Nouveau record pour l'or, qui pourrait continuer de briller en 2024

Nouveau record pour l'or, qui pourrait continuer de briller en 2024
  • 1

Le métal précieux, qui a atteint un nouveau pic le 4 décembre, devrait continuer d'être prisé l'année prochaine.

Nouveau record pour l'or, qui pourrait continuer de briller en 2024
Crédit photo © iStock

Alors que les planètes se sont progressivement alignées ces dernières semaines pour le cours de l’or, un petit coup de pouce du président de la Réserve fédérale américaine vendredi a permis au métal jaune de battre un nouveau record en dollars dans la nuit du 4 décembre : plus de 2.135$ selon l'AFP, et même à plus de 2.140$ sur les cotations de produits dérivés.

En proie à une certaine incertitude depuis le début de l’été dans un contexte de taux élevés, qui lui sont mécaniquement défavorables – la valeur refuge avait retrouvé de l’attrait après les attentats du Hamas du 7 octobre, avant de recorriger vers les 1.955$ au début du mois de novembre.

Mais les anticipations des marchés financiers d’avoir probablement atteint le pic de la hausse des taux, renforcées depuis les derniers chiffres de l’inflation américaine – moins élevée qu’attendu à 3,2% en novembre – ont redonné depuis la mi-novembre de l’impulsion au cours du métal jaune.

Pivot de la Fed

Vendredi, une intervention de Jerome Powel, interprétée par les analystes comme la confirmation d’un "pivot monétaire" de la Fed au 1er semestre 2024, voire dès le printemps – ont permis à l’or de battre un nouveau record en dollars les jours suivants.

A lire aussi...Comptage

Après une période spectaculaire de hausse des taux – tant par son niveau que par son rythme – il était attendu que la perspective de leur inflexion redonnerait du souffle à l'or.

D’autant qu’en dépit d’un contexte de taux élevés, son cours a relativement bien résisté grâce à ses qualités de valeur refuge.

Les conflits géopolitiques (Russie-Ukraine, Israël, mais aussi les tensions entre la Chine et Taïwan) et des perspectives de croissance morose lui ont constitué un terrain favorable, qui reste toujours d’actualité. L'or est aussi porté en partie par les achats de banques centrales - en particulier la Chine - qui ont poursuivi leur progression en 2023. Un contexte d’ensemble qui devrait lui permettre de s’apprécier davantage dans les mois à venir, avance le consensus.

©2023-2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Epargne

Chargement en cours...

Toute l'actualité