Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Isabelle Enos, Directrice de l'offre Marchés de B*Capital

Isabelle Enos Directrice de l'offre Marchés de B*Capital

Orpea, BioMérieux, Schneider, Total, Iliad...
Isabelle Enos, Directrice de l'offre Marchés de B*Capital

Boursier.com : Quel regard portez-vous sur le millésime 2015 de publications des résultats des sociétés ?

I.E. : Les résultats publiés sont moins décevants qu'anticipé... Le Marché avait connu quelques inquiétudes qui ont suscité des révisions à la baisse, mais finalement, entre les révisions et les publications, les entreprises ne s'en sortent pas si mal ! Les craintes ont été plus excessives cette année, car amplifiées par les tensions de mi-février sur les marchés. Derrière ces éléments de crainte concernant la vigueur de la croissance mondiale se trouvaient in fine des doutes sur la capacité des entreprises à résister à un environnement dégradé. On a finalement pris connaissance de publications plutôt de qualité...

Boursier.com : Concrètement conseillez-vous à vos clients d'être exposés aux marchés actions actuellement ?

I.E. : Oui. Pour les mêmes raisons depuis plusieurs années : il est difficile de trouver des performances ailleurs, étant donné l'environnement de taux bas. Le dividende fait partie de la performance des actions... Les marchés présentent actuellement un rendement honorable comparé aux produits de taux. Une fois qu'on a dit cela, il faut toujours faire attention aux zones de risque et garder à l'esprit le risque de forte volatilité. La zone Euro reste à privilégier selon nous, car présentant les perspectives et les valorisations les plus intéressantes.

Boursier.com : Y a-t-il une thématique particulière qui vous inspire ?

I.E. : Pas de thématique particulière, l'heure est au stock-picking et il ne faut pas se priver d'être investis sur de nombreux secteurs. Nous sommes ainsi revenus sur les valeurs pétrolières au premier trimestre après avoir été à l'écart... Nous pensons que l'environnement économique plus serein va permettre des opérations de fusions/acquisitions notamment parmi les petites et moyennes valeurs à l'image de l'opération Saft/Total.

Boursier.com : Quelles sont les opportunités parmi les valeurs pétrolières ?

I.E. : Nous restons à l'écart des parapétrolières car elles vont continuer à afficher des problèmes de financement. Mais sur les pétrolières intégrées du type Royal Dutsch, proposant du rendement, nous estimons qu'il est judicieux de se positionner, ne serait-ce que par diversification... Ceci a du sens notamment eu égard au rebond des prix du baril de pétrole. Total, devrait continuer à être généreux avec ses actionnaires, soit par son dividende ou par rachats d'actions...

Boursier.com : Quelles valeurs présentent du potentiel selon vous actuellement ?

I.E. : Nous aimons Orpea, qui demeure une belle valeur de croissance visible et récurrente. Nous nous sommes aussi positionnés sur le titre BioMérieux dans cette thématique santé. Nous revenons aussi sur la thématique liée à la construction en Europe et sommes rentrés sur des titres comme Schneider et Saint-Gobain après leurs publications de résultats, car nous estimons que ce secteur dispose de leviers plus importants, en Europe avec un environnement de crédits toujours plus facilité... Nous conservons aussi une valeur comme Eiffage et continuons à croire aux Télécoms, notamment à travers le titre Iliad dont le positionnement est reconnu, qui affiche un revenu par abonné toujours solide comme l'a montré sa publication récente du premier trimestre...

©2016-2020,