Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Denis Lehman, DG Responsable des gestions actif liquides et ESG d'Aviva Investors France

Denis Lehman DG Responsable des gestions actif liquides et ESG d'Aviva Investors France

Donald Trump est un chef d'entreprise pragmatique, qui fera tout pour que le Marché ne baisse pas!
Denis Lehman, DG Responsable des gestions actif liquides et ESG d'Aviva Investors France

Boursier.com : Les marchés sont repartis de l'avant, les craintes de fin 2018 semblent déjà oubliées...

D.L. : Le trou d'air est passé. Le quatrième trimestre 2018 a été compliqué pour les valorisations sur les marchés, mais à nos yeux c'était difficilement explicable et très exagéré. Nous n'avons jamais cru aux anticipations noires concernant la macroéconomie. Les investisseurs pensaient, fin 2018, que nous étions arrivés en fin de cycle et les valorisations commençaient à intégrer un très fort ralentissement économique, voire une récession. La baisse a été trop rapide à nos yeux et notre vision du marché était différente. Certes, la croissance est moins forte, mais elle joue les prolongations !

Boursier.com : Mais quels sont les éléments susceptibles de faire encore grimper les marchés actions ?

D.L. : Les banques centrales tiennent de nouveau un discours accommodant, ce qui nous fait penser qu'il y a encore de la valeur sur les marchés actions. La trêve dans le conflit commercial Chine/Etats-Unis devrait déboucher sur de bonnes nouvelles. Lorsque l'accord adviendra, ce sera un accélérateur très puissant sur les marchés. On peut avoir confiance en une issue positive si on prend en considération le fait que Trump est un chef d'entreprise pragmatique, qui fera tout pour soutenir la croissance américaine !

Boursier.com : Les marchés actions européens peuvent-ils tirer leur épingle du jeu ?

D.L. : Nous pensons que les marchés américains ont plus de potentiel que les marchés européens, en dépit de valorisations plus tendues. Donald Trump demeure un aiguillon du marché qui fera tout pour qu'il ne baisse pas. Le niveau du S&P est décisif pour Trump ! Nous restons cependant aussi positifs pour les marchés européens, qui ne sont finalement revenus que sur les niveaux qui étaient les leur il y a moins de 12 mois...

Boursier.com : Quels secteurs peuvent être les gagnants de 2019 ?

D.L. : On observe que le rebond, depuis les points bas de fin 2018, s'est fait essentiellement sur des valeurs défensives. Si la dynamique de flux revient, les valeurs cycliques et les bancaires devraient en profiter... Les banques françaises font partie de nos paris en portefeuille. Elles sont sous-valorisées. De mêmes que les semi-conducteurs et l'automobiles parmi les cycliques.

Boursier.com : Aviva Investors souhaite mettre l'accent sur l'investissement ISR. Concrètement, quelles sont vos ambitions en la matière ?

D.L. : Notre objectif est d'ancrer Aviva Investors France dans le top 3 des sociétés pour les encours sous Label ISR avec un objectif 12 MdsE à travers 10 fonds, à fin 2019, contre 3,2 MdsE aujourd'hui sur 7 fonds. Nous allons notamment lancer un fonds " Climate transition " au deuxième semestre dont l'objectif sera de lutter contre le réchauffement climatique et de préparer le futur. Nous avons pour ambition de donner du sens à l'épargne de nos clients tout en préservant leurs intérêts. La démarche ISR n'est pas synonyme de renoncement à la création de valeur financière.

©2019-2020,