»
Vidéos
»
Marchés
Point hebdo : en baisse au terme d'une semaine rythmée par le Brexit

Point hebdo : en baisse au terme d'une semaine rythmée par le Brexit

Petite semaine de consolidation pour le marché parisien avec un CAC40 qui cède 0,52% à 5.636 points ce vendredi soir. Le fil rouge des derniers jours a encore une fois été le Brexit.

Petite semaine de consolidation pour le marché parisien avec un CAC40 qui cède 0,52% à 5.636 points ce vendredi soir. Le fil rouge des derniers jours a encore une fois été le Brexit.
Mi-séance : les avertissements pèsent sur la tendance

Mi-séance : les avertissements pèsent sur la tendance

Le CAC 40 reste en baisse à la mi-séance (-0,4% à 5.648 points), plombé par la prudence affichée par Renault, Danone et Thales sur leur activité. La prudence reste également de mise entre un fort ralentissement de la croissance chinoise et l'attente du vote demain par le Parlement britannique sur l'accord de Brexit.

Le CAC 40 reste en baisse à la mi-séance (-0,4% à 5.648 points), plombé par la prudence affichée par Renault, Danone et Thales sur leur activité. La prudence reste également de mise entre un fort ralentissement de la croissance chinoise et l'attente du vote demain par le Parlement britannique sur l'accord de Brexit.
Ouverture : la prudence est de mise

Ouverture : la prudence est de mise

Le CAC 40 ouvre en baisse de 0,4% à 5.652 points. La prudence regagne les marchés entre l'attente du vote demain par le Parlement britannique sur l'accord du Brexit et un fort ralentissement de la croissance chinoise. Côté valeurs, Renaut chute de plus de 13% après avoir revu ses prévisions de chiffre d'affaires et de rentabilité pour 2019.

Le CAC 40 ouvre en baisse de 0,4% à 5.652 points. La prudence regagne les marchés entre l'attente du vote demain par le Parlement britannique sur l'accord du Brexit et un fort ralentissement de la croissance chinoise. Côté valeurs, Renaut chute de plus de 13% après avoir revu ses prévisions de chiffre d'affaires et de rentabilité pour 2019.
Clôture : en baisse après l'accord sur le Brexit

Clôture : en baisse après l'accord sur le Brexit

Le CAC 40 a réagi avec beaucoup de prudence à l'annonce d'un accord sur le Brexit, le texte devant désormais être soumis au vente de la Chambre des Communes britannique, avec une majorité qui semble difficile à obtenir. L'indice parisien recule de 0,4% à 5.673 points.

Le CAC 40 a réagi avec beaucoup de prudence à l'annonce d'un accord sur le Brexit, le texte devant désormais être soumis au vente de la Chambre des Communes britannique, avec une majorité qui semble difficile à obtenir. L'indice parisien recule de 0,4% à 5.673 points.
Mi-séance : en hausse avec l'accord sur le Brexit

Mi-séance : en hausse avec l'accord sur le Brexit

Le CAC40 reprend de la hauteur à la mi-séance (+ 0,5% à 5.712 points) alors qu'un accord pour le Brexit semble cette fois avoir été trouvé. Le président de la Commission européenne a confirmé cette information sur Twitter. Côté valeurs, Faurecia et Pernod Ricard sont sanctionnés après les publications trimestrielles mitigées.

Le CAC40 reprend de la hauteur à la mi-séance (+ 0,5% à 5.712 points) alors qu'un accord pour le Brexit semble cette fois avoir été trouvé. Le président de la Commission européenne a confirmé cette information sur Twitter. Côté valeurs, Faurecia et Pernod Ricard sont sanctionnés après les publications trimestrielles mitigées.
Ouverture : le CAC 40 en repli de 0,3%

Ouverture : le CAC 40 en repli de 0,3%

Le CAC 40 ouvre en baisse (-0,3% à 5.679 points) dans l'attente de nouveaux développements sur le Brexit. Pernod Ricard est dans le rouge après le net ralentissement de sa croissance interne au premier trimestre de son exercice 2019/2020.

Le CAC 40 ouvre en baisse (-0,3% à 5.679 points) dans l'attente de nouveaux développements sur le Brexit. Pernod Ricard est dans le rouge après le net ralentissement de sa croissance interne au premier trimestre de son exercice 2019/2020.
Clôture : le Brexit fait hésiter le CAC 40

Clôture : le Brexit fait hésiter le CAC 40

La Bourse de Paris a hésité aujourd'hui, au rythme des informations sur le Brexit, avec des avancées, puis des blocages concernant notamment la frontière irlandaise. Le CAC 40 clôture à l'équilibre.

La Bourse de Paris a hésité aujourd'hui, au rythme des informations sur le Brexit, avec des avancées, puis des blocages concernant notamment la frontière irlandaise. Le CAC 40 clôture à l'équilibre.
Mi-séance : retour sous les 5.700 points

Mi-séance : retour sous les 5.700 points

Le CAC 40 tente de s'accrocher à la barre des 5.700 points refranchie hier. L'indice perd 0,2% ce midi à 5.689 points, alors que les négociations sur le Brexit seraient au point mort, d'autant que le ton monte entre Washington et Pékin. Les valeurs du luxe, qui sont sensibles à l'environnement commercial, sont les plus touchées.

Le CAC 40 tente de s'accrocher à la barre des 5.700 points refranchie hier. L'indice perd 0,2% ce midi à 5.689 points, alors que les négociations sur le Brexit seraient au point mort, d'autant que le ton monte entre Washington et Pékin. Les valeurs du luxe, qui sont sensibles à l'environnement commercial, sont les plus touchées.
Ouverture : le CAC 40 reprend son souffle

Ouverture : le CAC 40 reprend son souffle

Après avoir clôturé au-dessus des 5.700 points mardi, le CAC 40 marque une pause à l'ouverture (- 0.06% à 5.699 points). Le sort de l'indice au-dessus des 5.700 points devrait dépendre aujourd'hui de l'évolution des pourparlers entre Londres et Bruxelles sur le Brexit.

Après avoir clôturé au-dessus des 5.700 points mardi, le CAC 40 marque une pause à l'ouverture (- 0.06% à 5.699 points). Le sort de l'indice au-dessus des 5.700 points devrait dépendre aujourd'hui de l'évolution des pourparlers entre Londres et Bruxelles sur le Brexit.

Partenaires de Boursier.com