Assurance vie : combien votre fonds euros vous a-t-il rapporté en 2023 ?

Assurance vie : combien votre fonds euros vous a-t-il rapporté en 2023 ?
  • 7

Sans surprise, la remontée des taux obligataires a permis aux assureurs de distribuer davantage de rendement que l'année dernière. Mais pour beaucoup, cette progression a demandé de puiser dans les réserves des assurés.

Assurance vie : combien votre fonds euros vous a-t-il rapporté en 2023 ?
Crédit photo © iStock

A l’issue d’une année relativement clémente pour les marchés obligataires, les rendements des fonds en euros des contrats d'assurance vie sont quasiment tous en progression par rapport à 2022.

La grande majorité des assureurs et mutuelles ont puisé dans les réserves de leurs assurés pour servir des hausses plus ou moins significatives. Avec deux principaux objectifs : continuer d’attirer les épargnants face à la concurrence, relative mais réelle, de l’épargne réglementée, et augmenter le niveau d'encours pour renouveler le stock d’obligations anciennes en portefeuille pour profiter des opportunités de l’année 2023.

Dans un tel contexte, ce sont logiquement les supports disposant d'un portefeuille majoritairement constitué de titres obligataires peu rentables, acquis avant la remontée express des taux, qui proposent les rendements les plus modestes. A contrario, les fonds les plus récemment constitués ont profité des opportunités d'une courbe des taux au plus haut. Résultat : le palmarès du marché est relativement chamboulé par rapport à l'année dernière, avec des différences de rendement allant presque du simple au double entre certains supports.

Voici, le classement des rendements communiqués à date. La France Mutualiste est en tête du palmarès de ce palmarès avec une hausse de 1,59% pour le fonds en euros de ses contrats d'assurance vie multisupport.

A lire aussi...Comptage

Les taux communiqués sont tous nets de frais de gestion, mais bruts de fiscalité, impôt et prélèvements sociaux. Le classement est réalisé par distributeur, pour chaque assureur au catalogue, tous contrats confondus.

Il prend en compte les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie existants au 1er janvier 2023 a minima, c'est-à-dire hors moyennes ou bonifications prévues selon ancienneté, part d'UC détenue, niveau d'encours etc.

Les fonds nouvellement créés en 2023 sont mentionnés en fin de classement dans une rubrique distincte. Les performances des fonds en euros des produits d'épargne retraite comme le PER, qui peuvent être mentionnées, ne sont pas non plus prises en compte dans ce classement, qui se concentre sur les produits d'assurance vie.

1. La France Mutualiste : 3,70%* (+159 pdb)

La performance des fonds euros de La France Mutualiste a été gonflée à bloc, et se place pour l’heure confortablement en tête des contrats de l’année 2023.

Sans avoir puisé dans ses réserves, qui s'élèvent à 3,43% (en estimation à date), la mutuelle a pu accroître la performance de l’ensemble de ses contrats d’assurance vie multisupport de 159 points de base, portant le rendement de 2,11% en 2022 à 3,70% pour 2023 (Actépargne2, Actépargne2 Jeunes, Actépargne2 Seniors, Actépargne2 Protégés, Passerelle, Livret Jeun’Avenir et Livret RM).

Le rendement monte même à 4,30% pour son plan d’épargne retraite individuel LFM PER’Form, en croissance de 199 points de base. Les rentes de son contrat historique, la Retraite Mutualiste du Combattant, sont aussi revalorisées à 4,20%, soit 189 points de base.

Enfin sa série de produits obsèques est également choyée, puisque le rendement du fonds euros a été porté à 3,60% pour ses contrats d’assurance vie monosupport Funépargne, Bonépargne, Rentépargne, son contrat de retraite complémentaire R4, et à 3% pour son contrat obsèques Confort Obsèques.

*Hors produits d'obsèques.

2. Garance : 3,50% (+80 pdb)

La mutuelle indépendante, au top du classement en 2021 (2,75%) et en 2022 (2,80%), fait cette année grimper le rendement de son fonds euros de 80 points de base au titre de 2023, à 3,50%, et toujours sans piocher dans ses réserves.

Garance se félicite au passage de générer un taux parmi les meilleurs du marché, atteignant +19,25% en cumulé sur cinq ans. Ses adhérents peuvent placer 100% de leur épargne sur le fonds euros, sans minimum d’unités de compte.

Le rendement du fonds euros du PER Garance Sérénité (PERco) passe pour sa part à 3,20%, après 2,50% au titre de 2022. Celui de Garance Vivacité (PERco) est porté à 3,40%.

3. Carac : 3,30% (+80 pdb)

Le rendement du fonds euros des contrats d’assurance vie* de La Carac, mutuelle d’épargne, de retraite et de prévoyance, se situe parmi les meilleurs du marché cette année, offrant 3,30%, en progression de 0,80% par rapport à 2022, et sans puiser dans les réserves. Soit, selon les données de la mutuelle, une performance de son fonds euros de 26,3% sur dix ans, contre 20,6% pour ceux du marché.

« En combinant les investissements et les opérations d’arbitrage réalisés en 2023, près de 1,5 Md€ a pu être investi en obligations à un taux de rendement moyen supérieur à 4,30% avec une qualité de crédit moyenne de A et une duration de 8 ans. Ces investissements renforceront à long terme la résilience du rendement généré par le portefeuille obligataire », indique la société.

Près d’un tiers des investissements ont été effectués sur des obligations durables. La Carac a également renforcé ses engagements dans des investissements en dettes privées visant à financer des ETI européennes ou des projets d’infrastructures favorisant la transition énergétique, à hauteur de 200 millions d’euros.

Par ailleurs, malgré un « positionnement prudent sur les marchés d’actions cotées […], le portefeuille a pu bénéficier de la bonne tenue des marchés et contribuer sensiblement au rendement de l’actif général (fonds euros, NDLR) ». Enfin, le portefeuille de capital investissement a enregistré de « très bonnes performances » tandis que l’année 2023 « a confirmé l’approche prudente que nous avions initiée sur le portefeuille immobilier depuis mi-2022 ».

Les frais du contrat restent toujours maîtrisés, sans frais d’entrée sur l’ensemble de la gamme.

La mutuelle annonce par ailleurs un taux 2024 bonifié de 1% pour tous les versements sur le fonds en euros réalisés cette année sur ses contrats d’épargne ouvert à la souscription.

Le PER Individuel Carac bénéficie pour sa part d’un taux de 3,60% en progression de 1,10% vs 2022.

Du côté des performances de la gestion profilée (Carac Epargne Patrimoine), les rendements ont été les suivants :

  • Prudent (35% UC) : +5,33%
  • Equilibré (60% UC) : +7,86%
  • Dynamique (80% UC) : +9,69%

* Carac Epargne Patrimoine, Carac Epargne Génération, Carac Epargne Solidaire, Carac Epargne Protection, Carac Profileo, Carac Epargne Vivre Ensemble, Entraid’Epargne Carac, Epargne Handicap.

4 ex aequo. Boursobank : 3,10% à 3,60% (+80 à +100 pdb)

Le fonds en euros Euro Exclusif de BoursoVie (ex Boursorama Vie) tire à nouveau son épingle du jeu en se plaçant parmi au top 3 des fonds en euros pour le taux minimum. Celui-ci affiche une hausse de 80 points de base au titre de 2023, pour atteindre 3,10% sans condition d’unités de compte. Il distribue même 3,60% en cas de détention de plus de 50% d’UC, contre 2,60% dans les mêmes conditions l’année dernière.

