Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
François Genovese, Président d'ACA - Asset management Company & Associés

François Genovese Président d'ACA - Asset management Company & Associés

Faurecia, Plastic Omnium et Akwel, proies de choix pour les géants du secteur...
François Genovese, Président d'ACA - Asset management Company & Associés

Boursier.com : Que pensez-vous du contexte actuel sur les marchés actions ?

F.G. : Le marché évolue au gré des nouvelles au sujet de la guerre commerciale. Le bras de fer est engagé entre les Etats-Unis et la Chine. La Chine parle ainsi de restreindre l'accès aux métaux rares. Par ailleurs, on assiste à une petite détérioration des indicateurs économiques aux Etats-Unis tandis que le dernier indice ISM chinois n'a pas été très bon... Les autorités de Pekin ont d'ailleurs pris des mesures pour soutenir leur économie. Dans ce contexte, l'aversion au risque commence à augmenter chez les investisseurs.

Boursiers.com : Etes-vous inquiet ?

F.G. : Avant tout, l'objectif de Donald Trump consiste à se faire réélire... Par ailleurs, les prévisions demeurent de bon augure avec une croissance de l'économie mondiale attendue à +3% en 2019. Tous les pays sont imbriqués, une guerre commerciale de grande ampleur conduirait à des dégâts majeurs pour toutes les économies.

Boursier.com : Quelle est votre opinion concernant le projet de mariage FCA-Renault ?

F.G. : FCA vient finalement décider de se retirer du projet de fusion pour cause de conditions politiques en France. Cette étonnante décision bouleverse les investisseurs sur le titre Renault. Ceci dit, dans la mesure où l'ensemble des administrateurs excepté deux étaient favorables, il n'est pas exclu que le projet revienne sur la table... En tout état de cause, cela met la lumière sur un secteur qui a besoin de grandes opérations pour faire face au monde de demain, et des contraintes qui vont être les leurs pendant plusieurs décennies. Depuis ce revirement, quid de Peugeot ou des équipementiers comme Faurecia, Plastic Omnium et Akwel, proies de choix pour les géants du secteur.

Boursier.com : Etes-vous positionné sur le secteur ?

F.G. : Renault figure dans notre portefeuille. Nous détenons également une ligne Plastic Omnium, cette société est très bien gérée. Pour l'heure, la famille Burelle ne souhaite pas se désengager mais la situation pourrait évoluer à l'avenir. Nous sommes aussi actionnaires d'Akwel compte tenu de la faiblesse de la valorisation.

Boursier.com : ACA est positionné sur des valeurs pétrolières, pour quelles raisons ?

F.G. : Les majors pétrolières distribuent un rendement élevé ce qui motive notre intérêt. Nous sommes ainsi positionnés sur Total et Royal Dutch Shell. Si l'on tient compte des dividendes distribués depuis 10 ans, le cours de Total a doublé sur la période.

Boursier.com : Quels sont les autres secteurs que vous suivez de près ?

F.G. : J'apprécie le secteur du luxe. J'ai renforcé les positions sur cet univers au dernier trimestre 2018 avec LVMH, Kering et Hermes et L'Oreal. Pour des questions de valorisation, la ligne Kering est, depuis fin mars, sortie du portefeuille.

Boursier.com : Quels sont vos investissements sur les small et midcaps ?

F.G. : Altran et Akka constituent de belles valeurs de croissance et nous sommes actionnaires de cette dernière. Akka est un de nos dossiers favoris alors que cette firme de conseil en innovation présente des perspectives intéressantes. Hotels Baverez demeure une de nos fortes convictions même si l'action se situe proche de ses plus hauts historiques.

©2019-2020,