Cotation du 22/01/2022 à 00h00 Pétrole Brent -0,55% 87,890$
  • LCO - XC0009677409

Pétrole : le baril sous pression

Pétrole : le baril sous pression

Le pétrole débute cette semaine de noël en net retrait...

Pétrole : le baril sous pression
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le pétrole débute cette semaine de noël en net retrait. A New-York, le baril de brut léger américain pour livraison janvier perd 4,6% à 67,6 dollars sur le Nymex, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord (échéance février) abandonne 3,8% à 70,7$ à Londres. Les opérateurs s'inquiètent de la propagation du variant Omicron et des multiples restrictions mises en place à travers le monde pour y faire face. Les Pays-Bas sont entrés en mode 'confirment strict' dimanche et la possibilité que davantage de restrictions soient imposées pendant les vacances de Noël et du Nouvel An se profile dans plusieurs pays européens.

"Le sentiment de risque des investisseurs a été sapé par de nouvelles preuves au cours du week-end de l'impact perturbateur d'Omicron. Le confinement aux Pays-Bas va renforcer les craintes que des mesures similaires soient adoptées dans d'autres pays européens dans les semaines à venir", affirme Lee Hardman, analyste chez MUFG. Dimanche, les autorités sanitaires aux Etats-Unis ont exhorté les Américains à se faire vacciner, à porter des masques et à faire attention s'ils voyagent pendant les vacances d'hiver, le variant Omicron étant sur le point de devenir la souche dominante outre-Atlantique.

Par ailleurs, le plan 'Build Back Better' de l'administration Biden a du plomb dans l'aile après que le sénateur démocrate Manchin eut annoncé qu'il n'apporterait pas son soutien au projet de loi de dépenses sociales et écologiques de 1.750 milliards de dollars. La non-adoption de ce projet risque de peser plus ou moins fortement sur la croissance américaine l'an prochain et, in fine sur la consommation locale de carburant.

©2021-2022

Actualités Pétrole Brent

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités