Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Guillaume Dumans, Co-fondateur de FEEFTY

Guillaume Dumans Co-fondateur de FEEFTY

Comparer au mieux les produits structurés
Guillaume Dumans, Co-fondateur de FEEFTY

Boursier.com : Quel est le but du baromètre des produits structurés que vous proposez ?

G.D. : L'objectif du Baromètre est de créer un indice de référence pour rendre plus simple le suivi et la comparaison de ces produits dans le temps et ce de façon mensuelle. Cet outil permet de repérer les tendances et d'identifier les opportunités d'investissement dans un environnement où les rendements s'érodent et où la protection du capital est de plus en plus recherchée.

Boursier.com :Comment fonctionne-t-il ?

G.D. : L'indice de référence est construit à partir des caractéristiques des produits structurés les plus traités, à savoir : l'indice Euro Stoxx 50 (sous-jacent lisible et diversifié), avec une maturité à 10 ans et une fréquence d'observation annuelle. Trois typologies de produit sont suivies, les autocall (coupon capitalisé), les Phoenix (coupon distribué) et les Reverse (coupon garanti). Nous indiquons pour chaque typologie de produit : le rendement actuel (exprimé en % de coupon annuel) et la variation de ce rendement (mesurée depuis le mois dernier)

Boursier.com : Quels sont les produits structurés les plus demandés ?

G.D. : " Les produits les plus simples sont souvent les plus intéressants ". On observe que dans cette période où les marchés financiers fluctuent beaucoup, les utilisateurs de Feefty recherchent des rendements plus élevés qu'en début d'année. La famille des " Autocall " (produit qui détache un rendement + le capital en cas de hausse du sous-jacent) est la plus plébiscitée. Les niveaux actuels des indices boursiers justifient probablement cette anticipation de hausse quant à l'inverse les " Phoenix " (produit qui distribue un rendement de manière périodique même en cas de baisse du sous-jacent jusqu'à un niveau définit) sont moins sélectionnés qu'en début d'année.

Boursier.com : Conseillez-vous aux particuliers de s'intéresser à ce marché ?

G.D. : Oui si le profil de risque de l'investisseur est adapté. Un produit structuré offre un profil rendement/risque unique qui peut répondre totalement à un souhait de diversification dans la gestion de son portefeuille. Il va venir compléter une allocation en action pures, en immobilier voir en private equity.

Boursier.com : Quelles sont les précautions d'usage ?

G.D. : La première des précautions est : posez des questions à votre conseiller ! et la seconde : comprenez le produit et son sous-jacent ! Une fois le produit souscrit, il faut accepter que sa valorisation puisse fluctuer notamment en cas de baisse du sous-jacent. La barrière de protection du capital ne s'active la plupart du temps qu'à l'échéance du produit ; par conséquent en cours de vie la valeur liquidative peut enregistrer une baisse équivalente ou supérieure à celle du sous-jacent mais cela ne remet pas en cause le mécanisme de protection.

©2020,