Dani Brinker, Responsable des investissements de portefeuille chez eToro

Dani Brinker Responsable des investissements de portefeuille chez eToro

Le marché des jeux vidéo va continuer d'élargir son public
Dani Brinker, Responsable des investissements de portefeuille chez eToro

Boursier.com : Comment voyez-vous le marché des jeux vidéo à quelques semaines de la période des fêtes de fin d'année ?

D.B : Les longs mois de pandémie ont été atypiques pour le secteur... Les différentes périodes de confinement ont servi d'accélérateur dans le changement d'habitude de consommation des joueurs. Pendant les périodes de confinement, les heures dont disposaient les joueurs devant leurs écrans ont permis d'élargir le public qui s'est diversifié et féminisé. On est désormais très loin du cliché de l'ado enfermé dans sa chambre pendant des heures d'il y a quelques années en arrière ! Nous sommes désormais dans un univers de plus en plus interconnecté avec des moyens techniques de plus en plus pointus : la mobilité en particulier a changé la donne... L'environnement même du secteur a changé du tout au tout ces dernières années... Il faut raisonner plus globalement et voir l'évolution du secteur en termes d'innovations constantes vers toujours plus d'interconnexion et de mobilité. Certains pays émergents connaissent des "trends" de croissance impressionnants dans le secteur. A moyen terme, le développement de certaines technologies, comme les véhicules autonomes, va aussi entraîner de nouvelles habitudes de consommation par exemple...

Boursier.com : Quel est votre avis sur le rôle des plateformes dans le secteur ? Est-ce qu'on est face à un tournant dans la façon d'appréhender le jeu ?

D.B : Je ne parlerais pas de "game changer", mais plutôt "d'évolution"... L'arrivée des GAFA qui disposent d'une force de frappe financière considérable va ici aussi servir d'accélérateur en termes de créations, d'innovations technologiques... Cela va s'ajouter à la tendance de fond du marché qui s'élargit, avec toujours plus d'interconnexion et de viralité : Apple, avec son service de jeux par abonnement, " Apple Arcade ", Google avec " Play Pass " mais aussi Facebook ou Netflix, dans le cadre de leur diversification sur ce nouveau marché. Autant dire que l'histoire ne fait que commencer...

Boursier.com : Le streaming constitue-t-il un tournant majeur pour le secteur ?

D.B. : Les plateformes et jeux mobiles sont devenus de véritables piliers de l'industrie. Le rôle du streaming est donc majeur, mais pas forcément "révolutionnaire". On s'aperçoit en effet que ces avancées techniques vont toujours dans le sens d'un élargissement du public. La mobilité, l'accessibilité, la viralité sont des éléments qui font que le public s'élargit, se féminise, y compris dans les pays émergents... Aux Etats-Unis, les jeux traditionnels comme le "bingo" se font en ligne désormais et la moyenne d'âge y est élevée !

Boursier.com : Le regain de contrôle de Pékin sur le secteur constitue-t-il un risque selon vous pour le marché ?

D.B. : Concernant votre question sur la régulation en Chine, il faut bien voir que les autorités ciblent ici le public jeune avec une restriction des plages horaires des jeux en ligne... Mais ces mesures ne concernent pas les autres publics ou les plus âgés qui utilisent aussi leurs consoles et leurs mobiles. Il est encore un peu tôt pour y voir clair, mais ces annonces sont plus selon moi un aléa de marché qu'un véritable choc...

Boursier.com : Et concernant la pénurie de semi-conducteurs, quel est votre point de vue ?

D.B : Le marché accuse le coup, mais les producteurs de semi-conducteurs s'adaptent... Le marché des jeux est un marché à forte valeur ajoutée. Les groupes concernés n'ont aucune envie de se tirer une balle dans le pied. Le développement rapide du marché des cryptomonnaie a entrainé une demande importante de matériel. Le marché automobile, quant à lui, demande des puces de moindre complexité. On peut considérer que c'est un problème à court terme que les fabricants sauront surmonter...

Boursier.com : Quelle est votre vision du marché de l'eSport ?

D.B : Les événements en ligne sont de plus en plus importants et peuvent par extension réunir des milliers de fans dans les stades. De plus en plus de sports sont concernés par ce phénomène et pas seulement le football... Les sponsors arrivent en masse et les influenceurs sont de plus en plus nombreux. Il y a un effet star, un effet boule de neige qui attire l'oeil des GAFA qui y voient potentiellement une source de revenus additionnels importante...

Boursier.com : Comment voyez-vous l'avenir boursier du secteur ?

D.B. : Parmi les secteurs technologiques, le compartiment des jeux vidéo est celui qui a connu la plus forte activité en matière de fusions-acquisitions. Il y a eu des dizaines d'opérations de rapprochement ces dernières années dans le secteur... Cette tendance va se poursuivre car le marché devient toujours plus global et transversal. Les opérations concernent toute la chaîne de valeur, ce qui va continuer d'animer la bourse... En créant de nouveaux segments, grâce aux évolutions technologiques, le marché élargit son public en générant de nouvelles envies et de nouvelles habitudes de consommation.

©2021