Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Dylan Baron, Gérant actions chez Quilvest Gestion

Dylan Baron Gérant actions chez Quilvest Gestion

Je suis moins alarmiste que la plupart de mes confrères...
Dylan Baron, Gérant actions chez Quilvest Gestion

Boursier.com : Etes-vous inquiet pour le devenir des marchés ?

D.B. : Je suis moins alarmiste que la plupart de mes confrères... L'évolution récente des indices traduit une véritable exagération des craintes relatives à la Chine ou aux prix du pétrole. Les marchés européens connaissent en particulier une réaction démesurée au regard des risques qui pèsent sur l'économie domestique. La correction boursière généralisée a touché des valeurs qui n'ont aucune sensibilité au pétrole ou à la Chine. Il n'y a pas de raison fondamentale à ce qu'elles subissent un tel mouvement de repli...

Boursier.com : Quelles sont les valeurs offrant cette configuration ?

D.B. : La baisse récente des banques américaines à Wall Street semble logique du fait de leur exposition au secteur pétrolier... Les établissements financiers français ne sont quasiment pas exposés à ce type de risque. Le stress entourant les banques italiennes a également entraîné un repli des actions des banques tricolores. Cette situation offre des opportunités intéressantes à l'image du Crédit Agricole... Le groupe vient de faire état de bonnes nouvelles avec la volonté de répondre favorablement aux demandes visant à simplifier son organisation. Ces informations vont dans le bon sens avec une optimisation en vue de la structure. Dans le transport aérien, Easyjet est exposé uniquement à l'Europe. La compagnie ne souffre donc pas des inquiétudes relatives aux pays émergents. De surcroît, la baisse des prix du pétrole constitue une donnée très favorable pour le compte de résultat d'Easyjet...

Boursier.com : Avec-vous repris d'autres titres suite au repli des indices enregistré depuis le début de l'année ?

D.B. : En forte baisse sur les dernières semaines, l'action Publicis offre une véritable opportunité d'investissement. Les derniers contrats perdus par le groupe au profit de la concurrence n'étaient pas très rentables. L'impact sur les résultats devrait donc être très limité... De manière générale, nous considérons qu'il convient d'investir sur les valeurs domestiques les plus sensibles à la conjoncture économique. Le cas Saint-Gobain est typique de ce genre de dossier, même si l'intégration de Sika n'est pas encore d'actualité et va décaler d'autant les synergies escomptées... Dans la distribution de matériel électrique, Rexel est une idée à suivre de près, de même que Legrand. Les indicateurs dans l'immobilier sont globalement bien orientés, ce qui devrait profiter à ces deux sociétés... Nous avons renforcé notre position sur L'Air Liquide. Même si le prix d'acquisition d'Airgas apparaît un peu élevé, cette opération est intéressante du fait de la solidité du marché américain du gaz industriel et domestique.

Boursier.com : Quels sont les secteurs que vous considérez comme bien valorisés actuellement ?

D.B. : Nous sommes clairement prudents aujourd'hui sur le secteur du luxe. L'exposition vis-à-vis de la Chine et des pays émergents dans leur ensemble constitue un handicap...

Boursier.com : Comment voyez-vous évoluer les prix du pétrole ?

D.B. : A force de tendre l'élastique, il ne faut pas négliger les forces de rappel... Grâce à ses importantes réserves de change, l'Arabie Saoudite est en mesure de tenir plusieurs années dans les conditions actuelles de prix. Mais d'autres pays comme le Nigéria ne pourront pas supporter longtemps des prix du baril aussi faibles que ceux que nous connaissons aujourd'hui...

©2016-2020,