Des Lamborghini et Rolex de trafiquants de drogues sont vendues aux enchères ce mardi

Des Lamborghini et Rolex de trafiquants de drogues sont vendues aux enchères ce mardi

C’est la première fois que l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Agrasc) confie au Domaine la vente aux enchères de biens saisis dans le cadre d’affaires exclusivement liées au trafic de stupéfiants.

Des Lamborghini et Rolex de trafiquants de drogues sont vendues aux enchères ce mardi
Crédit photo © Lamborghini

« Lutte contre le trafic de stups » : la couverture du catalogue de la prochaine vente aux enchères publique de la Direction Nationale d'Interventions Domaniales est très originale. C’est en effet la première fois que l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Agrasc) confie au Domaine la vente aux enchères de biens saisis dans le cadre d’affaires exclusivement liées au trafic de stupéfiants.

Lieu exceptionnel

A vente exceptionnelle, lieu exceptionnel, cette vente a lieu ce mardi 25 avril au Palais de Justice de l’Île de la Cité, au cœur de Paris. 277 lots sont proposés aux enchères et reflètent toute la gamme des biens qui peuvent être saisis dans des affaires de stups : du véhicule de luxe jusqu’aux vêtements griffés, en passant par des bijoux et montres, ou encore de la maroquinerie haut de gamme. Des petits objets du quotidien (aspirateurs, robots de cuisine) et du mobilier (canapés, chaises, lampes) figurent aussi dans la liste.

Une Lamborghini Huracan estimée 160.000 €

Parmi les voitures de valeur, on trouve notamment deux Lamborghini, une Gallardo de 2010 estimée 60.000 € et une Huracan 5,2 litres de 580 chevaux (de 2017 avec un peu moins de 30.000 km) évaluée 160.000 €. Plusieurs montres Rolex, dont deux modèles Daytona estimés 8.000 €, figurent au catalogue. Tous ces objets, sauf les véhicules, étaient exposés mardi matin avant le début des enchères prévu à 13h30. La vente est simultanément accessible en ligne sur les plateformes Drouot et Moniteur Live.

A lire aussi...Comptage

Le compte Twitter de l'Agrasc a déjà permis de relayer le résultat de certains enchères avec beaucoup de lots qui se sont négociés nettement au-dessus des estimations. Ce n'est pas le cas de la Lamborghini Huracan qui a quand même été adjugée pour la coquette somme de 138.000 €.

100 millions d’euros de ventes aux enchères en 2022

Le Ministère de la Justice et le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique se félicitent au passage d’envoyer une communication en direction des citoyens pour témoigner de l’action des pouvoirs publics et montrer les nouvelles formes d’action de la justice pour priver les délinquants du produit de leurs crimes et délits.

A noter que la législation française impose que tous les fonds issus de la vente des biens confisqués dans le cadre de la lutte contre les trafics de stupéfiants soient reversés à la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), l’organisme en charge de la politique publique de lutte contre la drogue et les conduites addictives en France.

Le Domaine organise chaque année une centaine de ventes aux enchères pour un produit total de plus de 100 millions d’euros en 2022. Ces ventes se tiennent désormais exclusivement en ligne sauf ventes exceptionnelles qui sont organisées en salle et simultanément en direct sur internet. Les biens proposés proviennent des biens d’occasion des organismes publics, des véhicules de fourrières, des saisies et confiscations (judiciaires, fiscales et douanières), des successions vacantes ou encore des objets trouvés.

A SAVOIR

Les ventes domaniales sont effectuées sans garantie. L’acquéreur, en contractant, accepte de prendre les matériels ou marchandises en l’état, dans leur lieu de stockage. Une des deux Lamborghini proposées le 25 avril est par exemple stationnée près de Cannes et l'autre en banlieue parisienne.

©2023-2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Passion

Chargement en cours...

Toute l'actualité