Budget : tout ce qui change au 1er février 2024

Budget : tout ce qui change au 1er février 2024
  • 4

Quels sont les principaux changements qui concernent le budget des Français à partir du 1er février ?

Budget : tout ce qui change au 1er février 2024
Crédit photo © iStock

Hausse des prix de l’électricité

Le ministre de l’Economie a annoncé la couleur la semaine dernière : la nouvelle hausse des prix de l’électricité, actée pour le 1er février, sera comprise entre 8,6% pour le tarif de base, et 9,8% pour celui en heures pleines.

Le gouvernement, qui avait promis en septembre que les tarifs n’augmenteraient pas de plus de 10% cette année, a toutefois fait grincer des dents alors que les prix sur le marché de gros se sont largement assagis ces derniers mois.

« Pour un ménage qui se chauffe à l'électricité, qui a une maison individuelle, qui a deux enfants, ce sera en moyenne (une hausse de, ndlr) 18 euros par mois. C'est une décision difficile mais c'est une décision qui est nécessaire (...) pour sortir définitivement du quoi qu'il en coûte, nous revenons à la normale », a déclaré le ministre de l'Economie. Bruno Le Maire a déclaré que la prochaine hausse des tarifs de l'électricité devrait intervenir en février 2025 pour revenir à la "situation qui était celle avant le bouclier tarifaire".

A lire aussi...Comptage

Nouvelle accalmie de ceux "repères" du gaz

Deuxième baisse consécutive des prix "repères" du gaz, fixés mensuellement à titre indicatif pour les consommateurs par la commission de régulation de l’énergie (CRE). Pour la cuisson-eau chaude, le prix repère par kWh moyen s’élève à 0,12144 TTC, et pour le chauffage à 0,09851 TTC.

Hausse annuelle des péages autoroutiers

Comme annoncé fin novembre par Clément Beaune, ex-ministre délégué aux Transports, la plupart des péages autoroutiers devraient limiter leur augmentation annuelle à moins de 3% à partir du 1er février. Les augmentations varient selon les concessionnaires, allant de 2,71% à 3,08% : Vinci Autoroutes (ouest et sud de la France) appliquera une hausse de 2,71%, la Sanef (nord et est de la France) prévoit + 2,79%, APRR (centre-est de la France) verra une revalorisation de 3,02%, AREA (Alpes) enregistrera une augmentation de 3,04%, et enfin SAPN (Normandie et ouest de l'Île-de-France) + 3,08%.

Livret d’épargne populaire

Actuellement à 6%, le taux de rémunération du Livret d’épargne populaire (LEP) va passer à 5% à partir du 1er février mais il aurait pu diminuer davantage. Le gouvernement a décidé de procéder à un coup de pouce de 0,6 point alors que le rendement aurait dû être limité à 4,4% en suivant la formule de calcul officiel. Celui du Livret A et du LDDS, gelé jusqu’en 2025, reste pour sa part à 3%.

Droits de succession

Le paiement des frais de succession peut faire l’objet d’un crédit de paiement de la part de l’Etat, qui en simplifie le dispositif à compter du 1er février.

L’administration a désormais deux mois pour instruire la demande de crédit (contre quatre mois jusqu’à présent), et le redevable un délai distinct de quatre mois pour constituer les garanties du dossier, délai qui peut par ailleurs être allongé de deux mois pour constituer des garanties complémentaires après octroi du crédit (contre un mois jusqu’à présent).

Premier versement des retraites revalorisées

Révisées de +5,3% à hauteur de l’inflation au 1er janvier 2024, les pensions de retraite étant versées à M+1, c’est donc sur le versement de ce mois-ci que les retraités verront apparaître cette augmentation sur leurs pensions de base. Pour le régime général, celles-ci sont normalement versées le 9, mais en raison du calendrier (si le 9 ne tombe pas un jour ouvré), elles sont versées le 7 ou le 8 à certaines périodes de l’année.

Le "montant net social", nouvelle base déclarative pour les prestations sociales

Le montant net social, affiché sur tous les bulletins de paie depuis janvier 2024 et sur les relevés de prestations courant 2024, devient le montant de référence à déclarer pour bénéficier de la Prime d’activité et du RSA.

©2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Quotidien

Chargement en cours...

Toute l'actualité