Accueil
»
Bourse
»
Produits de Bourse
»
Conseils
»
Consultation
Cotation du 20/10/2020 à 14h27 CAC40 4500P 1220B +19,44% 0,430€
  • KH76B - NL0011876958
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

CAC40 : octobre en ligne de mire

CAC40 : octobre en ligne de mire
Acheter

En couverture

(Boursier.com) — L 'optimisme de l'été semble bien loin en bourse, alors que les moteurs à la baisse se rallument les uns après les autres... A l'image de la météo qui se dégrade à vue d'oeil, l'ambiance boursière s'est franchement assombrie sur les places financières. Plus le mois d'octobre s'approche et plus les indicateurs semblent désormais se gripper, à commencer par les indices sanitaires qui se remettent à basculer dans le rouge des deux côtés de la Manche... Aux Etats-Unis, la date des élections du 3 novembre approche elle aussi à grand pas, exacerbant les tensions entre les camps démocrates et républicains. Cette fois, les pouvoirs de la Fed semblent réduits face à cette situation politique tendue, les responsables monétaires mettant en garde sur le risque de voir la reprise piquer du nez, ce qui nécessiterait de nouvelles mesures de soutien monétaire et budgétaire.

Hier, le président de la Fed de Boston Eric Rosengren s'est montré particulièrement pessimiste sur la capacité de l'économie US à rebondir rapidement si un nouveau "package" de mesures de soutien n'est pas adopté rapidement... Or, la Maison Blanche et le Congrès ne parviennent toujours pas s'accorder sur un nouveau plan de relance, sur fond de campagne électorale très musclée entre Donald Trump et son adversaire démocrate Joe Biden, d'autant que le bras de fer entre démocrates et républicains s'est encore tendu le week-end dernier, à la suite du décès de la juge de la Cour Suprême Ruth Bader Ginsburg. Pourtant, le temps presse, le précédent plan budgétaire massif de 2.200 milliards de dollars, mis en place en mars dernier, étant désormais arrivé à son terme, de nombreuses mesures d'aide aux entreprises et aux salariés ont pris fin.

A noter qu'hier soir, Donald Trump a refusé de s'engager à une passation pacifique du pouvoir s'il venait à s'incliner face à son rival démocrate Joe Biden lors de l'élection présidentielle du 3 novembre. Le président américain "s'attend en effet à ce que la Cour suprême décide de l'issue du scrutin", en mettant en doute la légitimité de l'élection et en répétant que le vote par voie postale va donner lieu à une large fraude et ainsi "truquer" l'issue du scrutin... Or, les démocrates ont encouragé les électeurs à voter par courrier pour des raisons de sécurité sanitaire du fait de l'épidémie de coronavirus. Donald Trump a prévu en attendant d'annoncer samedi son choix pour le siège laissé vacant par le décès de Ruth Bader Ginsburg à la Cour Suprême... Dans ces conditions délicates, mieux veut sortir couvert en bourse. Les plus prudents passeront par le put CAC40 KH76B qui vise un retour du CAC40 sur les 4.500 pts d'ici la fin de l'année.

Cours à la date du conseil : 0,80€

— ©2020, Boursier.com
Le moteur de recherche et ses résultats, ainsi que toutes les caractéristiques relatives aux Produits de Bourse dans les pages affichées sur Boursier.com sont publiés à titre informatif. La responsabilité de la société Newsweb, éditrice du site Internet Boursier.com, ne saurait être engagée en cas d'erreur ou d'omission. Boursier.com recommande une vérification des caractéristiques des produits auprès des émetteurs des produits concernés.