Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Marc Renaud, Président de Mandarine Gestion

Marc Renaud Président de Mandarine Gestion

BNP Paribas, Total, LafargeHolcim
Marc Renaud, Président de Mandarine Gestion

Boursier.com : Les financières sont-elles intéressantes ?

M.R. : Aujourd'hui, le fonds Mandarine Valeur n'est plus surpondéré sur les valeurs financières. Le contexte est effectivement meilleur avec la reprise économique, la réduction des crédits à risque ou la pentification de la courbe des taux mais le point bas en termes de rentabilité pour la banque de détail est attendu en 2018. Ce phénomène est lié au stock existant de crédit. Dans le secteur, nous privilégions BNP Paribas au détriment de la Société Générale qui demeure trop exposée aux activités de marché. Axa est un dossier intéressant, le groupe bénéficie de la hausse des taux et il a réalisé un gros travail d'amélioration de ses marges.

Boursier.com : En ce qui concerne les pétrolières, quels sont vos dossiers favoris ?

M.R. : Alors que les marchés actions sont globalement bien valorisés, nous surpondérons les matières premières et les pétrolières qui sont avantagées par un cycle économique bien orienté. Total a effectué des coupes de coûts drastiques, le groupe est maintenant rentable avec un baril de pétrole à 50 Dollars. Le cash-flow est élevé ce qui permet de verser un solide dividende. De plus, Total prépare l'avenir avec la prise de contrôle de Saft ou en investissant dans l'énergie solaire.

Boursier.com : Sanofi ou Publicis affichent de faibles multiples, êtes-vous acheteurs ?

M.R. : Sanofi est peu valorisé mais cette situation est compréhensible. La décote du groupe pharmaceutique français par rapport au reste du secteur est justifiée. Concernant la publicité dans son ensemble, nous sommes prudents compte tenu du poids croissant des géants américains du numérique.

Boursier.com : Quelles sont vos principales convictions aujourd'hui ?

M.R. : Le cycle est favorable pour l'investissement industriel. Il convient d'étudier des dossiers spécifiques qui bénéficient encore de multiples abordables. Les entreprises exposées aux pays émergents sont aussi à privilégier, on peut ainsi regarder LafargeHolcim. Dans un contexte où les indices boursiers se situent sur des niveaux élevés, il s'agit de ne pas dégrader la qualité de son portefeuille. Des notions essentielles comme le pricing power, la croissance de l'activité ou l'exposition devises sont à surveiller de près.

Boursier.com : La hausse des taux est-elle inquiétante ?

M.R. : La hausse des taux est naturelle dans un contexte d'accélération du cycle économique en Europe, de bonne tenue de l'activité aux Etats-Unis et de reprise dans les pays émergents. Grâce à l'habilité des banques centrales, on devrait éviter une récession provoquée par une remontée trop rapide des taux.

©2018-2021,