Accueil
»
Sicav FCP
»
Actualités
»
Interviews
»
Consultation
Augustin Bloch-Lainé, Gérant du fonds Amplégest MidCaps

Augustin Bloch-Lainé Gérant du fonds Amplégest MidCaps

SQLI, Devoteam, Generix, Showroomprivé...
Augustin Bloch-Lainé, Gérant du fonds Amplégest MidCaps

Boursier.com : Quelles sociétés recherchez-vous dans le cadre du fonds que vous gérez, Amplegest MidCaps ?

A. B-L. : Les dossiers qui nous intéressent sont ceux capables de générer une croissance autonome, durable et bénéficiaire. Nous préférons les sociétés disposant de fortes barrières à l'entrée. De façon générale, nous cherchons à investir à des prix raisonnables, en nous positionnant sur un horizon de long terme que le marché ne valorise pas forcément, ou bien en profitant d'un accident, comme un profit warning ou bien d'une rupture comme le changement de dynamique d'un marché. L'univers petites et moyennes capitalisations a l'avantage de son inconvénient : peu suivi par les analystes, il est propice pour des situations de sous-évaluation et donc des opportunités d'investissement particulièrement intéressantes.

Boursier.com : Comment s'est déroulé le début d'année, chahuté, aussi, dans l'univers des petites et moyennes capitalisations...

A.B-L. : Le fonds a commencé l'année en surperformant son indice de référence de +200bp et ce malgré la plus forte correction constatée sur les small caps par rapport aux mid et large caps... Cette performance est attribuable à la vigilance constante que nous accordons aux niveaux de valorisation... Aucune panique n'a été constatée chez nos clients et nous étions mêmes en collecte nette durant la période de baisse.

Boursier.com : Quelle est la performance du fonds ?

A. B-L. : +36,8% en 2015, après +5,4% en 2014 et +29,9% en 2013. Depuis sa création, la performance dépasse les +100%. Notre portefeuille se concentre sur une cinquantaine de lignes, dont les 10 premières représentent entre 40 et 50% de l'actif. La capitalisation médiane des lignes est de 500 ME. Avec un bêta faible, le fonds surperforme sur longue période... L'objectif du fonds Amplegest MidCaps est de réaliser une performance supérieure à celle de l'indice CAC Mid & Small NR sur une période de 5 ans avec une volatilité inférieure à celle du marché. L'indice CAC Mid & Small surperforme lui-même largement le CAC40 depuis 2004. Sur la période, il a fait mieux 8 années sur 11, et affiche un rendement annualisé de +11,1%, contre +4,8%.

Boursier.com : Quelles sont vos valeurs de conviction ?

A. B-L. : Le segment des SSII, éditeurs de logiciels et le e-commerce font partie de nos fortes convictions, à travers des dossiers comme SQLI, Devoteam, Generix ou Showroomprivé, qui constituent des lignes importantes du fonds Amplegest MidCaps. Nous aimons aussi une société comme Solutions 30.

Boursier.com : Regardez-vous les situations spéciales ?

A. B-L. : Nous nous positionnons parfois sur des dossiers en retournement, à l'image de Partouche. Sur d'autres fronts, la Fnac affiche un profil présentant certes peu de croissance, mais dispose de cette capacité à améliorer ses marges pour les faire tendre vers les standards du secteur. J'ai réduit les positions du fonds sur la valeur, devant le risque de surenchère sur le dossier Darty, alors qu'un
rapprochement eut été positif à nos yeux, dans l'absolu...

©2016-2020,