Accueil
»
Bourse
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 05/08/2020 DNCA Opportunites Zone Euro C +0,66% 95,540€
  • DNCAECE - FR0012316180
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sicav/FCP : "les actions restent la classe d'actifs la plus attrayante"

Sicav/FCP : "les actions restent la classe d'actifs la plus attrayante"
Sicav/FCP : 'les actions restent la classe d'actifs la plus attrayante'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le fonds DNCA Eurocovery a pour objectif de réaliser une performance supérieure à l'indice de référence Euro Stoxx Net Return (dividendes nets réinvestis) sur la période d'investissement recommandée (5 ans). La stratégie d'investissement du fonds repose sur une gestion basée sur une sélection d'actions de sociétés de la zone euro décotées dont la valeur boursière ne reflète pas les opinions et l'analyse du gérant.

Au cours du mois de mai, le fonds a procédé à quelques arbitrages afin de réduire le nombre de lignes et concentrer le portefeuille. Les positions Altice, Crédit Agricole Nord de France, Orange Belgium, Poste Italiane et Telefonica ont été soldées. Par ailleurs, des prises de profit ont également été réalisées sur Fnac Darty, Ipsos, Nokia, Société Générale, Sopra Steria Group et Vallourec.

Les liquidités dégagées ont ainsi été réallouées sur les sociétés EDF, STMicroelectronics et Telecom Italia et ont de plus permis d'augmenter l'exposition du fonds aux valeurs bancaires italiennes à travers le renforcement de Banco BPM et Unicredit.

A fin mai, près d'un tiers du portefeuille est concentré sur 7 convictions, dont les pondérations sont supérieures à 4% : Air France-KLM, EDF, Renault, Société Générale, Sopra Steria Group, STMicroelectronics et TF1.

En termes de perspectives, les gérants du fonds estiment que "les actions restent la classe d'actifs la plus attrayante, dans la zone euro en particulier avec un différentiel de valorisation qui reste important avec les Etats-Unis, et un risque politique qui semble avoir traversé l'Atlantique. Néanmoins, il est probable qu'un dégonflement de la bulle d'optimisme qui caractérise les actions américaines impacterait les actions européennes, au moins à court terme".

©2017-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !