iBanFirst recrute plus de 50 collaborateurs pour accompagner sa croissance

iBanFirst recrute plus de 50 collaborateurs pour accompagner sa croissance
iBanFirst recrute plus de 50 collaborateurs pour accompagner sa croissance
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Afin de soutenir sa croissance exponentielle, iBanFirst, acteur international spécialisé dans les transactions multidevises dédiées aux entreprises, recrute une cinquantaine de collaborateurs d'ici la fin de l'année 2021.
Les recrutements portent principalement sur des profils de commerciaux. Toutefois, la fintech est aussi à la recherche de talents sur les fonctions supports telles que Finance ; Compliance ; Middle Office, Risk ou encore Produit.

Ces embauches viennent soutenir une activité ultra dynamique, renforcée par la récente opération financière de 200 millions d'euros avec l'américain Marlin Equity Partners opérée en mai dernier. Parmi les opportunités à pourvoir, iBanFirst ouvre 20 postes en France et 39 en Allemagne, Belgique, Pays Bas, Roumanie et Bulgarie.

Acteur international des services financiers proposant des solutions au-delà des frontières bancaires, iBanFirst aide les PME internationales à se développer en leur permettant de réaliser des transactions multidevises rapides, sécurisées et économiques. Grâce à iBanFirst, les équipes financières peuvent envoyer et recevoir des paiements dans plus de 30 devises et se couvrir contre les risques de change.

Fondée par Pierre-Antoine Dusoulier en 2013, iBanFirst compte à ce jour plus de 250 collaborateurs. Après plus d'un an de crise sanitaire, le télétravail est, et reste un mode d'organisation privilégié au sein de la fintech. En effet, chez iBanFirst, les nouveaux collaborateurs se voient eux aussi offrir la possibilité de télétravailler, parfois même à temps plein pour certains types de postes.

Depuis le début de l'année, plus de 90 recrutements tous pays confondus ont été réalisés chez iBanFirst.

"La crise sanitaire que nous avons vécu a profondément bouleversé l'organisation du travail en entreprise avec la généralisation forcée du travail à distance. Post-covid, chez iBanFirst, nous privilégions un modèle hybride mêlant présentiel et télétravail, fondé sur la confiance et le flex-office. Pour soutenir notre croissance, nous voulons attirer les meilleurs talents et cela implique de se réinventer en continu et de faire preuve de flexibilité", déclare Jennifer Bos, Directrice des Ressources Humaines chez iBanFirst.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !