Sera-t-il intéressant d’ouvrir un PEL en 2024 ?

Sera-t-il intéressant d’ouvrir un PEL en 2024 ?

Le taux de rémunération va passer à 2,25% brut pour les plans d’épargne logement ouverts à partir du 1er janvier 2024 mais le taux du prêt épargne logement va augmenter à 3,45%.

Sera-t-il intéressant d’ouvrir un PEL en 2024 ?
Crédit photo © Brano / Unsplash

Les Plans d’Epargne Logement (PEL) ouverts à compter du 1er janvier 2024 bénéficieront d’un taux de rémunération de 2,25%. Par rapport à la génération actuelle de PEL ouverte depuis janvier 2023, il s’agit d’une faible évolution du taux de rémunération, de 2% à 2,25%, d’autant que les intérêts sont imposés à 30% (impôt sur le revenu et prélèvements sociaux), ce qui laissera 1,575% net pour les nouveaux PEL à comparer à 1,40% net pour la génération d’aujourd’hui.

Un taux de rémunération net de 1,575%

Du point de vue de l’épargne, il y a donc peu d’avantages à ouvrir un PEL en 2024 sachant que de nombreux autres supports restent mieux rémunérés, à commencer par les livrets d’épargne réglementée (3% pour le Livret A et LDDS et plus de 4% attendu pour le LEP) mais aussi les livrets bancaires dont les meilleurs servent actuellement 3% brut (2,10% net).

Un taux du prêt épargne logement de 3,45%

Mais le PEL est aussi redevenu attractif pour sa vocation première qui est de compléter le financement d’un achat immobilier ou de travaux grâce à un emprunt à taux réglementaire. Pour les nouveaux PEL ouverts en 2024, ce taux du prêt épargne logement va mécaniquement augmenter. Depuis février 2015, le taux du prêt est supérieur de 1,2 point au taux de rémunération. Dans ces conditions, le taux du prêt des nouveaux PEL va passer à 3,45% à comparer à 3,20% pour la génération actuelle de PEL. Les plans ouverts entre août 2016 et fin 2022 restent les plus intéressants car ils permettent d’accéder à un prêt immobilier au taux de 2,20%.

A lire aussi...Comptage

Ouvrir un PEL en 2024 sera donc moins intéressant pour tous ceux qui ont un projet immobilier, sachant que les taux proposés aujourd’hui par les banques sur 15 ans tournent autour de 4% pour un emprunteur au profil moyen.

92.000 € maximum sur 15 ans

Avec un PEL, vous pouvez bénéficier, après une phase d’épargne d’au moins 4 ans, d’un prêt pour un montant maximum de 92.000 € sur une durée allant jusqu’à 15 ans. Le montant de ce prêt épargne logement est calculé en fonction des intérêts acquis pendant la phase d'épargne. Ce prêt peut servir à financer l'achat ou la construction d'un logement mais aussi des travaux.

a savoir

Il faut bien avoir en tête que le taux de rémunération d’un PEL et le taux du droit à prêt n'évoluent jamais en cours de vie : ils sont fixés une fois pour toutes au moment de son ouverture et diffèrent donc selon chaque génération de PEL.

©2023-2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Epargne

Chargement en cours...

Toute l'actualité