Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Samy Chaar, Chef économiste de Lombard Odier

Samy Chaar Chef économiste de Lombard Odier

Nous pensons que le commerce mondial a atteint un plancher
Samy Chaar, Chef économiste de Lombard Odier

Boursier.com : Comment se porte l'économie mondiale ?

S.C. : L'année 2019 est marquée par des tendances baissières en matière économique. La confrontation entre les Etats-Unis et la Chine perturbe le fonctionnement de la machine économique globale. Jusqu'en 2018, les produits chinois vendus sur le sol américain n'étaient quasiment pas taxés alors qu'ils le sont aujourd'hui en moyenne à 15%... Cette situation a fortement pesé sur l'évolution du commerce mondial qui connaît actuellement une contraction de 1,5% en rythme annuel alors qu'il affichait auparavant une expansion annuelle de 2,5% à 3,5%...

Boursier.com : Quelles en sont les conséquences ?

S.C. : La baisse du commerce mondial a un impact direct sur la production manufacturière ce qui conduit à un ralentissement de l'activité économique. Les banques centrales ont réagi en baissant les taux avec comme conséquence une réaction positive des marchés actions... La baisse drastique du coût du capital est en effet largement positive pour les sociétés.

Boursier.com : Que peut-on attendre des prochains mois ?

S.C. : Nous pensons que le commerce mondial a atteint un plancher. La réponse des autorités monétaires avec la baisse des taux amène un regain de confiance des acteurs économiques. De plus, les risques liés aux relations sino-américaines et au Brexit semblent refluer. Notre scénario central table sur une hausse de 1,5% du commerce mondial en 2020 avec un maintien des tarifs douaniers américains voire une légère décrue.

Boursier.com : Doit-on craindre une récession aux Etats-Unis ?

S.C. : Normalement, une situation de plein emploi provoque une hausse des salaires, une résurgence de l'inflation, une hausse des taux et une récession... Cette fois, la situation est différente car la FED a décidé d'abaisser ses taux directeurs. L'économie américaine devrait croître de 1,8% en 2020 après une progression de 2,3% en 2019.

Boursier.com : Quelles sont vos prévisions concernant l'économie chinoise ?

S.C. : Dans deux décennies, l'économie chinoise devrait connaître une progression annuelle de l'ordre de 2% suite à la transformation de son modèle de croissance. Grâce à d'importantes marges de manoeuvre, les autorités du pays ont la volonté de contrôler de manière programmée et maîtrisée ce ralentissement. Dans ces conditions, la Chine devrait afficher une expansion de 6,1% cette année et de 5,9% en 2020...

©2019-2020,