»
»
»
»
Consultation
Cotation du 12/07/2019 VALEURS FEMININES C +0,17% 252,890€
  • CGPVAFE - FR0010220962
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Gestion : "la valorisation d'Axa ne reflète pas ses fondamentaux"

Gestion : "la valorisation d'Axa ne reflète pas ses fondamentaux"
Gestion : 'la valorisation d'Axa ne reflète pas ses fondamentaux'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le fonds Valeurs Féminines est un fonds d'actions européennes qui retient deux critères d'investissement : les sociétés à management féminin (entreprises dirigées par des femmes ou qui comptent au sein de leur conseil d'administration ou instances de direction un nombre significatif de femmes) et les sociétés dont les produits sont à forte connotation féminine (secteurs luxe, cosmétique, distribution spécialisée, lingerie, services...).

Le fonds a bien résisté au mois de mars grâce à la nette surperformance de plusieurs convictions, qui ont notamment profité de publications supérieures aux attentes (Orpea, Adidas, renforcé en début de mois ou encore Hermes). Le titre Renault (+10% en mars) profite de rumeurs de rachat de la participation de l'Etat français par Nissan, qui ont été confirmées par la société en fin de mois. Les gérants ont pris des bénéfices sur la ligne qui reste une forte conviction (ratios de valorisation encore attractifs malgré la revalorisation récente du titre).

Parmi les arbitrages réalisés sur la période, notons que les gérants ont renforcé Axa. " Après l'annonce du rachat de XL Group et la cession d'AXA US à venir, la société fait évoluer son profil (50% de son résultat opérationnel en assurance dommages). Le groupe a les moyens financiers de réaliser cette opération sans faire appel au marché. La valorisation (Pe de 8x et rendement de 6% vs. respectivement 10x et 5% pour le secteur) ne reflète pas les fondamentaux du groupe et son exposition croissante aux pays émergents ", estiment-ils.

Enfin, notons que le fonds a poursuivi l'allègement de la ligne LVMH suite à la constitution de la ligne Kering le mois dernier.

Valeurs Féminines a limité son repli à 0,2% en mars, à comparer à une baisse de 2,2% pour son indice de référence.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com