Taxes foncière : la revalorisation des bases locatives sera de +3,9% en 2024

Taxes foncière : la revalorisation des bases locatives sera de +3,9% en 2024

L’indicateur à prendre en compte est la hausse de l’indice des prix à la consommation harmonisé (ICPH) de novembre 2023 qui vient d’être révisée par l’Insee à +3,9%.

Taxes foncière : la revalorisation des bases locatives sera de +3,9% en 2024
Crédit photo © iStock

On connaît désormais la hausse minimale de la taxe foncière et de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires pour 2024. Leur calcul repose en effet sur la fameuse formule de revalorisation forfaitaire des valeurs locatives qui détermine chaque année l’assiette du calcul de ces deux taxes ou encore de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM).

Au minimum +3,9% en 2024

Pour les impôts locaux de l’an prochain, cette formule prendra en compte l’indice des prix à la consommation harmonisé (ICPH) de novembre 2023, dont la première estimation était ressortie à +3,8% mais a été révisée par l’Insee à +3,9% ce vendredi.

2024 connaîtra donc au minimum une évolution de +3,9% de la taxe foncière, de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires et de la TEOM, indépendamment bien sûr des taux d’imposition votés par les communes, qui peuvent baisser (c’est devenu vraiment très rare), se stabiliser ou augmenter (c’est de plus en plus fréquent). Concernant la taxe d’habitation sur les résidences secondaires, de plus en plus de communes peuvent par ailleurs la majorer de 5% à 60%.

A lire aussi...Comptage

Mieux que 2023

Il s’agit quand même d’un ralentissement salutaire alors que le rythme de hausse de cet ICPH était encore de +5,7% en septembre et +4,5% en octobre. La revalorisation de 2024 sera surtout moins élevée que cette année où elle a atteint une hausse record de +7,1% en répercutant de plein fouet une évolution encore non maîtrisée des prix.

Hausse annuelle des bases locatives
Source : L'Argent&Vous
Taxe foncièreTaxe d'habitation sur la résidence principaleTaxe d'habitation sur les résidences secondaires
2017+0,4%+0,4%+0,4%
2018+1,1%+1,1%+1,1%
2019+2,2%+2,2%+2,2%
2020+1,2%+0,9%+1,2%
2021+0,2%+0%+0,2%
2022+3,4%+0%+3,4%
2023+7,1%+7,1%
2024+3,9%+3,9%
©2023-2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Impôts

Chargement en cours...

Toute l'actualité