Jamais la collecte du Livret A et celle du LEP n'avaient été aussi importantes qu'en 2023

Jamais la collecte du Livret A et celle du LEP n'avaient été aussi importantes qu'en 2023
  • 2

Avec les intérêts de 2023, les Français accumulaient fin décembre un total de 415,3 milliards d’euros sur leurs Livrets A.

Jamais la collecte du Livret A et celle du LEP n'avaient été aussi importantes qu'en 2023
Crédit photo © OcPictures

Après deux mois négatifs en octobre et novembre, la collecte du Livret A est redevenue positive en décembre 2023, à hauteur de 2 milliards d’euros selon les chiffres de la Caisse des Dépôts. Le bilan de l’année 2023 confirme finalement un nouveau record pour le Livret A avec une augmentation des encours de 28,7 milliards d’euros, un peu mieux qu’en 2022 (27,2 milliards) et même qu’en 2012 (28,2 milliards) qui restait auparavant l’année de référence absolue.

Pas de record pour le LDDS

Les Français auront également bien rempli leur Livret de développement durable et solidaire (LDDS) l’an dernier : +11,2 milliards soit près du double de la collecte de 2022. Le record de collecte nette du LDDS reste quand même celui de 2012 (21 milliards) sachant que cette année-là, le plafond du livret avait doublé (de 6.000 à 12.000 €).

Plus de 15 milliards d’intérêts pour le Livret A et le LDDS

En cumulant Livret A et LDDS, ce sont près de 40 milliards d’euros supplémentaires qui sont venus garnir les deux livrets l’an dernier, à comparer à un peu moins de 37 milliards en 2022. Il faut également ajouter une capitalisation annuelle des intérêts pour un montant d’un peu plus de 15 milliards d’euros grâce à un taux de rémunération annuel moyen proche de 3%.

A lire aussi...Comptage

La revanche du Livret d’épargne populaire

Quant au Livret d’épargne populaire (LEP), dont la rémunération sera ajustée de 6% à 5% le mois prochain, sa collecte nette a dépassé 20 milliards l’an dernier. Ce record a été accentué par l’augmentation du plafond à 12.000 € depuis le mois d’octobre.

Une cagnotte qui grossit encore

Avec les intérêts de 2023, les Français accumulaient fin décembre un total de 415,3 milliards d’euros sur leurs Livrets A (une petite partie est quand même détenue par des syndicats de copropriété et associations). En ajoutant les encours de 149,5 milliards pour le LDDS et de 71,9 milliards sur LEP, la cagnotte globale des trois livrets était proche de 637 milliards d’euros.

Davantage de consommation en 2024 ?

L’économiste Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l’Épargne, estime que la collecte du Livret A devrait ralentir cette année avec une légère reprise de la consommation sur fond de désinflation, si celle-ci se confirme. « Les ménages qui ont fortement accru leur épargne de précaution pourraient dépenser un peu plus que les années précédentes. Compte tenu du poids des incertitudes et de la prudence des ménages en France, un fort mouvement de décollecte semble, en revanche exclu à la différence de ce qui est constaté aux États-Unis où le taux d’épargne est en fort recul », analyse Philippe Crevel.

©2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Epargne

Chargement en cours...

Toute l'actualité