Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Stéphane Levy, Stratégiste et responsable de l'Innovation chez Chahine Capital

Stéphane Levy Stratégiste et responsable de l'Innovation chez Chahine Capital

Un changement de direction de marché, mais pas de régime en son sein!
Stéphane Levy, Stratégiste et responsable de l'Innovation chez Chahine Capital

Boursier.com : Quelle lecture faites-vous de la séquence actuelle sur les marchés ?

S.L. : La situation inédite rend sa lecture et son analyse compliquées. Les deux précédentes crises, auxquelles se prête la comparaison, 1929 et 2008, affichent un déroulé assez similaire : une chute brutale de 50%, puis un rebond aussi brutal, de 50% en 1929 et de 25% en 2008. La situation que nous connaissons est relativement comparable, quoique sur un laps de temps plus resserré. Mais l'élément clef, en 2020, réside dans l'inversion de la causalité. Cette fois-ci, c'est l'économie qui s'arrête et on craint une propagation au secteur financier, alors que dans les deux autres cas c'était l'inverse qui s'était produit. C'est selon moi, un élément positif car si les exécutifs, par de la relance budgétaire et les banques centrales, par la préservation des conditions de financement convenables, agissent, alors un rebond de l'Economie est très probable.

Boursier.com : C'est fait... Et de façon massive et rapide!

S.L. : Oui! Le plan de soutien américain, stratosphérique, de 2.000 milliards de Dollars et la Fed, de son côté, avec les rachats eux aussi massifs, annoncés, permettra d'éviter des faillites en cascade et que l'épidémie économique ne se diffuse! Ce sont " les gestes barrières " des autorités! En revanche, on peut être déçu par les pays européens qui ont du mal à se mettre d'accord. La question des émissions obligataires supra souveraines est toujours posée.

Boursier.com : Comment se comportent vos fonds dans la période actuelle ?

S.L. : Nous réalisons un très bon début d'année en performance relative. Notre mandat recommandant d'être toujours investis à 100%, le fonds Digital Stars Europe ex UK surperforme d'environ 3% les indices MSCI Europe.

Boursier.com : En général les gestions Momentum n'aiment pas les changements de tendance brutaux. Comment cela s'est-il passé lors de la chute ?

S.L. : En fait, on constate un changement de direction de marché, mais pas de régime! Si on considère la chute des indices, ce constat peut surprendre, mais pas si on regarde dans le détail le comportement des différentes composantes du marché. La distinction valeurs de croissance / valeurs décotées demeure forte, au sein même de marchés qui ont chuté puis rebondi. Deux grands moteurs thématiques ont animé 2019 : la guerre commerciale tout d'abord, qui avait plutôt favorisé des dossiers défensifs, domestiques, comme les 'utilities' et puis la thématique des taux d'intérêt bas, favorisant les valeurs de croissance. Notre positionnement sur ces deux types de valeurs nous a profités.

Boursier.com : La détection de "valeurs stars", principe du fonds Momentum, est-elle aussi aisée malgré tout ?

S.L. : Dans un environnement baissier, on trouve aussi des dossiers qui surperforment nettement. Dans un marché qui fait un -50%, une valeur stable est une valeur "star"! On peut citer les exemples de la valeur allemande de livraison à domicile HelloFresh. C'est notre première ligne du fait de sa surperformance considérable depuis le début de l'année. Notre modèle a aussi détecté des valeurs de santé ou de consommation non cyclique et d'alimentation. Globalement, des valeurs défensives à faible bêta. Quelques midcaps de croissance, à l'instar de HelloFresh, nous ont permis de ne pas rater le rebond.

©2020,