirus en Chine se sont dissipées, alors que les autorités ont pris des mesures pour contenir l'épidémie. Les investisseurs choisissent de se focaliser sur les résultats d'entreprises.

Le CAC 40 a ouvert en hausse (+0,2% à 6.062 points), dans le sillage des places asiatiques. Les craintes liées à la propagation du coronavirus en Chine se sont dissipées, alors que les autorités ont pris des mesures pour contenir l'épidémie. Les investisseurs choisissent de se focaliser sur les résultats d'entreprises.

Partenaires de Boursier.com