Cotation du 24/10/2020 à 00h00 Pétrole Brent -1,63% 41,770$
  • LCO - XC0009677409

Pétrole : l'AIE abaisse aussi ses prévisions

Pétrole : l'AIE abaisse aussi ses prévisions

L'agence, qui conseille les grandes économies mondiale, table désormais sur une demande d'environ 91,7 millions de barils par jour cette année...

Pétrole : l'AIE abaisse aussi ses prévisions
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'Agence internationale de l'énergie revoit à son tour à la baisse sa prévision de demande mondiale de pétrole pour 2020. 24 heures après l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, l'AIE explique sa décision par la recrudescence des cas de coronavirus dans de nombreux pays, les mesures de confinement, le télétravail et un secteur de l'aviation en convalescence. L'agence, qui conseille les grandes économies mondiale, table désormais sur une demande d'environ 91,7 millions de barils par jour cette année, soit 200.000 bpj de moins que la projection du mois dernier pour 2020. Pour le seul quatrième trimestre, les projections ont été réduites de 600.000 bpj. "Nous nous attendons à ce que la reprise de la demande de pétrole décélère nettement au second semestre 2020, la plupart des gains faciles ayant déjà été réalisés", souligne l'organisation basée à Paris.

L'augmentation de la production pétrolière et la révision à la baisse de la demande signifient également un ralentissement de l'écoulement des stocks de pétrole brut qui se sont accumulés au cours de la période de confinement. Les réserves d'or noir dans les pays développés ont augmenté en juillet pour atteindre un niveau record de 3,225 milliards de barils, alors même que l'alliance OPEP+, dirigée par l'Arabie saoudite et la Russie, a laissé d'énormes capacités de production inutilisées.

Les cours du brut se négocient atour des 40 dollars le baril à Londres, proche de leur plus bas niveau depuis plus de deux mois, alors que la reprise observée plus tôt cet été commence à s'essouffler.

©2020,