Des rendements parmi les plus élevés du marché, et d'autant plus intéressant que le n°1 des produits bancaires en ligne applique une politique de frais très agressive : pas de frais d'entrée, de versement, d'arbitrage ni en gestion pilotée, et des frais de gestion annuels du contrat fixés à 0,75% ;

Sur le PERin assuranciel Matla, les clients se sont vu attribuer une participation aux bénéfices sur le fonds en euros de +3,50 % nets(ii) en hausse de + 1,2% sur un an (fonds "Sécurité en euros", et "Sécurité Infra Euro Retraite").

Pour ces contrats, un ensemble d’opérations promotionnelles offrant des bonus sur versement et stock ont par ailleurs été menées tout au long de l’année. Des offres comparables se poursuivent avec un bonus de +1,5% sur le fonds euros de BoursoVie en 2024 et en 2025 pour toute nouvelle adhésion et versements libres réalisés jusqu’au 29 février. Un bonus de 1,5% est également offert en 2024 et en 2025 sur le fonds "Sécurité en euro" du PER Matla pour tout adhésion et versement avec un minimum de 50% d’UC d’ici au 30 avril.

4 ex aequo. Primonial (Target+)* : 3,10% à 4,60%

Trois fonds en euros sont proposés dans les contrats d’assurance vie et de capitalisation Target+ de Primonial :

  • L'actif général "traditionnel" du contrat Target+, Euro Classique, sert un rendement minimum de 3,10% et jusqu’à 5,10% avec une offre de bonus sous conditions d’unités de compte.
  • Les deux autres fonds euros de ces contrats sont des supports dynamiques. Sécurité Target Euro, support en euros unique dont la stratégie de performance est revue chaque année, a adopté en 2023 les mêmes arbitrages que ceux du fonds classique : il clôture 2023 à 3,38%, après avoir servi un rendement nul l’an passé. La même stratégie se poursuivra en 2024, précise Primonial. Le fonds en euros Sécurité Infra Euro, qui a pour particularité de disposer d’une poche d’investissement dans l’univers de l’infrastructure, offre un rendement de 3,50% au titre de l’année 2023, en progression de 100 points de base.
  • Le support en euros d'attente Euro Tremplin - dans lequel l'épargne des clients est investie en année N avant d'être transférée sur Sécurité Target Euro l'année suivante - a délivré pour sa part une performance de 3,10%, soit une hausse de 120 points de base sur un an. Le rendement d'Euro Tremplin est majoré de 150 points de base pour les contrats comportant un investissement minimum de 50% d'UC, passant ainsi à 4,60%.

Pour les fonds euros équivalents de la gamme "Echiquier Avenir" du Plan d’épargne retraite PrimoPER (partenariat Oradéa Vie/La Financière de l’Echiquier/distribution exclusive Primonial), Euro Classique sert un rendement minimum de 3,25% et jusqu’à 5,25% selon bonifications. Sécurité Infra Retraite distribué 3,50% et Sécurité Retraite Euro, également 3,38%

*Partenariat avec Oradéa Vie, compagnie de Société Générale Assurances. Le contrat d'assurance vie Target+ est commercialisé par Primonial et assuré par Oradéa Vie.

4 ex aequo. MACSF : 3,10% (+60 pdb)

L’un des contrats de référence du marché et chouchou des professions libérables, le fonds en euros de la MACSF, atteint en 2023 une performance de 3,10%. Pour servir ce rendement, qui vaut pour l’ensemble de ses contrats d’assurance vie et d’épargne retraite, sans minimum d’UC, l’assureur mutualiste n’a pas hésité à puiser dans la réserve pour participation, à hauteur de 50 points de base, après l’avoir laissée intacte en 2022.

L’année dernière, la MACSF a particulièrement choyé la commercialisation de son fonds en euros, une enveloppe conséquente de quelque 22 milliards d’euros, dont il a fallu renouveler le stock obligataire au profit de titres particulièrement rémunérateurs en 2023.

Une stratégie opportuniste, notamment encouragée par des opérations renouvelées tout au long de l’année de suppression de frais sur versement, qui lui ont permis d’enregistrer une collecte nette de 900 millions d’euros sur ses produits d’épargne et retraite.

7. BNP Paribas Cardif : 3% à 5% (-2 à +100 pdb)*

Pour le contrat Cardif Elite, le fonds euros "classique" de BNP Paribas Cardif distribue un rendement net minimum de 3% (contre 2% en 2022). Même rendement minimum pour le fonds Euro Private Strategy, fonds dynamique avec garantie de capital partiel à 97%, principalement investi en private equity, et disponible également avec Cardif Elite. Ce rendement est quasi-stable par rapport à l’année dernière (3,02%).

« En 2023, les clients ont bénéficié, sur leurs versements, de taux bonifiés allant jusqu’à 5%, en fonction de l’offre à laquelle ils ont souscrit, avec ou sans conditions de part d’UC. Les offres BNP Paribas Cardif ont beaucoup évolué l’année dernière compte tenu de la remontée des taux et de la concurrence des autres produits d’épargne », nous précise la société.

Concernant les contrats BNP Paribas Multiplacements 2 et Multiplacements Privilège, le fonds euros distribue cette année également un taux minimum de 3%, contre 2% au titre de 2022. En 2023, pour ces deux contrats, les clients ont par ailleurs bénéficié, sur leurs versements, de taux bonifiés allant jusqu’à 4,55% pour Multiplacements 2 et jusqu’à 5% pour Multiplacements Privilège.

*Pour le taux minimum.

8. Société Générale Assurances : 2,85% à 5,10% (+115 à 206 pdb*)

Belle remontée au palmarès pour les contrats d'assurance vie de Société Générale Assurances, dont le taux minimum a progressé de 120 à 125 points de base selon les contrats. Le rendement distribué au titre de 2023 s’établit en moyenne à 3,12% pour la gamme Séquoia (+117 points de base) et à 3,33% pour la gamme Ebène, plus haut-de-gamme (+115 points de base). Celui du PER Acacia atteint pour sa part 3,41% (+109 points de base).

Dans le détail, pour Séquoia, le rendement du fonds en euros est compris entre 2,85% et 3,73% en fonction de l'encours et de la part en unités de compte sur le contrat, contre 1,60% à 2,96% en 2022. Pour Ebène, le taux est compris entre 3,10% et 3,70%, contre 1,90% à 2,93% l'année dernière.

Société Générale Assurances indique par ailleurs que l’ensemble des nouveaux versements réalisés en 2024 bénéficieront d’un bonus d’au moins 100 points de base pour 2024 et 2025. Des offres de bonus de rendement sur encours (tout au long de l’année) et sur versement (jusqu’à fin avril) à partir de la détention d’une certaine part d’UC, ainsi qu'une offre de "bonus sur arbitrage" du support euros vers les unités de compte pour la période 2024-2025.

Pour les contrats assurés par Oradéa Vie, le support Sécurité en euros du contrat Multisupport Excellence, distribue un rendement compris entre 3,10% et 5,10% selon la part d’UC (contre 1,90% à 3,04% l’année dernière). Le support Sécurité Infra Euro affiche 3,50% (+100 pdb).

9 ex aequo. LCL : 2,80% à 3,75% (+50 pdb)

Predica, filiale de Crédit Agricole Assurances, annonce un taux moyen de participation aux bénéfices de 2,80% pour ses contrats d’assurance vie et d’épargne retraite distribués via les réseaux Crédit Agricole et LCL, soit une hausse de 50 cts appliquée de façon homogène à l’ensemble des contrats.

Du côté des produits distribués par LCL, LCL Acuity Evolution distribue un rendement de 2,95%, porté à 3,35% à partir de la détention de 30% d’unités de compte, et à 3,75% pour un portefeuille comportant au moins 50% d’UC.

Le taux du fonds en euros de LCL Vie est à 2,80%, relevé à 3,20% à partir de 30% d’UC et à 3,60% à partir de 50% d’UC.

Le rendement du fonds euros du PER LCL Retraite PER progresse pour sa part de 38 points de base, à 3,27%, après 2,89% en 2022.

9 ex aequo. Maaf (Covéa) : 2,80% à 3,20% (+75 pdb)

La Maaf passe son rendement net à 2,80% au titre de l’année 2023 sur le fonds en euros de Winalto et du PER Winalto Retraite sans condition d’unités de compte, ce qui correspond à une progression de 75 points de base par rapport à l’an dernier, avec contribution d’une reprise des réserves des adhérents.

A partir de 20% d’UC en portefeuille, les titulaires de ces contrats profitent par ailleurs d’une bonification de 0,20%, avec un rendement porté à 3%, et à partir de 40% d’UC, la bonification passe à +0,40%, pour offrir un rendement atteignant ainsi 3,20%.

9 ex aequo. GMF (Covéa) : 2,80% (+75 pdb)

A l’instar du taux de "base" des contrats de la Maaf, le rendement net du fonds en euros des contrats d’assurance vie Altinéo et Multéo de l’assureur GMF Vie passe cette année à 2,80%, après 2,05% en 2022.

Ce taux, en hausse de 75 points de base, est distribué sans conditions d’unités de compte est attribué à la totalité des encours gérés, sans critère de différenciation.

Milleis Banque Privée : 2,75% (+60 pdb)

Après une hausse spectaculaire en 2022 (+120 points de base), le taux du fonds euros de Milleis Vie (Milleis Banque Privée) affiche en 2023 une progression de 60 points de base, à 2,75%, contre 2,15% en 2022, pour ses contrats d’assurance vie et de capitalisation Milleis Horizon Vie, Milleis Horizon Capi, Epargne vie Milleis, Capi Milleis et Barclays Prestige.

A noter également que Milleis annonce aussi une bonification de taux de 2,25% en sus du rendement servi au titre de 2024 pour les nouveaux versements sur les fonds euros de ses contrats qui seront réalisés au cours du 1er trimestre 2024 (hors gestion pilotée et versements programmés).

Matmut : 2,70% à 3% (+50 à 100 pdb)

Les produits maisons du groupe Matmut pour les contrats d’assurance vie distribuent cette année :

  • 2,75% pour le contrat Matmut Vie Générations, en progression de 50 points de base par rapport à l’an passé ;
  • Et 3% pour le contrat Matmut Vie Epargne, également en hausse de 50 points de base vs. 2022.

« Nous avons, en cette année charnière, pris dans les réserves pour la première fois, afin d’atteindre une performance de 3 %, nous précise la direction de la communication Groupe. Pour autant, les réserves restent conséquentes avec un taux résiduel toujours au-delà de 5 %. »

  • Le contrat Complice Vie, assuré par Cardif assurance vie, passe à 2,70% contre 1,71% en 2022 (+99 points de base). Son équivalent retraite, Complice Retraite, distribue pour sa part 2,90%, en hausse de 100 points de base par rapport à la performance 2022 (1,90%).

Tous ces contrats sont proposés sans conditions minimum d’unités de compte.

Bred Banque Populaire : 2,60% à 4% (+90 à 105 pdb)*

Pour le contrat Valvie IV, le rendement du fonds euros est porté à 3% en 2023, après 1,95% en 2022. Même distribution pour celui de Valvie Invest Patrimoine II et Valvie Invest Patrimoine Capitalisation, après 2,10% l’année dernière.

Rytmo III, Doteo et Filio distribuent a minima 2,60%, Evoluvie IV 3,60%.

Selon le montant des versements (tranche variable selon les contrats), un bonus est appliqué sur le rendement du fonds en euros : cette majoration de 0,30% ou de 0,60% est appliquée aux contrats avec une part investie en UC d’au moins 30%. Elle passe à 0,50% ou à 1% à partir de la détention de 50% d’UC.

Le rendement du PER, Peri Bred, est porté à 3%.

*Progression annuelle du taux de base.

Crédit Mutuel : 2,60% à 3,25% (+50 pdb)

Après une hausse de 100 points de base en 2022, les Assurances du Crédit Mutuel ont augmenté le taux de rémunération des fonds euros de l’ensemble de leurs contrats de 50 points de base au titre de l’année 2023. Le taux moyen servi s’élève ainsi à 2,80% sur la totalité des encours gérés.

Le taux servi pour le contrat Plan Assurance Vie est a minima de 2,60%. Il passe à 2,85% au-delà de la détention de 25% d’unités de compte, et jusqu’à 3,25% pour la version "Privilège" ainsi que pour les contrats au-delà de 50% d’UC.

En épargne retraite, la rémunération du PER individuel des Assurances du Crédit Mutuel, le PER Assurance Retraite, est comprise entre 2,75% (hors bonus) et 3,25% (bonus inclus).

Les réserves ont été mises à contribution pour servir ces taux. Elles demeurent élevées à 5,5 milliards d’euros, représentant 6,9% des encours gérés. Les Assurances du Crédit Mutuel gèrent, en France, 4,1 millions de contrats détenus par plus de 3 millions de clients pour un montant total de 97 milliards d’euros d’encours à fin décembre 2023.

Monceau Assurances : 2,60% à 3,10% (+85 à +135 pdb)

Le groupe Monceau Assurances a décidé de fixer le taux de rémunération des différents supports en euros de ses contrats d’assurance vie entre 2,60% (Carnet d’Epargne) et 3,10% (Carnet Multi Epargne) pour 2023.

Le taux de son contrat Dynavie, fonds en euros actuellement commercialisé, se situe entre les deux à 2,90%. La progression de rémunération au titre de 2023 traduit un bel effort de la mutuelle, alors que tous ces contrats avaient distribué un rendement de 1,75% pour 2022.

Le conseil d’administration de Capma & Capmi, société d’assurance mutuelle vie du groupe, a également validé des augmentations de la valeur de service du point de ses produits retraite L.441 entre 3% et 5,5%, précise le groupe dans un communiqué de presse diffusé le 23 janvier.

Mif : 2,55% à 3,05% (+35 à +85 pdb)

Alors qu'elle s'était placée dans le top 5 des contrats en 2022, la Mif perd quelques places pour se situer en milieu de tableau de notre palmarès 2023. Pour ses contrats monosupports, le rendement de son fonds euros progresse en effet moins fortement que l’année dernière, à 2,55% au titre de 2023, contre 2,20% l’année dernière, soit une hausse de 35 points de base après une progression de 50 points de base pour 2022.

Nouveauté cependant : la mutuelle offre une rémunération plus importante pour les contrats de sa gamme multisupport, à 3,05%. Lancée l'année dernière, la gamme permet ainsi de profiter de 50 points de base supplémentaires au prorata temporis pour leurs titulaires.

Le fonds en euros de son plan d’épargne retraite individuel MIF PER Retraite franchit pour sa part la barre des 3%, à 3,15%, enregistrant une remontée de 65 points de base.

La distribution de ces rendements a été réalisée en partie en puisant la provision pour participation aux excédents (PPE). La Mif a prélevé 0,53% au titre de l’année 2023, pour conserver, après ponction, un niveau de réserve de 2,78% des encours d'épargne.

Aréas Assurances : 2,50% à 3,40% (+100 à 110 pdb)

La rémunération annuelle 2023 de base du fonds en euros des contrats d’épargne Multisupport et Multisupport 3 d’Aréas Assurances est fixée à 2,50%. Elle est portée à 3,00 % à partir de 5.000€ d’encours et de 40% d’UC, ainsi qu’à 3,40% à partir de 5.000€ d’encours et 60% d’UC ou à partir de 250.000€ d’encours quelle que soit la part d’UC dans le contrat. L'an passé, le rendement distribué était compris de 1,40% à 2,40%.

« La rémunération du taux de base progresse donc de 79% par rapport à 2022. […] Ce niveau de rémunération a été rendu possible grâce à notre stratégie financière dynamique d’une part et aux réserves constituées au titre de la Provision pour Participation aux Excédents d’autre part » commente Sylvain Mortera, Directeur général du groupe Aréas Assurances, dans un communiqué diffusé ce mardi 23 janvier.

Les performances des fonds profilés sont par ailleurs de -0,93% pour le profil Equilibre, de 6,34% pour le profil prudent, de 3,54% pour le profil dynamique et de 7,90% pour le profil Patrimoine.

Macif/Mutavie : 2,50% à 3,40% (+90 à +120 pdb)

Les fonds en euros du groupe mutualiste tirent leur épingle du jeu en offrant des rendements en croissance jusqu’à 120 points de base, dans une fourchette comprise entre 2,70% et 3,40% pour les contrats ouverts à la commercialisation contre 1,60% à 2,20% en 2022

« Nous augmentons fortement le taux de rendement du support en euros de l’ensemble de nos contrats d’assurance-vie en restituant une partie des réserves que nous avons constituées, déclare Odile Ezerzer, directrice de Macif Finance Epargne. Elles appartiennent à nos épargnants et face à l’érosion du pouvoir d’achat, il est légitime qu’ils en retirent un bénéfice pour concrétiser leurs projets. »

Ainsi, le rendement passe de 1,60% à 2,70% cette année pour le fonds euros du contrat d’assurance vie multisupport Multi Vie et le PER "Macif PER". Pour distribuer ce rendement, la Macif a mis à contribution une partie de la provision pour excédents à hauteur de 1,14% (après prélèvement, la part de la PPE atteint 3,82% de l’encours).

Le taux du contrat plus haut-de-gamme Jeewan Patrimoine passe pour sa part de 1,80% à 2,80% cette année (+100 pdb), à 3% pour un minimum de 20% d’UC, 3,20% pour 40% d’UC et même 3,40% à partir de 60% d’UC.

Pour ce taux, la Macif a puisé dans les réserves à hauteur de 1,24% (après ponction, la part de la PPE des assurés de Jeewan Patrimoine est de 3,82% de l’encours).

Ceux qui sont fermés profitent aussi d’une revalorisation comme Livret Vie à 2,50% (+90 pdb), Actiplus et Actiplus Retraite à 3,10% (+90 pdb), Actipep 1 également à 3,10% (+95 pdb) ou Actipep 2 à 2,50% (+95 pdb).

En matière d’UC, les profils de gestion de la gamme principale en assurance vie ("Sélection Plurielle") s’en sortent évidemment mieux qu’en 2022 dans le contexte de marché haussier mais les performances restent bien modestes : seulement +1,05% pour le profil prudent, +2,09% pour l’équilibré et +3,85% pour le dynamique. Les profils de gestion à horizon pour l’assurance vie comme pour la gamme retraite s’en sortent globalement mieux.

Maif : 2,50% (+40 pdb)

Le rendement de l’actif général du contrat Maif Vie passe cette année à 2,50% après 2,10%, sans bonus ni offre promotionnelle. Les réserves associées à ce contrat d’assurance vie responsable, labellisé Finansol, restent importantes, à hauteur de 4,70% de l’encours.

Agipi : 2,45% à 3,30% (+40 pdb)

Le fonds en euros des contrats d’assurance vie et de capitalisation CLER et CLEF de l’association Agipi affiche un taux de rendement de 2,45%, en progression de 40 points de base par rapport à 2022, avec reprise dans le report à nouveau, tandis que son fonds euro-croissance atteint pour sa part un rendement stable à 3,30%.

Le fonds en euros des contrats d’épargne retraite FAR et FAR PER sert un rendement plus limité, à 2,25% (+25 points de base), également avec reprise dans le report à nouveau.

Sur 2023, l’association d’épargnants, dont l’offre est distribuée exclusivement par les réseaux d’Axa France, a continué d’enregistrer une progression du nombre d’adhésions à ses contrats (à 1.093.896, +8%), et de ses adhérents (752.950, +6,70%).

La collecte de ses produits d’épargne et de retraite s’est appréciée de 7%, à 2,4 milliards d’euros, tout comme ses provisions mathématiques, qui atteignaient à fin 2023 22,1 milliards d’euros.

Louvre Banque Privée : 2,40% à 3,90% (+41 à +113 pdb)

Le fonds en euros de la gamme de contrats d'assurance vie BPE Emeraude de la banque privée de La Banque Postale offre cette année un rendement minimum de 2,40%. Pour ce fonds, signé CNP Assurances, Louvre Banque Privée offre un bonus de rémunération dès la détention de 35% d'unités de compte. Ce sont les détenteurs de parts d'UC comprises entre 35% et moins de 50% qui profitent cette année de la progression de rendement la plus importante, avec des hausses supérieures à 100 points de base par rapport à 2022. Selon le nombre d'UC, la rémunération offerte s'élève ainsi à :

  • 3,36% dès 35% d'UC ;
  • 3,84% dès 40% d'UC ;
  • 3,90% dès 50% d'UC.

Le fonds en euros du PER Perspective Epargne Retraite sert un rendement minimum de 2,50%, également majoré à partir de la détention de 35% d'UC, à 3,50%, puis à 4% à partir de la détention de 40% d'UC.

Easy Bourse : 2,40% à 3,90% (+80 à +144 pdb)

Le fonds en euros du contrat d'assurance vie Easy Vie d'Easy Bourse, le courtier en ligne de La Banque Postale (également assuré par CNP Assurances), propose des performances identiques à celles de BPE Emeraude : 2,40% a minima et jusqu'à 3,90% à partir de la détention de 50% d'UC.

Crédit Agricole : 2,40% à 3,75% (+50 pdb)

Predica, filiale de Crédit Agricole Assurances, annonce un taux moyen de participation aux bénéfices de 2,80 % pour ses contrats d’assurance vie et d’épargne retraite distribués via les réseaux Crédit Agricole et LCL, soit une hausse de 50 cts appliquée de façon homogène à l’ensemble des contrats.

Pour ceux du distribués par le Crédit Agricole, le taux minima est de 2,40% pour Predissime 9, porté à 2,80% à partir de 30% d’UC et à 3,20% pour la détention de 50% d’UC et plus. Le rendement de Floriane 2 démarre à 2,80%, et passe à 3,20% à partir de 30% d’UC, puis à 3,60% à partir de 50% d’UC. Enfin, Anaé distribue cette année un rendement de 2,95%, porté à 3,35% pour 30% d’UC et à 3,75% à partir de 50% d’UC.

En matière d’épargne retraite, le taux moyen de rémunération des supports euros des contrats de retraite individuelle (hors PERP) s’élève à 2,99 % contre 2,94 %. Celui du PER Perspective est relevé à 3,27%, contre 2,89% en 2022 (+38 points de base).

La Banque Postale : 2,30% à 3,90% (+60 à 124 pdb)

Les contrats d’assurance vie multisupport Cachemire 2 Série 2 proposent des rendements compris entre 2,30% et 3,90% en fonction de la part détenue d’unités de compte, contre 1,30% à 3,20% l'année dernière, soit une progression de 65 à 124 points de base.

Le rendement "plancher" pour ces contrats est majoré de 25% à partir de 25% d’UC (2,76%), augmenté de 30% dès 30% d’UC (2,99%), de 50% à partir de 40% d’unités de compte (3,45%) et de 85% à partir de 50% d'UC (3,80%) ;

Pour les contrats haut de gamme Cachemire Patrimoine Série 2, le rendement est compris entre 2,40% et 3,90%, toujours en fonction de la part d'UC et selon les mêmes règles de majoration que les contrats "classiques". Ils enregistrent une progression allant de 60 à 124 points de base.

Enfin, Cachemire PER distribue entre 2,50% et 4% selon la part d'UC investies, contre 1,60% à 3,20% l'an passé.

Gaipare/Allianz : 2,30% (+10 pdb)

L’association d’épargnants Gaipare, qui a su se distinguer ces dernières années grâce à la bonne performance de son fonds en euros, a quelque peu calé en 2023.

Avec un taux annoncé à 2,3%, seulement de 10 points de base supérieur à celui servi en 2022, son rendement tombe même sous la moyenne du marché, attendue autour de 2,5% au titre de 2023. Ce rendement a par ailleurs été servi en puisant un peu dans les réserves (+0,3%).

« Nous avons respecté en 2023 la politique de gestion prudente qui nous caractérise, a expliqué devant la presse ce mardi son président Georges Richelme. Nous avons fait le choix de la stabilité, de la prudence et de l’égalité entre tous les adhérents, en conservant notamment une bonne partie de notre provision pour participation (PPB) à 2,18%, pour assurer l’avenir. »

MMA (Covéa) : 2,25% à 3,25% (+85 à +110 pdb)

Bel effort de la mutuelle cette année pour le fonds en euros de ses contrats MMA Vie : la mutuelle, qui a repris un peu de réserves, propose pour ses contrats un rendement de base à 2,25%, en progression de 85 points de base par rapport à 2022, porté à 2,80% pour les contrats ayant un encours d’UC d’au moins 20% (+100 points de base vs. 2022) et même à 3,25% pour les profils un peu plus risqués, disposant d’au moins 40% d’UC, en forte hausse de 110 points de base en comparaison au taux maximum servi l’année dernière sous les mêmes conditions de détention d’UC.

La revalorisation de rendement est aussi remarquable pour le fonds euros de son PER Avenir MMA, qui passe de 1,80% en 2022 à 2,5% en 2023 – soit à un taux supérieur à celui du taux de base de ses contrats d’assurance- vie. En 2021, le fonds euros n’avait distribué que 0,45% !

Afer : 2,22% (+21 pdb)

Pas de surprise du côté de l’Afer : le taux de rendement de son fonds en euros n’a pas percé le plafond cette année, mais il a réussi toutefois à se maintenir en croissance, atteignant 2,22% net de frais, contre 2,01% l’an dernier.

Quant au fonds Afer Eurocroissance, après une contre-performance de -3,91% au titre 2022, il revient en territoire positif, avec une modeste progression de 1,85%.

La vraie réussie de l’année aura surtout été la mise en orbite de son Plan d’épargne retraite individuelle : en 2023, presque le double de nouveaux contrats ont été enregistrés par rapport à 2022 (11.675), pour un encours porté en douze mois de 12,7 à 28,4 milliards d’euros pour le fonds en euros, et de 46,5 à 86,8 milliards d’euros pour les unités de compte. Son fonds en euros affiche par ailleurs une très bonne performance à 3,5%.

Suravenir Rendement/Opportunités (contrats en ligne) : 2,20% à 4,50% (+40 pdb)*

Pour les contrats d’assurance vie et de capitalisation de Suravenir distribués par un ensemble d’acteurs en ligne (Fortuneo, Linxea, MeilleurTaux placements, Assurancevie.com, Hedios, Patrimea, Mon Projet Retraite, Epargnissimo, Altaprofits, Mon Capital, Yomoni, WeSave, Grisbee, Préfon, Colbr, Pierre Papier Immo by Nexity…), les fonds en euros Suravenir Opportunités et Suravenir Opportunités 2 affichent un rendement de 2,50% en gestion libre (contre 2,10% en 2022).

Les fonds en euros Suravenir Rendement et Suravenir Rendement 2 affichent 2,20% en gestion libre et 2,50% en mandat d’arbitrage, contre 1,80% et 2,10% l’année dernière. Le cumul d’offres de bonification en 2023 a pu permettre d’obtenir un rendement jusqu’à 4,5% pour Suravenir Opportunités 2.

*Pour le taux de base.

CNP Assurances (Amétis) : 2,20% à 3,90% (+50 à +90 pdb)

  • Les contrats distribués en direct par CNP Assurances (comme ceux qu’il fournit aux grands réseaux La Banque Postale et Caisses d’Epargne) offrent des rendements minimum de 2,20% cette année, avec une bonification annuelle en fonction de la part d’épargne investie dans des supports en UC. Pour les contrats les plus exposés au risque, les taux servis se rapprochent des 4%, mais ce sont les contrats avec une faible part d’UC ou limitée à moins de 40% qui profitent de la plus forte progression de rendement par rapport à 2022.
  • CNP Trésor Projets : taux de base à 2,20%. Bonifié à 2,86% dès 30% d’UC, à 3,30% dès 40% d’UC et à 3,70% dès 50% d’UC.
  • CNP Trésor Performance : taux de base à 2,40%. Bonifié ensuite à 3,12%, 3,60%, et 3,90%.

Crédit Mutuel Arkéa/Suravenir : 2,20% à 3,20% (+50 pdb)

Suravenir a relevé les taux de rendement des fonds en euros disponibles au sein des contrats distribués par les fédérations du Crédit Mutuel Arkéa et des contrats patrimoniaux de +0,50 % par rapport à 2022. Les contrats d’assurance vie multisupport "classiques" NaviG Options affichent ainsi un taux net de revalorisation de 2,20% sans condition, et 2,50% en mandat d’arbitrage.

Les contrats patrimoniaux (NaviG’Patrimoine, Excelcius Vie, Patrimoine Vie Plus) affichent quant à eux un taux net de 2,50% et jusqu’à 3,20% : soit 2,50% en gestion libre, 2,80% en mandat d’arbitrage. 3% à partir de 50% d’UC, 3,20% à partir de 70 % d’UC.

Côté PER individuels, Projection Retraite et PERtinence Retraite distribuent 2,65%.

Altaprofits/Suravenir : 2,20% à 2,50% (+40 pdb).

Pour les contrats Digital Vie Prime d'Altaprofits, les fonds Suravenir Opportunités 2 et Suravenir Rendement, leur performance respective est de 2,50% et de 2,20% en gestion libre, et 2,50% en mandat d'arbitrage, contre 2,10% et 1,80%/2,10% au titre de 2022. Pour Suravenir Opportunités 2, il a été possible de profiter d'un boost additionnel de 1% à 2% sous conditions lors d'opérations commerciales.

Caisses d’Epargne : 2,15% à 3,90% (+50 à +90 pdb)

Du mieux pour les fonds en euros des contrats d’assurance vie et PER des Caisses d’Epargne, en particulier pour ceux faiblement exposés aux unités de comptes, puisque le minimum de rendement au titre de l’année 2023 est de 2,15% cette année, contre 1,35% en 2022.

Pour tous les contrats, une bonification de rendement est prévue à partir de la détention de 30% d’unités de compte (+25%), de 40% d’UC (+50%), et de 50% (+74% de bonification). Quatre niveaux de rendement du fonds en euros sont ainsi possibles par support d’épargne, selon les profils.

  • Nuances 3D : 2,15%, 2,69%, 3,23% ou 3,65%
  • Nuances Plus : 2,20%, 2,75%, 3,30% ou 3,70%
  • Nuances Privilège : 2,40%, 3%, 3,60% ou 3,90%
  • PER : 2,50%, 3,13%, 3,75%, 4% (vs. 1,6%)

Abeille Assurances : 2,13% à 4,13% (+78 à 143 pdb)

Le fonds en euros Abeille Euro du contrat d’assurance vie Abeille Epargne Active, créé en juin 2022, distribue cette année une rémunération comprise entre 2,13% et 4,13%, contre 1,35% à 2,70% l’année dernière.

