Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Raphaël Hoffstetter, Gérant chez Fédéral Finance Gestion

Raphaël Hoffstetter Gérant chez Fédéral Finance Gestion

Des petites et moyennes capitalisations à privilégier en 2017...
Raphaël Hoffstetter, Gérant chez Fédéral Finance Gestion

Boursier.com : Qu'anticipez-vous pour l'univers des petites et moyennes capitalisations en 2017 ?

R.H. : Les petites et moyennes valeurs devraient surperformer les grandes capitalisations en 2017, comme cela a été le cas lors de 9 des 12 dernières années, sachant qu'en 2007 et 2008 il s'agissait avant tout d'un problème de liquidité sur cette classe d'actifs ! Tous les signaux plaident en effet pour une poursuite de cette surperformance : un momentum de résultats favorable, une forte présence dans des secteurs favorisés par la conjoncture économique, et des flux financiers toujours dynamiques. Pour autant, il s'agit d'être sélectif au sein de cet univers, notamment après le rallye de 2016, où beaucoup de flux se sont logés sur certains titres pas toujours liquides et qui ont fortement progressé, affichant des valorisations parfois tendues... D'une manière générale, nous restons très attentifs à la liquidité de notre portefeuille...

Boursier.com : Quelles thématiques privilégier en 2017 ?

R.H. : Notre fonds Federal Actions Ethiques se concentre sur les petites et moyennes valeurs françaises... Dans ce cadre, la construction fait clairement partie des thématiques que nous privilégions, avec Kaufman & Broad, Spie, Eiffage ou encore Tarkett et Thermador... De même, la digitalisation et le numérique au sens large sont très représentés, avec des dossiers comme Wavestone - un groupe profitable et bien géré qui double de taille tous les 5 ans, ou Groupe Open, qui reste décoté face à ses pairs, sans avoir pourtant à rougir de sa forte dynamique de croissance...

Boursier.com : Pourquoi appliquer les critères de l'Investissement Socialement Responsable (ISR) aux petites et moyennes capitalisations?

R.H. : Le portefeuille est constitué d'une soixantaine de lignes qui répondent aux exigences du processus ISR que nous réalisons en interne chez Federal Finance Gestion. Cette approche ISR répond très bien à notre philosophie de gestion : identifier des sociétés de qualité sur des marchés en croissance, à accompagner sur longue durée. Très rarement appliquée aux valeurs moyennes, cette démarche a été validée récemment par l'obtention du nouveau label ISR public. Federal Actions Ethiques est ainsi le premier fond midcap à avoir obtenu ce label.

Boursier.com : Avez-vous d'autres valeurs en vue pour 2017... ?

R.H. : Nous avons une sélection de valeurs de conviction pour 2017 : Nexans qui en est à l'étape d'"après recovery" et qui dispose d'un carnet de commandes conséquent lui assurant quelques points de croissance de façon certaine, sur des projets bien margés. Les réductions de coûts doivent encore produire des effets embarqués en 2017 : les marges sont déjà revenues à des niveaux historiques, sans croissance du chiffre d'affaires pourtant, soit un potentiel d'amélioration certain. Le titre est valorisé environ 10 fois son résultat opérationnel, un niveau inférieur aux références historiques... Dans un schéma assez similaire, nous aimons aussi Mersen qui a largement réduit ses coûts, affiche des marges solides, et doit retrouver la croissance cette année...

Boursier.com : D'autres titres sont-ils dignes d'intérêt selon vous ?

R.H. : Lectra continue de tirer les fruits de son repositionnement sur le haut de gamme opéré en 2012 et des 50 ME investis alors en recrutements et en "R&D". La société dispose d'un fort "pricing power", d'une importante récurrence de ses résultats et de parts de marché élevées - comme dans l'automobile, où le groupe a presque quintuplé sa part de marché en 7 ans ! Nous croyons aussi au potentiel d'ID Logistics : le groupe va maintenir un haut niveau de croissance organique, en capitalisant notamment sur de nouveaux clients emblématiques comme Ikea, et devrait dès cette année revenir à la croissance externe...

©2017-2020,