Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Jane Shoemake, Client Portfolio Manager dans l'equipe Global Equity de Janus Henderson

Jane Shoemake Client Portfolio Manager dans l'equipe Global Equity de Janus Henderson

Les dividendes augmenteront l'année prochaine !
Jane Shoemake, Client Portfolio Manager dans l'equipe Global Equity de Janus Henderson

Boursier.com : Que retenir de l'ampleur du recul des versements des dividendes que constate votre étude ?

J.S. : Deux choses : tout d'abord le recul des versements de dividendes varie considérablement selon les secteurs et les régions. Une diversification aurait énormément aidé les investisseurs. Par ailleurs, notre étude indique que de nombreuses entreprises ont continué à verser des dividendes, de sorte que le résultat était très propre à l'entreprise et au pays. Nous ne pensons pas que ce recul soit le signe d'un changement fondamental dans la gestion et la perception des dividendes par les entreprises.

Boursier.com : Quels sont les pays les plus touchés ?

J.S. : L'Espagne, la France et le Royaume-Uni sont trois des pays les plus touchés. A noter que l'étude parue aujourd'hui se concentre essentiellement sur les versements européens, effectués lors du trimestre passé.

Boursier.com : Les différences selon les secteurs économiques sont-elles importantes ?

J.S. : Oui, très. La technologie et les produits pharmaceutiques ont généralement payé leurs dividendes, dans certains cas la pandémie a montré la valeur de leurs produits et de leur propriété intellectuelle. Pour d'autres secteurs, les réductions de dividendes représentent une remise à zéro, une accélération des tendances structurelles de leurs industries (commerce de détail, pétrole).

Boursier.com : Quelles sont les entreprises types qui ont réussi à ne pas diminuer leur dividende ?

J.S. : Les entreprises qui ont un bilan solide, pas trop de dettes, et les entreprises qui ont une croissance structurelle ou des bénéfices défensifs, non sensibles à l'économie. Néanmoins, certaines entreprises remplissaient ces " critères " mais ont été contraintes par la réglementation.

Boursier.com : Les bénéfices s'effondrant cette année, que prévoyez-vous pour les versements de dividende en 2021 ?

J.S. : Les réductions de versement de dividendes ont presque été en ligne avec celles des bénéfices cette année, ce qui n'était pas le cas lors des récessions précédentes. En conséquence, les dividendes augmenteront l'année prochaine. La grande question sera de savoir si les banques seront de nouveau autorisées à en payer, car elles contribuent largement à la réduction observée en 2020.

©2020,