Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Ivan Bouillot Montero, Gérant du fonds BL Equities Europe

Ivan Bouillot Montero Gérant du fonds BL Equities Europe

Unilever, Danone, Pernod-Ricard...
Ivan Bouillot Montero, Gérant du fonds BL Equities Europe

Boursier.com : Quelle est la philosophie du fonds ?

I.B. : Ce fonds investit sur des valeurs européennes de qualité qui bénéficient d'un avantage compétitif réel et durable. La capitalisation minimale requise est de 2 à 3 Milliards d'Euros... Le modèle des sociétés en portefeuille doit être transparent avec un savoir-faire différenciant. Le portefeuille est concentré avec 30 à 40 positions. L'horizon d'investissement est de 3 à 5 ans sur chaque dossier avec une rotation relativement faible. A noter aussi que nous sommes disciplinés sur la valorisation des titres figurant dans le portefeuille...

Boursier.com : Que retenez-vous comme avantages compétitifs ?

I.B. : On peut citer l'innovation, la force de la marque, la qualité perçue, le poids des revenus récurrents, l'efficacité de la distribution, le niveau des charges...

Boursier.com : Comment articulez-vous le portefeuille ?

I.B. : Les valeurs bien établies offrant de solides perspectives constituent le coeur du portefeuille. En fonction de l'état du cycle économique, elles représentent 40% à 75% des investissements du fonds. La poche croissance pèse entre 15% à 35% du portefeuille. Enfin, nous réservons de 5% à 20% de nos actifs à des valeurs qui connaissent des problèmes passagers dans l'optique d'un retour à meilleure fortune.

Boursier.com : Quelle est l'attitude que vous adoptez en ce moment ?

I.B. : Nous avons un biais relativement défensif en surpondérant les sociétés relativement stables délivrant un coupon élevé. Dans cette optique, le fonds BL-Equities Europe détient des lignes Unilever, Danone ou Pernod-Ricard.

Boursier.com : Quels sont vos derniers arbitrages ?

I.B. : Depuis le début de l'année, nous avons effectué de nouveaux investissements avec Adidas ou le fabricant d'ascenseurs Kone. En revanche, nous sommes sortis de Dufry et de Wirecard qui est pénalisé par des soupçons de fraude...

©2019-2020,