Pierrick Bauchet, Directeur de la gestion d'Inocap Gestion

Pierrick Bauchet Directeur de la gestion d'Inocap Gestion

Lectra, Evolis, PCAS...
Pierrick Bauchet, Directeur de la gestion d'Inocap Gestion

Boursier.com : A quoi imputez-vous la lourde baisse du fonds Quadrige France Smallcaps en 2018 ?

P.B. : Tout d'abord, l'année écoulée a été pénalisante pour cette classe d'actifs avec une certaine hiérarchisation du risque. Les grandes valeurs ont concédé 9% en 2018, les moyennes 23% et les petites 29%... Le fonds se concentre sur les ETI en situation de leader mondial sur des marchés de niche. Ces sociétés sont exposées aux tensions sur le commerce mondial. De plus, elles sont internationales et elles ont donc été impactées par la dépréciation du Dollar sur la première partie de l'année dernière. Enfin, ces valeurs ont été soumises à l'appréciation des matières premières industrielles qui est venue rogner une partie de leur marge.

Boursier.com : De plus, certains résultats ont déçu...

P.B. : Début 2018, les résultats agrégés de ces sociétés sur la période 2018-2019 devaient croître de 30% selon les estimations des analystes. Fin 2018, cette prévision était revue à +24% avec quelques mauvaises surprises... Néanmoins, la sanction apparaît parfois largement excessive. Une action comme Evolis a ainsi concédé 56% sur 2018 alors que la société a été confrontée à un marché moins porteur qu'escompté. Mais la qualité du management, la rentabilité et le rebond de la croissance permettent de penser que le repli boursier a été excessif...

Boursier.com : Etes-vous toujours positionnés sur les biotechs/medtechs ?

P.B. : Aujourd'hui, ces valeurs ne figurent plus dans le fonds Quadrige France Smallcaps. Nous ne maîtrisons pas les annonces en provenance d'une biotech ce qui ne permet pas d'investir sereinement. Nous sommes également prudents sur les introductions en bourse car on manque de recul pour apprécier la qualité de la vision du management. Les sociétés plus matures d'un point de vue boursier ont davantage nos faveurs...

Boursier.com : Quelles leçons tirez-vous de l'an dernier ?

P.B. : Nous renforçons la vigilance dans l'analyse des fondamentaux. Le poids maximum d'une valeur dans le portefeuille est moins élevée qu'auparavant afin de réduire le risque spécifique. De plus, le choix de valeur doit contribuer à réduire l'impact du cycle économique sur le portefeuille...

Boursier.com : PCAS est votre première ligne, pour quelles raisons ?

P.B. : La valorisation actuelle de PCAS ne reflète pas, selon nous, la grande qualité du positionnement de cette société chimique. L'année 2019 devrait être de bonne qualité pour PCAS alors que les gains de contrats vont pouvoir être délivrés après l'extension de l'outil de production. Une accélération devrait progressivement se mettre en place... De plus, Novacap a lancé en 2017 une OPA sur PCAS au prix de 17 Euros par action. Une nouvelle offre pourrait intervenir.

Boursier.com : SES-Imagotag est une autre ligne importante du fonds, que retenez-vous des résultats annuels ?

P.B. : SES-Imagotag a dégagé des chiffres très satisfaisants sur le dernier exercice avec une croissance de 23%. Cette performance confirme la bonne trajectoire observée depuis 2010 avec une hausse moyenne de +20% par an des ventes. Le management se dit très confiant sur la feuille de route avec l'ambition de réaliser un chiffre d'affaires de 400-500 Millions d'Euros en 2020 avec une marge d'Ebitda de 15% à 20%.

Boursier.com : Quelles sont les valeurs que vous avez achetées dernièrement ?

P.B. : Lectra figure désormais dans le portefeuille. Parmi les atouts de cette entreprise, on peut évoquer la puissance apportée par une technologie associant tables de découpe et logiciels, la capacité à fournir des services aux clients partout dans le monde, l'avance prise sur la concurrence... Nous avons également pris position sur Oeneo dont la valorisation était devenue plus accessible. La société devrait profiter de la bonne récolte sur la dernière campagne viticole... Enfin, Bénéteau a été renforcé après la sanction infligée au titre suite à la publication d'anticipations jugées décevantes par le marché. Nous considérons que la dynamique reste favorable avec des nouveautés qui viennent alimenter le catalogue...

©2019,

Partenaires de Boursier.com