»
»
»
»
Consultation

Bourse : un gérant nous livre ses pistes d'investissement

Bourse : un gérant nous livre ses pistes d'investissement

(Boursier.com) — Interrogé par Boursier.com, Olivier de Royère, Gérant de Cogefi Prospective, estime que "le pire est passé sur les marchés"..."Les banques bénéficient de refinancements et de la "repentification" de la courbe des taux. Certes, le coût du risque tend à remonter, mais le risque systémique est à écarter désormais... La situation a été plutôt bien orchestrée par les autorités monétaires américaines, ce qui contribue à reconstruire la confiance sur le secteur bancaire. On a donc un bon potentiel de hausse sur les marchés actions d'ici 18 mois. Le CAC40 pourrait remonter vers les 4.500 points selon moi..."

Concernant le retour de la croissance économique, le gérant est plus prudent : "Les différents agents économiques américains ont trop de dettes ! Les ménages ont désormais tendance à augmenter leur épargne, ce qui va réduire le poids de la consommation dans la composition du PIB. En revanche, l'impact des plans de relance n'est pas encore très visible... Ils vont porter sur les infrastructures et l'efficacité énergétique. En ce qui concerne les pays émergents, ils vont chercher à doper leur consommation intérieure afin d'être moins dépendants des pays occidentaux...".

Valeur par valeur, Olivier de Royère se veut aussi plutôt prudent : "il y a actuellement peu de titres liquides à des prix véritablement attractifs. On peut toutefois citer les télécoms, avec France Telecom ou Vivendi". En ce qui concerne les petites et moyennes capitalisations, "le fonds s'est replacé sur Parrot qui bénéficie d'un véritable métier avec un savoir faire spécifique. La société affiche un bilan sain, avec une trésorerie largement excédentaire. Plastic Omium a traditionnellement une croissance plus rapide que celle de son marché de référence. Vicat est peu valorisé, il s'agit d'une entreprise familiale qui n'a pas effectué d'acquisitions en haut de cycle. La décote est de l'ordre de 35% sur Lafarge... Devoteam et Bull sont également des titres peu chers actuellement".

Dans la thématique de l'efficacité énergétique, le gérant estime que "Nexans est ici bien placé... 2010 devrait être un bon exercice pour la société. Les investissements dans la transmission-distribution d'électricité vont être importants afin de densifier le réseau. Cela aura un impact positif sur la demande en matière de câbles. La valorisation de Nexans est actuellement assez réduite". Pour celui qui veut miser sur les pays émergents, "Seb est très fortement implanté au sein de ces pays. Le potentiel de rebond de la valeur est important dans la perspective d'une amélioration des résultats...".

©2009-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com