Rebond de l'assurance vie en octobre

Rebond de l'assurance vie en octobre

Le mois d'octobre met fin à trois mois consécutifs de collecte négative pour les contrats d'assurance vie. Ces placements signent des cotisations records pour la période.

Rebond de l'assurance vie en octobre
Crédit photo © iStock

A l’opposé du Livret A, les placements en assurance vie ont repris un peu de souffle en octobre. Portés par une hausse significative des cotisations, combinée à une progression plus modérée des prestations, ces contrats enregistrent une collecte nette d’environ 1,5 milliard d’euros sur cette période mensuelle, mettant un terme à un trimestre entier de décollecte (-345 millions d’euros en septembre, -1,7 milliard d’euros en août et -756 milliard d’euros en juillet).

Les cotisations en assurance vie ont ainsi bondi à 14,7 milliards d’euros, en hausse de 26% par rapport à la même période en 2022 – à un niveau encore jamais atteint pour la période d’octobre. La part de ces cotisations en unités de compte a été un peu plus importante que la moyenne de ces derniers mois, s’établissant à 45%, contre environ 40% depuis le début de l’année. 13,1 milliards d’euros de prestations ont été versées, en augmentation de 10% par rapport à octobre 2022.

Entre janvier et la fin octobre, l’assurance vie a ainsi collecté 2,9 milliards d’euros nets, pour un encours total de 1.890 milliards d’euros à fin octobre, en petite hausse de +3,1% sur un an.

« Fortement challengée depuis des mois par les produits d’épargne réglementée et par les dépôts à terme, l’assurance vie retrouve quelques couleurs, commente l’économiste Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Epargne. Octobre réussit, en règle générale, assez bien à l’assurance vie. En vingt ans, trois décollectes ont eu lieu en octobre, en 2022, en 2011 et en 2008. Dans le passé, octobre était un mois correct pour l’assurance vie, avec une collecte moyenne de 1,5 milliard d’euros lors de ces dix dernières années, soit le montant de la collecte constatée au mois d’octobre 2023. » A voir si cette reprise se confirme en cette fin d’année, période davantage propice aux dépenses qu'à l'épargne.

©2023-2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Epargne

Chargement en cours...

Toute l'actualité