Le fonds INFRABRIDGE III de RGREEN INVEST a dépassé largement son objectif de levée avec un closing à 231 ME

Le fonds INFRABRIDGE III de RGREEN INVEST a dépassé largement son objectif de levée avec un closing à 231 ME
Le fonds INFRABRIDGE III de RGREEN INVEST a dépassé largement son objectif de levée avec un closing à 231 ME
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Société de gestion française indépendante spécialisée dans l'investissement et le financement de la transition énergétique et de l'adaptation au changement climatique, RGREEN INVEST annonce le closing final de son fonds INFRABRIDGE III, dernier né de sa gamme de solutions de financement en dette senior court-terme, au-delà de sa taille cible de 200 ME.
Face à un marché en demande d'accélération, INFRABRIDGE III permet aux développeurs d'avancer vite, mais sereinement...

Lancée en 2018, la stratégie d'investissement sous forme de dette senior court-terme INFRABRIDGE a favorisé l'émergence et le passage à l'échelle industrielle des acteurs du renouvelable dans le secteur de l'infrastructure verte.

Depuis, le marché a considérablement gagné en maturité. La rentabilité avérée des projets d'énergie renouvelable, la nécessité de diversifier les technologies de transition et la disparition inévitable des subventions sont autant de facteurs de restructuration profonde, induisant de nouvelles stratégies de valorisation de l'énergie et incitant les porteurs de projets à se positionner sur de nouvelles zones géographiques.

Face à cette évolution des risques et à la difficulté des banques à proposer des solutions d'accompagnement financier adaptées, le troisième fonds de la gamme INFRABRIDGE III a été conçu pour répondre rapidement aux demandes de financement des entrepreneurs, aussi bien au niveau corporate que sur des actifs en phase de développement ou prêts-à-construire.

Performance confirmée

Porté par la performance des deux précédents millésimes, INFRABRIDGE III bénéficie de la confiance de ses investisseurs dont le ticket moyen s'élève désormais à 20 millions d'euros, soit deux fois plus qu'INFRABRIDGE II.
Avec un pipeline de projets identifiés de 400 millions d'euros, ce troisième fonds vise à soutenir aussi bien les partenaires historiques de RGREEN INVEST que des développeurs émergents dans leur volonté de couplage intersectoriel, via de nouvelles technologies, et leur ambition de développement international : Près d'un quart des projets d'investissement d'INFRABRIDGE III seront en effet situés en dehors de l'espace économique européen.

Nicolas Rochon, Président-fondateur de RGREEN INVEST, revient sur ce succès : "Avec ce troisième millésime, nous visons à faire en sorte que nos développeurs puissent avancer encore plus vite, sécuriser leur capex et vendre leur énergie à des prix compétitifs sur des marchés qui en ont besoin. Notre rôle est de faciliter l'accélération de leur développement en France et Europe mais désormais aussi dans les pays de l'OCDE".

"Au cours des quatre dernières années, nous avons renforcé notre stratégie dette. La double expertise dette/equity des équipes de RGREEN INVEST permet d'avoir une connaissance fine de la valorisation des projets, quels que soient leur stade de développement et leur stratégie d' " offtake " (stratégie de vente de l'énergie), et nous donne l'agilité nécessaire à une structuration financière sur-mesure afin de répondre efficacement aux sollicitations de nos partenaires. La rapidité et la certitude d'exécution des financements sont des enjeux clés face à la double contrainte de la course contre le réchauffement climatique et le contexte inflationniste", précise Mathilde Ketoff, Head of Debt chez RGREEN INVEST.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !