Les 100 milliards d’euros en vue pour l’encours des plans d’épargne retraite (PER)

Les 100 milliards d’euros en vue pour l’encours des plans d’épargne retraite (PER)

Près de 10 millions de PER ont été ouverts en 4 ans, sachant qu’une même personne peut en détenir plusieurs.

Les 100 milliards d’euros en vue pour l’encours des plans d’épargne retraite (PER)
Crédit photo © Alexandra Saintpierre

Quatre ans après son lancement, le plan d’épargne retraite (PER) représentait 95 milliards d’euros de placements (à fin septembre 2023) d’après les chiffres du ministère de l’Economie. Un montant qui ne représente toutefois que 5% de l’encours total de l’assurance vie qui était de de 1.923 milliards d’euros à fin 2023 selon France Assureurs.

Une grande partie des versements sur ces enveloppes destinées à préparer la retraite se faisant généralement au dernier trimestre de l’année pour bénéficier de l’avantage fiscal à l’entrée, on peut déjà imaginer que l'encours des PER dépasse désormais 100 milliards d’euros.

Une grosse moitié des sommes placées concernent des PER individuels avec 55,2 milliards d’euros d’encours et plus de 3,4 millions de titulaires, le reste étant réparti dans des PER d’entreprise, collectifs et obligatoires.

Ouvertures et transferts

Près de 10 millions de PER ont été ouverts en 4 ans, sachant qu’une même personne peut en détenir plusieurs pour bénéficier d’une meilleure diversification des supports d’investissement disponibles. Bercy a précisé que cette évolution du nombre d’ouvertures ne résulte pas uniquement des transferts d’anciens produits : un peu moins d’un PER individuel sur deux correspond à la création d’un nouveau contrat et n’est pas issu d’un transfert.

A lire aussi...Comptage

Sur les 12 derniers mois observés (entre fin septembre 2022 et fin septembre 2023), la croissance représente un peu plus de 3,3 millions de PER mais vient principalement de 2 millions de PER d’entreprise obligatoires supplémentaires et moins de l’ouverture d’environ 700.000 PER individuels.

41% d’unités de compte

S’agissant des PER assurantiels, la grande majorité, France Assureurs a indiqué qu’à fin 2023 les encours étaient répartis pour 41% dans des unités de compte. Une proportion similaire aux versements de l’année dernière dans des contrats d’assurance vie qui sont restés en légère majorité orientés vers les fonds en euros.

©2024
L'Argent & Vous

Plus d'actualités Epargne

Chargement en cours...

Toute l'actualité