Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Thibault François, Président de Fastea Capital

Thibault François Président de Fastea Capital

Le secteur de la construction apparaît largement en retard en Bourse
Thibault François, Président de Fastea Capital

Boursier.com : Comment voyez-vous évoluer les marchés en 2017 ?

T.F. : Les événements liés au Brexit et à l'élection de Trump sont désormais intégrés par les investisseurs avec des impacts maîtrisables... Le cycle économique est porteur aux Etats-Unis et il commence à évoluer de manière positive en Europe. Nous sommes plutôt optimistes vis-à-vis des marchés actions. De ce point de vue, les places financières européennes apparaissent en retard vis-à-vis de la dynamique à l'oeuvre à Wall Street...

Boursier.com : Quels sont les secteurs que vous appréciez actuellement ?

T.F. : Les financières et les valeurs cycliques ont accompli de beaux parcours sur la seconde partie de l'année écoulée. Le ratio rentabilité/risque n'est aujourd'hui pas forcément intéressant sur les financières... En revanche, le secteur de la construction apparaît largement en retard. Il gagne en visibilité avec la reprise de l'immobilier résidentiel neuf en Europe. Des dossiers comme Vinci, LafargeHolcim ou Bouygues sont à mettre dans les portefeuilles... Concernant Bouygues en particulier, toutes les activités composant le groupe évoluent aujourd'hui de manière positive. Le nouveau patron de TF1 est de grande qualité, Bouygues Telecom affiche la même dynamique que Free sur le marché français, le carnet de commandes dans la construction se redresse...

Boursier.com : Est-ce que vous misez sur le cycle économique américain ?

T.F. : Cette thématique de la croissance américaine est bien représentée dans nos portefeuilles... De plus, avec le niveau actuel de la parité Euro/Dollar, les entreprises européennes bien implantées sur le sol américain bénéficient d'un effet de change très favorable. Dans cette catégorie, nous apprécions tout particulièrement des valeurs comme Air Liquide, Sanofi ou Capgemini... Le secteur du tourisme apparaît délaissé du fait des tensions géopolitiques ou du terrorisme. Nous aimons bien ici Air France KLM qui semble très en retard ou Accor...

Boursier.com : Air France KLM demeure un dossier disputé dans la communauté financière...

T.F. : Air France KLM constitue un groupe en recovery encore mal apprécié... Toutes les mauvaises nouvelles sont dans les cours actuels. Afin de conforter le redressement de la compagnie aérienne, des négociations doivent être menées avec les pilotes en vue d'améliorer la compétitivité. Sur cette action AF KLM, nous avons un objectif de cours situé autour de 7-8 Euros.

Boursier.com : Vous croyez en CGG, pourquoi ?

T.F. : Les opérateurs valorisent aujourd'hui CGG comme si le dépôt de bilan était l'issue finale... Le titre est donc très faiblement valorisé. Nous pensons qu'une solution va être trouvée dans le cadre de la restructuration financière, alors que les pouvoirs publics ne vont pas abandonner CGG. De plus, le dossier bénéficie d'un caractère spéculatif... Technip s'est intéressé dans le passé à l'entreprise et on peut penser que Total n'est pas non plus indifférent à son avenir. Fastea Capital s'est aussi positionné sur Showroomprivé qui bénéficie d'un modèle pérenne de forte croissance. Avec la reprise de Darty, la Fnac constitue une autre valeur intéressante...

©2017-2020,