GP Bullhound fête ses 6 ans d'activité à Paris et inaugure ses nouveaux bureaux

GP Bullhound fête ses 6 ans d'activité à Paris et inaugure ses nouveaux bureaux
GP Bullhound fête ses 6 ans d'activité à Paris et inaugure ses nouveaux bureaux
Crédit photo © ChaunuPictures

(Boursier.com) — GP Bullhound, banque d'affaires internationale et de conseil dans le secteur technologique, fête aujourd'hui ses 6 ans dans l'Hexagone et inaugure ses nouveaux bureaux. Fondée en 1999 à Londres, l'entreprise compte actuellement 12 bureaux - dont San Francisco, New-York, Berlin, Stockholm, Madrid, Zurich, Munich - répartis entre l'Europe, les Etats-Unis et l'Asie.

Son expertise se décline autour de plusieurs sujets de prédilection : la fusion et acquisition, l'accompagnement des entrepreneurs et des fonds d'investissements dans les deals technologiques, l'investissement (via son fonds de croissance), et les SPACs (dont le leur a été lancé sur Euronext Amsterdam en février dernier).

Paris, une croissance dynamisée par l'actualité tech et un track record de qualité

La dernière décennie, soutenue par le dynamisme post-Covid, a démontré que le marché technologique français bénéficiait d'entrepreneurs ambitieux, innovants et en capacité de créer des champions sectoriels tricolores. La vague de licornes nées entre 2021 et 2022 n'a fait que confirmer cette tendance.

Cette effervescence a permis de démontrer le plein potentiel de GP Bullhound dans l'accompagnement des entrepreneurs français, voire internationaux. Au cours des 6 dernières années, le bureau parisien a clos 33 deals dont 52% étaient des fusions et acquisitions, 32% des levées de fonds et près de 7% du Dual Track.

Après avoir accompagné des clients de renom tels qu'EcoVadis, Believe Digital, Selency, Adyoulike, EfficientIP ou encore Intercloud, la banque d'affaires a mis en exergue les secteurs et industries les plus dynamiques. En effet, 40% des transactions ont été dédiées au secteur du Software, 20% à celui du Digital Commerce, 18% à celui du Digital Media, 9% pour les Digital Services et près de 5% pour les Fintech.

"Nous sommes fiers du travail qui a été accompli au cours de cette période à Paris. L'équipe s'est étoffée et s'est structurée pour répondre aux besoins du marché mais surtout parce que la France n'est plus le challenger d'il y a quelques années. C'est désormais une place forte de la tech européenne et mondiale sur qui compter. L'émergence de champions verticaux au niveau global démontre la maturité des serial et néo entrepreneurs hexagonaux. Les prochaines années vont être palpitantes et nous serons là pour accompagner ceux qui modèleront les tendances de demain" se réjouissent Guillaume Bonneton et Joy Sioufi, les Partners France.

©2022-2023

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !