Comptes à terme, produits structurés et fonds obligataires : c’est maintenant qu’il faut en profiter avant la baisse des taux !

Comptes à terme, produits structurés et fonds obligataires : c’est maintenant qu’il faut en profiter avant la baisse des taux !

Les taux de certains comptes à terme ou produis structurés à capital garanti ont déjà commencé à reculer...

Comptes à terme, produits structurés et fonds obligataires : c’est maintenant qu’il faut en profiter avant la baisse des taux !
Crédit photo © iStock

La baisse des rendements des obligations d’état a été assez violente ces dernières semaines. En France, le taux des OAT 10 ans est passé de 3,50% début octobre à presque 2,50% aujourd’hui, soit un recul de quasiment 100 points de base. Bien sûr, on a eu entre temps la confirmation que le cycle de hausse des taux directeurs des banques centrales était certainement terminé. Une première baisse des taux de la Banque centrale européenne est même espérée dès le deuxième trimestre 2024 grâce au récent recul de l’inflation supérieur aux attentes. Si le taux de dépôt des liquidités bancaires auprès de la BCE reste actuellement à 4%, cette forte détente des taux obligataires reflète donc les anticipations (peut-être trop fortes) de baisse des taux directeurs en 2024.

Ces changements ont des conséquences immédiates sur plusieurs placements. Les taux de certains comptes à terme ont par exemple déjà commencé à reculer et ceux des placements obligataires et autres fonds obligataires datés ont toutes les chances de suivre cette tendance, à mesure que les marchés intégreront l’assouplissement des politiques monétaires à venir. C’est donc le moment de prendre date avec des produits sécurisés comme les comptes à terme qui procurent toujours de beaux rendements.

« Investment grade » recommandé

Concernant les fonds obligataires investis dans la dette d’entreprises, il est désormais recommandé de privilégier le segment « Investment grade » qui offre encore des coupons intéressants car la hausse des taux et la perspective de ralentissement économique qui en découle a fragilisé le segment « high yield », d’où un risque de défaillance qui devient beaucoup plus dangereux.

A lire aussi...Comptage

Prendre date sur les comptes à terme

Pour revenir aux comptes à terme, on peut citer l’exemple de Placement-Direct dont les offres viennent de diminuer légèrement. Pour une durée de 5 ans, le taux de rémunération est par exemple passé de 3,50% à 3,30%. Sur des durées plus courtes, il est toujours possible de trouver des taux de 3,50% sur 1 an, notamment avec les comptes à terme BoursoBank ou DistingoBank. MyMoneyBank référence également un compte à terme à 3,5% brut, mais sur 3 ans (à partir de 5.000 €).

Autre exemple original, Monabanq propose un compte à terme renouvelable (à partir de 3.000 €, plafonné à 25.000 €) dont le taux évolue chaque année à la hausse pendant 5 ans : de 1,6% la première année jusqu’à 4,8% la cinquième année. Le renouvellement de ce compte est automatique chaque année par tacite reconduction. Avec un compte à terme, le taux de rémunération est garanti et fixe pour une durée déterminée qui va de quelques mois à quelques années. En souscrivant aujourd’hui, vous sécurisez donc ce taux pour la durée choisie.

Profiter des produits structurés à capital garanti

Parmi les autres placements en vogue généralement proposés dans des contrats d’assurance vie, les produits structurés à capital et taux garantis se sont multipliés ces derniers mois avec des taux intéressants souvent supérieurs à 5%. Il s’agit de titres de créances émis par des banques, le plus souvent constitués d’obligations d’entreprises. Mais là aussi, les taux affichés ont déjà commencé à e tasser et cela risque de continuer à l’avenir…

Le courtier en ligne Linxea proposait par exemple un tel produit émis par Goldman Sachs à 5,40% garanti sur 12 ans maximum mais remboursable au gré de l’émetteur chaque année (la commercialisation est désormais terminée). Ces produits structurés à capital garanti supportent quand même les frais propres au contrat d’assurance vie (rendement annuel net de 4,72% pour ce produit Linxea). La plateforme d’épargne en ligne Moniwan référence actuellement un titre de créance à 5,125% (Sereniwan CAP 2034) d'une durée maximale de 10 ans, sachant que ce produit structuré à capital garanti peut faire l’objet d’un remboursement anticipé à partir de l'année 4.

©2023-2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Epargne

Chargement en cours...

Toute l'actualité