Budget : des abonnements digitaux mal maîtrisés

Budget : des abonnements digitaux mal maîtrisés

L'accumulation de ces services, de plus en plus chers, grève le pouvoir d'achat des ménages français.

Budget : des abonnements digitaux mal maîtrisés
Crédit photo © iStock

Les nouvelles habitudes de consommation des ménages relatives aux abonnements digitaux (VOD, musique en streaming et autres servies…) plombent la maîtrise de leur budget, constate une étude relative aux dépenses des Français et Européens d’Intrum, révélée en exclusivité par nos confrères d’Europe 1.

Selon cette enquête, plus d’un consommateur français sur deux indique n’avoir « aucune visibilité » sur le montant mensuel de ces prélèvements, et 46% se déclarent « surpris » du total de ces dépenses.

Paiement fractionné

Pour partie considérées comme "cachées", ces dépenses loisirs sont notamment mal maîtrisées par l’utilisation de systèmes de paiements différés ou fractionnés, notamment pour les achats de téléphones mobiles dont le paiement s’étale sur plusieurs mois.

Les solutions de paiement fractionné, qui ont percé pendant la crise sanitaire, ont continué de progresser avec la montée de l’inflation.

D’après une enquête Younited réalisée en juin dernier, quatre consommateurs sur dix ont déclaré devoir recourir au paiement en plusieurs fois pour régler leurs achats cette année en raison de la hausse des prix, alors qu’ils les auraient payés comptant auparavant.

La jeune génération en première ligne

Le manque de maîtrise de ces budget tient aussi au mode de fonctionnement de renouvellement automatique des abonnements VOD, dont le prix unitaire mensuel peut paraître abordable, mais qui, accumulés, grèvent de plus en plus le pouvoir d'achat des ménages.

Ce sont surtout les plus jeunes, ceux de la génération Z (nés après 1995), qui surconsomment les produits de streaming et disposent par ailleurs des revenus les plus faibles, qui se déclarent « pris au piège » par ce genre de services (64%) alors qu’en parallèle, le montant des abonnements de la majorité des plateformes a grimpé ces derniers mois : Amazon Prime l’année dernière, puis Deezer, Netflix, Spotify ou encore Disney+

©2023
L'Argent & Vous

A lire aussi

Chargement en cours...