Comme de nombreux produits du marché, le taux de base est majoré à partir de la détention d’un minimum d’UC. Avec 30% minimum d’UC lors du versement/arbitrage, il est prévu +1,50% de majoration de la performance (3,68%). Et à partir de 50% minimum d’UC lors du versement ou d’un arbitrage, le bonus passe à +2% (4,13%).

Asac-Fapes : 2,10% à 3,13% (+10 à + 83 pdb)

Hausse limitée de 0,10% pour le rendement du fonds en euros cantonné Asac du cabinet de courtage Asac-Fapes, qui passe à 2,10% cette année. Le rendement vaut pour l'ensemble des contrats assurés par Allianz vie, à savoir Epargne Retraite 1, Epargne Retraite 2, Epargne Retraite 2 Plus, Epargne Fidélité (assurance vie) et Epargne Handicap (prévoyance).

En revanche, on note une bonne progression pour le fonds en euros Nouvelle Génération, disponible dans le contrat d’assurance vie Asac Neo Vie et contrat d’épargne Retraite Asac-Fapes PER, assuré par Spirica et dont la gestion pilotée est conseillée par OFI Invest AM : le rendement atteint 3,13%, après 2,50% en 2022.

Celui du fonds dynamique Croissance Allocation Long Terme passe à 5,84% après avoir décroché de 7,76% l'an passé. Du côté de la gestion pilotée, les performances sont aussi au rendez-vous, avec des progressions de +10,29% à + 15,08%.

AG2R La Mondiale : 2% à 5,05% (+80 à +180 pdb)

Le taux de base du fonds euros des contrats d’assurance vie multisupport Vivépargne (Mondiale Vivépargne 2 et Vivépargne 2) d’AG2R La Mondiale passe à 2%, contre 0,98% en 2022.

Pour le fonds en euros "Actif général" de Terre de Vie, le taux de base est légèrement supérieur à 2,05%, contre 1,25% l’année dernière, et relevé à 3,05% à partir de la détention de 40% d’UC. Au-delà, et croissant avec la détention d’UC, le taux est porté de 4,80% à 5,05% pour les encours versés l’année dernière jusqu’au 13 novembre, contre 2,25% à 3,25% l’année dernière. Une politique de bonus qui sera poursuivie cette année et qui sera « même amplifiée sur le 1er trimestre avec un bonus pouvant aller jusqu’à 2,25 points », précise l’assureur dans un communiqué diffusé le 12 janvier.

Excellie Premium, contrat haut de gamme de La Mondiale Partenaire distribué par ses réseaux de CGP, courtiers et banquiers privés, et composé de l’actif général d’AG2R La Mondiale, distribue le même rendement que pour Terre de Vie (2,05% à 5,05%).

En matière de produits de retraite (Ambition Retraite Pro/Individuelle/Entreprise), le taux de base est à 2,10% et porté à 2,5% pour les contrats avec une gestion à horizon, contre des rendements respectifs de 1,20% et 2,20% en 2022.

Altaprofits/Generali Vie : 2% à 4,12% (+70 à 157 pdb)

Le fonds en euros Eurossima du contrat d’assurance vie en ligne historique d’Altaprofits, Altaprofits Vie, assuré par Generali, délivre une performance en progression de 70 points de base cette année à 2,05% ou 2% selon la date d’ouverture du contrat, après 1,35% et 1,30% l'an passé.

Rendement assez décevant par rapport à la moyenne du marché, plutôt orientée vers les 2,5% au titre de 2023, mais que rattrape en partie une politique de frais compétitive (sans frais d’entrée, d’arbitrage, de rachat ou de versements) et un catalogue large d’unités de compte (520). A noter que le seuil d’accès aux titres vifs SBF120 et Euro Stoxx est désormais accessible à partir de 1.500€.

Belle distribution en revanche pour le fonds en euros Netissima des contrats Altaprofits Vie (assurance vie) et Altaprofits Capitalisation, plaçant ce support parmi les plus rémunérateurs du marché : le taux de participation 2023 est au minimum de 3,10% contre un taux de base de 1,53% en 2022, l’assureur ayant fait le choix de booster la distribution de l'ensemble des contrats, y compris ceux composés d’une minorité d’unités de compte.

« A titre exceptionnel, compte tenu du contexte économique, Generali Vie a décidé de rendre accessible le 2e niveau de bonification sur encours dès 0% d’unités de compte, précise Altaprofits dans un communiqué ; par conséquent, tous les contrats dont la part d’investissement en unités de compte dans l’encours est inférieure à 50% bénéficieront d’un bonus multiplicatif de x150% », portant ainsi le rendement à 3,10% a minima.

Au-delà, ce taux est porté à 3,50% pour une détention entre 50% et 60% d’UC, et même à 4,12% pour des portefeuilles exposés à plus de 60% d’UC. L'an dernier, les bonifications allaient jusqu'à 3,06% pour plus de 60% d'UC.

Le fonds en euros Générations Croiss@nce, un support dynamique de nouvelle génération (garantie en capital de 80%, risque modéré de 2 sur 7 SRRI), affiche un beau rebond en 2023, avec une performance de 3,67% contre seulement 1,24% annualisé depuis sa création, et un rendement quasinul en 2022 (0,05%).

Monabanq/Generali Vie : 2% à 4,12% (+70 à 157 pdb)

On retrouve les fonds en euros de Generali Vie Eurossima et Netissima au sein du contrat Monabanq Vie Premium. Les performances délivrées sont identiques à celles de ceux hébergés dans les contrats d’Altaprofits :

  • Eurossima : 2,05% ou 2% selon la date d’ouverture du contrat.
  • Netissima : le taux de participation 2023 est au minimum de 3,10% contre un taux de base de 1,53% en 2022. Au-delà, ce taux est porté à 3,50% pour une détention entre 50% et 60% d’UC, et même à 4,12% pour des portefeuilles exposés à plus de 60% d’UC. L'an dernier, les bonifications allaient jusqu'à 3,06% pour plus de 60% d'UC. Des boosts sur collecte ont été offerts en 2023 à partir de 50% d’UC (1% à 1,5% en 2023 et 2024) et même sans conditions d’unités de compte pour les versements réalisés au 4e trimestre 2023. De nouvelles opérations de bonification sont reconduites cette année.

Meilleurtaux Placement : 2% à 4,12% (+65 à 157 pdb)

Mêmes produits de Generali Vie, et mêmes performances pour le contrat d’assurance vie de Meilleurtaux Placement, "Meilleurtaux Allocation Vie" :

  • Eurossima : 2 % contre 1,35% l’an dernier (+ 65 points de base).
  • Netissima : le taux de participation 2023 est au minimum de 3,10% contre un taux de base de 1,53% en 2022. Au-delà, ce taux est porté à 3,50% pour une détention entre 50% et 60% d’UC, et même à 4,12% pour des portefeuilles exposés à plus de 60% d’UC.
  • Pour ce fonds euros, un rendement additionnel compris entre 1% et 1,5% a pu être délivré sur des versements lors de périodes promotionnelles sur collecte au cours de l’année. « Concrètement, Netissima a pu rapporter jusqu'à 5,62 % proratisé en 2023 pour les clients détenant au 31/12/2023 au moins 60 % d'UC et ayant effectué un versement complémentaire du 1/10/2023 au 31/12/2023 », précise Meilleurtaux Placement. L'an dernier, les bonifications allaient jusqu'à 3,06% pour plus de 60% d'UC.
  • Une offre promotionnelle de bonification de 1,5% de rendement ‘dans la limité d’une rémunération globale de 5% net pour 2024 et 2025) est reconduite sur les versements réalisés d’ici à la fin février pour le fonds Netissima.

Annoncé le 31 janvier, le taux de rendement du fonds euro Nouvelle Génération assuré par Spirica (Crédit Agricole Assurances) est de 3,13% au titre de l'année 2023.

Groupama : 2% à 3,5% (+70 à 170 pdb)

Groupama Modulation : 2% en gestion libre et 3,5% en gestion déléguée, après 1,30% et 1,80% l’année dernière.

Asac-Fapes/Generali Vie : 1,95% à 4,60% (+43 à +194 pdb)

  • Contrat d’assurance vie ERMG Evolution

Le fonds en euros AGGVIE Vie (actif général) distribue 2,99% affichant une belle progression par rapport à l'année dernière, où il avait distribué 1,85%. Le rendement est par ailleurs porté à 3,45% à partir de 40% d’UC, à 3,91% à partir de 50% d’UC et à 4,60% au-delà de 60% d’UC.

Le fonds en euros Y distribue 2,21% (contre 1,78% en 2022, +43 points de base). Le rendement passe à 2,61% à partir de la détention de 30% d’UC, à 2,71% pour 40% d’UC, 2,81% pour 50%, et 2,91% au-delà de 60% d’UC.

Fermé à la commercialisation, le fonds en euros Elixence distribue 3% au titre de 2023. Le rendement du fonds en euros France 2 passe pour sa part à 3,10%.

Le fonds eurocroissance délivre une performance de 3,66% après 2,20% au titre de 2022.

  • Contrat d’assurance vie Solid’R Vie

Le rendement du fonds en euros Eurossima progresse de 80 points de base, à 2,05%. Celui de Netissima enregistre également une belle hausse à 3,10% jusqu’à 50% d’UC (+157 points de base). Le rendement passe à 3,5% entre 50% et 60% d’UC et à 4,12% au-delà (+106 points de base).

  • Contrat d'assurance vie solidaire Kaori.Vie (association Kaori)

Kaori.Vie est un contrat d'assurance vie élaboré par l’association d’épargnants Kaori, créée par le Secours-Catholique-Caritas France, qui promeut une finance plus durable et plus fraternelle. L'offre propose 27 supports en UC ISR.

Pour le fonds en euros Eurossima du contrat, le rendement est porté à 1,95% pour l’année 2023 (contre 1,25% en 2022, +70 pdb). Pour le fonds en euros Netissima, la performance est comprise entre 3,42% et 4,02% (contre 1,48% à 2,96%), selon la part investie en UC, soit entre 50% et 60% d’UC détenues : 3.42%, et entre 60% et 100% d’UC détenues : 4.02%.

Le fonds eurocroissance délivre une performance de 3,66% après 2,20% au titre de 2022.

A noter par ailleurs qu’en 2024, en plus d’une opération commerciale offrant un bonus de rendement jusqu’à 1,5% net en 2024 et en 2025 pour tout versement libre sur le fonds jusqu’à la fin février, Netissima est ouvert sans conditions d’un minimum d’unités de compte.

Ses profils de gestion pilotée (trois thématiques différentes, en équilibré et dynamique) enregistrent des performances allant de 7,4% à 10,8%.

Nortia : 1,80% à 2,77% (+100 pdb)

  • Contrat d’assurance vie Enedia, (actif général La Mondiale) : 1,80% contre 1% en 2022 (+100 pdb) ;
  • Contrat Panthea Vie, fonds général Cardif : 2,77% ;
  • Contrat Panthea, fonds général Cardif : 2,69% après 1,69% en 2022 (+100 pdb).

Placement-direct.fr : 1,70% à 4,12%

Les contrats Placement-direct Vie et PER Placement-direct (Swiss Life) servent un rendement minimum de 1,70%, porté à 1,90% pour les gros contrats, comptant un encours supérieur à 250.000€. Le taux est bonifié à 2,80% à partir de la détention de 40% d’UC (3% pour les gros contrats) et à 3,80% à partir de 60% d’UC (4% pour les gros contrats).

Le taux de base est identique à celui de l’an passé. Placement-Direct a par ailleurs changé les paliers de détention d’UC pour bénéficier d’un taux bonifié, le premier palier démarrant à 35% l’année dernière, et le second à 55% (2,40%/2,60% puis 3,05%/3,25%). Au final, à situation de part d'UC inchangée entre l'année dernière et aujourd'hui, les assurés se situant dans la tranche 35% et moins de 40% d'UC sont perdants : leur rendement est passé de 2,40% au titre de 2022 à 1,70% au titre de 2023.

Pour le contrat Placement-direct Essentiel assuré par Generali Vie, le fonds euros Eurossima passe à 2% (+70 points de base) et le fonds Netissima à 3,10%, 3,50% à partir de la détention de 50% d’UC, et à 4,12% à partir de 60% d’UC (contre 1,53% à 3,06% l’année dernière).

A noter que Placement-direct distribue par ailleurs le contrat d'assurance vie de l'Afer, dont le rendement est fixé à 2,22% au titre de l'année écoulée.

Le PER Placement-direct Retraite ISR, assuré par l’UMR, affiche de son côté un rendement 2023 de 3,30%, en progression de 60 points de base.

Altaprofits/Swiss Life : 1,70% à 4%

Le fonds en euros des contrats multisupports Titres@Vie et Titres@Capi assurés par Swiss Life chez Altaprofits arbore des taux de rendement 2023 allant de 1,70% à 4% (contre 1,70% et 3,25% en 2022) selon la part d’unités de compte et le montant de l’encours Swiss Life (calculé pour la totalité du foyer fiscal) :

Pour un encours SwissLife < 250 K€ :

  • UC < 40%* : 1,70%
  • UC 40% et < 60% : 2,80%
  • UC 60% : 3,80%

Pour SwissLife > = 250 K€ :

  • UC < 40% : 1,90%
  • UC 40% et < 60% : 3%
  • UC 60% : 4%

*En part moyenne d’UC calculée mensuellement.

Un bonus supplémentaire de 1,40% s’est appliqué sur les nouveaux versements effectués en 2023 sur le fonds en euros. L’attribution du bonus sur les versements libres ou exceptionnels a été conditionnée à l’absence totale de sortie du fonds en euros sur les contrats en 2023 (par rachat ou arbitrage). Dans les mêmes conditions, ce bonus est reconduit pour l’année 2024 sur les nouveaux versements effectués sur le fonds en euros avant le 31 mars 2024.

Selon profil, la gestion pilotée sur les conseils de Lazard Frères Gestion affiche les performances de +4,18 % et de +6,59 % pour l’année 2023 (contre -8,59 % et -6,41 % en 2022).

Pour le PER Titres@PER, les taux de rendement du fonds en euros s’établissent de 1,64% à 3,94% pour l’année 2023 (contre de 1,65% à 3,20% en 2022) :

Pour un encours SwissLife < 250 K€ :

  • UC < 40%* : 1,64%
  • UC 40% et < 60% : 2,74%
  • UC 60% : 3,74%

Pour SwissLife > = 250 K€ :

  • UC < 40% : 1,84%
  • UC 40% et < 60% : 2,94%
  • UC 60% : 3,94%

*En part moyenne d’UC calculée mensuellement.

Swiss Life : 1,70% à 3,25% (+20 pdb)*

Swiss Life annonce, au titre de 2023, pour ses principaux contrats d’assurance-vie et d’épargne retraite**, un taux de rendement de 1,70% minimum (vs 1,50% en 2022) et jusqu’à 3,25% selon la bonification appliquée. A noter que les contrats des clients en "gestion privée" profitent d’une majoration supplémentaire de 0,20% sur ces taux, à 1,90% minimum.

Les contrats disposant d’une part d’UC comprise entre 40% et 60% distribuent un rendement de 2,20% ou de 2,40% pour les clients gestion privée. Ceux dont la part d’UC est supérieure à 60% affichent 3,05% ou 3,25%.

*Progression du taux de base. **Gammes SwissLife Strategic, SwissLife Retraite, SwissLife Retraite Madelin, SwissLife PER Individuel.

Linxea : 1,50% à 4,12%

La performance délivrée par les fonds en euros de Linxea est très variable selon les gammes d’assurance vie. Avec les bonnes performances des supports de Generali, certains assurés ont pu profiter d’un taux allant jusqu’à 4,12% pour les contrats les plus exposés aux unités de compte, sans compter les opérations sur versement qui ont pu assurer jusqu’à 1,50% supplémentaires, soit jusqu’à 5,62% pour certains versements. En ce qui concerne les taux de base, les contrats Linxea Zen (Apicil) sont les moins généreux cette année.

  • Linxea Spirit 2 (Spirica) : fonds euros Nouvelle Génération : 3,13% (+83 pdb)
  • Linxea Vie (Generali Vie) : Eurossima 2% ; Netissima de 3,10% à 4,12% hors boosts
  • Linxea Avenir 2 (Suravenir) : Suravenir Opportunités 2 à 2,50%, Suravenir Rendement 2 à 2,20%
  • Linxea Zen (Apicil), fonds Apicil Euro Garanti : de 1,50% à 3,40% contre 1,30% à 1,85% l’an passé (+ 20 à +155 pdb)

Plans d'épargne retraite :

  • Suravenir PER : 2,65%
  • Linxea Spirit PER (Spirica) : 3,13% (2,30% en 2022)
  • Linxea PER (Apicil) : NC (1,85% en 2022)

Bourse Direct : 1,50% à 4,12%

Du côté du contrat Bourse Direct Horizon, on retrouve encore une fois les fonds euros Eurossima et Netissima de Generali Vie avec une distribution de rendement identique : de 3,10% à 4,12% pour Netissima, et de 2% pour Eurossima.

Le fonds en euros Apicil Euro Garanti du contrat Bourse Direct Vie, assuré par Apicil, distribue cette année de 1,50% à 3,40% contre 1,30% à 1,85% l’an passé. (+ 20 pdb à +155 points de base). +2% à partir de 40% d’UC, +2,60% à partir de 50% d’UC, et +3,40% à partir de 70% d’UC. L’an dernier, la bonification, était d’1,50% à partir de 40% d’UC, 1,65% à partir de 50% d’UC, 1,75% à partir de 60% d’UC et 1,85% à partir de 70% d’UC.

A noter que pour ce contrat aux frais limités (sans frais sur versement ni sur arbitrage), dont la spécificité est notamment de proposer une offre large d’investissements immobiliers (6 OPCI, 8 SCI, 18 SCPI, 8 fonds datés), le versement initial à l’ouverture doit être investi à 50% minimum en UC.

Le Conservateur : 1,10% à 4,25%

Le rendement du fonds euros des contrats d’assurance vie de la mutuelle au titre de 2023 est limité à 1,10% cette année pour le taux de base. Mais selon la part d’unités de compte détenues et à partir d’un niveau d’encours supérieur à 150.000€, la rémunération est portée jusqu’à 4,25%.

  • Pour les contrats jusqu’à 150.000€ d’encours, le rendement distribué atteint 2,30% à partir de 40% d’UC, 3,5% à partir de 50% d’UC, 3,75% à partir de 60% d’UC, et 4% à partir de 70% d’UC.
  • Pour les supports dépassant ce niveau d’encours, le rendement passe respectivement, dans les conditions d’UC précitées, à 2,5%, 3,75%, 4% et 4,25%.

La provision pour participation aux bénéfices des assurés est par ailleurs dotée, ce qui la porte à 3,6%.

Suravenir/Primonial : 0% à 4,20% (-230 à +50 pdb)

A rebours de la tendance, c’est l’accident pour les contrats d'assurance multisupport Sérénipierre de Suravenir, filiale d’assurance-vie et prévoyance du Crédit Mutuel Arkea. La performance de son fonds en euros Sécurité Pierre Euro a été complètement plombée par une dévalorisation de ses actifs immobiliers tertiaires en portefeuille (qui en représentaient 62% à fin 2023). Son rendement est ainsi nul au titre de l’année passée après 2,30% en 2022 et 2,50% en 2021. Afin de rattraper le coup, Suravenir garantit au titre de la participation aux bénéfices de l’année 2024 pour tous les porteurs du fonds Sécurité Pierre Euro au 31/12/2024, un rendement minimum de 2% net.

Le fonds dynamique Sécurité Flex Euro (qui a pour particularité d’être investi à 20% sur un fonds flexible de La Financière de L’Echiquier) enregistre cette année 1,20% de rendement, après +0,70% en 2022.

C'est mieux pour l'Actif général de Suravenir qui distribue 2,5% de rendement de base (après 2% en 2022), bonifié à 3% pour un taux d'UC dans l'encours supérieur ou égal à 50%, et à 3,20% à partir d'un taux d'UC de 70% (vs. 2,50% et 2,70% l'an passé). Les clients ayant profité du cumul des offres sur encours et sur versements ont pu bénéficier d’un taux servi en 2023 pouvant aller jusqu’à 4,20 % net pour l’Actif général, précise par ailleurs Suravenir.

Hors classement

Allianz : 1,83% à 4,5% (moyenne, +45 à +89 pdb)*

La performance moyenne des fonds en euros des contrats d'assurance vie Allianz Vie s’établit à 1,83%, en hausse de 0,45 point par rapport à 2022.

Celle du fonds en euros des contrats Allianz Vie Fidélité et Allianz Capitalisation Fidélité atteint pour sa part 3,01% en moyenne, en hausse de 0,89 point par rapport à 2022. Selon les options, la performance peut atteindre 4,5 % (bonifications pour détentions d'autres contrats de l'assureur, gestion profilée...). Le taux minimum servi pour ces contrats s'élève cette année à 2,52%.

Le dispositif de bonifications est reconduit en 2024, et renforcé d’un bonus de 1% pour les versements effectués sur le fonds Allianz Fonds Euros du 1er janvier 2024 au 30 avril 2024.

*Performance moyenne de l'ensemble des contrats et performance maximum, incluant bonification.

Fonds lancés en 2023

Corum EuroLife : 4,45%

Adossé aux contrats d'assurance vie de Corum Life, qui n'offraient pas initialement de poche en capital garanti, le nouveau fonds en euros Corum EuroLife, lancé le 3 juillet dernier, a su profiter de la bonne tenue du marché obligataire, avec 4,45% de rendement annualisé au titre de 2023.

Mais ce niveau de rendement s’explique aussi par les choix de la compagnie d’assurance en matière de redistribution des gains qui sont cette année intégralement reversés aux épargnants, à l'exclusion des frais de gestion.

Pour ces six premiers mois d'existence, la société a fait le choix d'allouer une partie de son résultat à la constitution de la provision pour participation aux bénéfices, pour un montant représentant 0,50% de performance supplémentaire.

Le fonds en euros du PER "Corum PERLife", sert également un rendement annualisé de 4,45%.

Placement-direct.fr : 4,1%

Lancé il y a moins de deux mois, le dernier contrat d’assurance vie de Placement-direct.fr, Euro+, un contrat monosupport doté d’un fonds euros assuré par SwissLife, servira à ses premiers titulaires une performance de 4,10% nets de frais de gestion au prorata temporis au titre de 2023.

Commercialisé depuis le 15 novembre, ce fonds a en effet pu faire le plein de nouvelles obligations performantes. Investi entièrement en fonds euros, Placement-direct Euro+ offre une garantie complète du capital, pour une exposition au risque maîtrisée et un faible niveau de frais (0,60% de frais annuels de frais de gestion, pas de facturation d’entrée ni sur versement).

Des caractéristiques qui en font un bon support d’attente, mais aussi un produit plutôt pertinent pour les investisseurs débutants, très averses au risque ou à la capacité d’épargne limitée.

©2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Epargne

Chargement en cours...

Toute l'actualité