Frédéric Rollin, Conseiller en stratégie d'investissement chez Pictet AM

Frédéric Rollin Conseiller en stratégie d'investissement chez Pictet AM

Depuis fin octobre nous avons adopté une position davantage positive vis-à-vis des actions
Frédéric Rollin, Conseiller en stratégie d'investissement chez Pictet AM

Boursier.com : L'activité est-elle toujours solide aux Etats-Unis ?

F.R. : Avec une bonne tenue de l'investissement des entreprises, nous prévoyons une croissance de 2,8% aux Etats-Unis en 2018 et de 2,6% sur l'année prochaine. Les créations d'emploi demeurent bien orientées de même que la confiance des consommateurs. En revanche, les secteurs sensibles à la remontée des taux affichent une certaine faiblesse. Les tendances deviennent ainsi moins favorables dans l'immobilier et dans les ventes de voitures...

Boursier.com : Doit-on s'inquiéter de la situation des pays émergents ?

F.R. : On peut s'attendre à une meilleure orientation de l'économie chinoise au second semestre 2018 compte tenu des mesures budgétaires prises par le gouvernement. On constate une reprise de la construction et une remontée des investissements... A ce stade, l'impact de la guerre commerciale avec les Etats-Unis devrait être modéré. A noter aussi que le Chine est indépendante financièrement compte tenu de ses excédents et de ses réserves de change.

Boursier.com : Qu'en est-il de la zone Euro ?

F.R. : Les dernières statistiques attestent d'une pause dans le rythme de croissance du vieux continent. La production industrielle a ainsi tendance à croître moins rapidement... Mais la BCE maintient une politique monétaire proactive et la croissance des profits des entreprises est orientée à la hausse. Nous sommes malgré tout prudents à l'égard des actifs risqués en Europe en raison de la situation en Italie. En l'état, le dérapage du déficit italien est inévitable alors que la dette représente déjà 130% du PIB. Or, le potentiel de croissance du pays est proche de zéro avec une population active qui se contacte de 0,2% par an et de faibles gains de productivité...

Boursier.com : Quelles sont vos préconisations d'investissement ?

F.R. : Depuis fin octobre, nous avons adopté une position davantage positive vis-à-vis des actions. Dans le détail, nous sommes tout de même relativement prudents sur les actions américaines alors que les valorisations sont élevées et que le Dollar semble cher. En revanche, nous avons une vision positive des actions asiatiques notamment en Chine et au Japon.

Boursier.com : Comment voyez-vous évoluer les taux américains ?

F.R. : Nous attendons encore deux hausses de taux aux Etats-Unis courant 2019. Mais le cycle de resserrement monétaire outre Atlantique semble tout de même approcher de son terme... Avec des taux à 10 ans sur les 3%, ils se situent sur le même niveau que la moyenne sur 10 ans de la croissance nominale. Nous avons ainsi tendance à nous replacer sur les obligations américaines...

©2018-2019,

Partenaires de Boursier.com