Benjamin Philippe, Gérant chez Optigestion

Benjamin Philippe Gérant chez Optigestion

LVMH, Euronext, Soitec...
Benjamin Philippe, Gérant chez Optigestion

Boursier.com : Les Marchés ont-ils encore un potentiel de hausse selon vous?

B.P. : Les Marchés sont sur une ligne de crête et les investisseurs dans l'attente du dénouement concernant les prises de décisions des banques centrales quant à la fin des mesures accommodantes. Par ailleurs, les bonnes publications trimestrielles soutiennent les marchés, mais sans les mener plus haut car elles étaient, malgré tout, assez anticipées. Le potentiel des marchés apparaît donc limité en attendant les décisions des banques centrales.

Boursier.com : Au-delà de ces décisions, êtes-vous positifs sur les évolutions des marchés?

B.P. : Nous sommes confiants et pensons que les banques centrales devraient faire retomber la pression, ce qui permettrait aux Marchés de repartir de l'avant. Mais dans l'attente, nous restons quelque peu attentistes. La question se pose aussi de savoir si les décisions seront prises avant la fin du mandat du gouverneur de la Fed. A l'inverse, une trop grande prudence des banques centrales à rompre avec les politiques accommodantes inquiéterait aussi les marchés...

Boursier.com : La période actuelle de publications trimestrielles s'avère convaincante...

B.P. : Les investisseurs observent surtout le discours des managements. Danone a publié de bons chiffres trimestriels mais son discours est apparu trop prudent et dans la séquence actuelle, les marchés sanctionnent la prudence. Il y a à l'inverse, des révisions à la hausse des perspectives pour certains dossiers qui logiquement ont été très recherchés.

Boursier.com : Quelles sont vos valeurs favorites chez Optigestion?

B.P. : Nous sommes toujours investis sur le Luxe, les semiconducteurs, les opérateurs boursiers et les ESN. Pour le Luxe, la clientèle chinoise consomme toujours autant si on en juge les récents chiffres de LVMH et Hermès. Nous avons profité du repli récent des titres du secteur pour nous renforcer. Nous détenons les deux titres, ainsi que Christian Dior. Pour ce qui est des opérateurs de Bourse, Euronext et Deutsche Börse restent de très bons vecteurs pour jouer la hausse des marchés. A ce titre 2021 devrait s'avérer une très belle année... Par ailleurs, dans les semiconducteurs, nous aimons toujours autant Soitec, qui vient de relever ses objectifs annuels de façon très convaincante.

Boursier.com : D'autres secteurs?

B.P. : Nous sommes aussi investi sur les maisons de retraite. L'évolution du titre Korian nous a quelque peu déçus, mais nous restons positifs sur le dossier. Nous avons aussi Orpea en portefeuille. Parmi les quelques petites capitalisations que nous détenons, on peut citer Accell, coté à Amsterdam, spécialiste des vélos haut de gamme, un marché en pleine expansion! A l'inverse, nous nous tenons à l'écart des valeurs bancaires.

©2021