OPCVM : un gérant attend de nouveaux points bas

OPCVM : un gérant attend de nouveaux points bas
OPCVM : un gérant attend de nouveaux points bas

(Boursier.com) — Selon Mansartis, l'examen des chiffres économiques ne montre aucun signe de fort ralentissement.

L'économie américaine reste dynamique avec une croissance prévue à près de 3% en 2018 et 2,6% en 2019, sans aucun signe visible de tension inflationniste.

La maison de gestion affirme que l'Europe est certes sur un rythme de croissance plus faible mais ne montre pas de signe d'essoufflement. La politique monétaire menée par la BCE reste un soutien à l'activité. Seule la Chine semble marquer le pas. A titre d'illustration, le PMI chinois oscille autour de 50, niveau associé à un ralentissement de l'activité. Pour autant, cet indicateur est resté sur ces niveaux une bonne partie de l'année et n'a pas enregistré de baisse marquée, notamment au
dernier trimestre.

Enfin, la saison de résultats qui vient de se terminer a été positive avec une croissance des résultats de 8,4 % aux Etats-Unis.

La forte volatilité des marchés dans les dernières semaines incite Mansartis à la prudence en ce début d'année. Il accorde une faible probabilité à un scénario de récession outre-Atlantique dans les prochains mois, les niveaux de valorisation des marchés actions, après leur récente correction, lui semblent donc attractifs et devraient l'inciter à investir.

Toutefois, il ne veut anticiper ni un accord commercial sino-américain, ni une résolution rapide de l'impasse sur le Brexit, car toute déception sur un de ces deux points pèserait lourdement sur les marchés et constituerait un point d'entrée encore plus attrayant..

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com