Cotation du 22/01/2019 à 13h00 Pétrole Brent 0,00% 61,500$
  • LCO - XC0009677409

Les cours du pétrole repartent à la baisse

Les cours du pétrole repartent à la baisse

Les cours du pétrole repartent à la baisse en ce début de semaine malgré l'accord conclu au forceps entre l'Opep et ses alliés vendredi...

Les cours du pétrole repartent à la baisse
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les cours du pétrole repartent à la baisse en ce début de semaine malgré l'accord conclu au forceps entre l'Opep et ses alliés vendredi. Les craintes pesant sur la demande d'or noir reprennent le dessus alors que les signes de ralentissement se multiplient en Europe et en Chine. Sans oublier la guerre commerciale entre Pékin et Washington qui pèse sur le commerce mondial. Le WTI pour livraison janvier recule actuellement de 2% à 51,6 dollars sur le Nymex alors que le baril de Brent de la mer du Nord rend 1,5% à 60,8 dollars.

Outre les incertitudes pesant sur la consommation, les opérateurs s'interrogent sur la manière dont le cartel et ses alliés mettront en oeuvre les réductions annoncées. Les membres de l'Opep+ ont décidé de diminuer leur production de 1,2 million de baril par jour. Le cartel diminuera sa production de 800.000 bj alors que les pays n'appartenant pas à l'organisation, Russie compris, couperont la leur de 400.000 bj. Sous le coup de sanctions américaines, l'Iran serait exempté de cet accord. Aucun détail par pays n'a toutefois été fourni.

"Cette faiblesse s'explique en partie par le fait que le monde macroéconomique est à nouveau en mode risque-of", explique à Bloomberg, Giovanni Staunovo, analyste chez UBS Group à Zurich. "L'autre, c'est que les coupes de l'OPEP ne commencent pas avant janvier, et que le marché veut probablement voir les exportations se stabiliser avant que les prix n'augmentent".

Morgan Stanley estime pour sa part que ces réductions seront probablement suffisantes pour équilibrer le marché au cours du premier semestre de l'année prochaine, mais elle prévoit une hausse limitée des prix et a baissé ses estimations pour le Brent de 10 dollars pour 2019.

©2018-2019,

Partenaires de Boursier.com