Cotation du 12/04/2021 à 08h38 Pétrole Brent -0,27% 62,780$
  • LCO - XC0009677409

Le pétrole rebondit de 6% après un accident dans le canal de Suez

Le pétrole rebondit de 6% après un accident dans le canal de Suez

L'or noir, hautement volatil ces derniers jours, s'est offert un vif rebond mercredi après une chute de 6% la veille...

Le pétrole rebondit de 6% après un accident dans le canal de Suez
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les cours du pétrole ont rebondi mercredi, malgré l'annonce d'une nouvelle hausse des stocks pétroliers hebdomadaires américains. Pour la semaine close au 19 mars, ce stocks ont augmenté de 1,9 million de barils. Les cours sont toutefois remontés après l'annonce qu'un porte-conteneurs s'est échoué dans le canal de Suez, bloquant le trafic sur l'une des routes commerciales maritimes les plus fréquentées au monde, notamment par les pétroliers...

Le contrat à terme de mai sur le baril de pétrole brut WTI a repris mercredi soir 5,9% à 61,18$ sur le Nymex, tandis que le baril de Brent d'échéance mai a regagné 6% à 64,41$.

Les cours du pétrole avaient perdu 6% mardi, après une chute de plus de 6% la semaine dernière, leur plus forte baisse hebdomadaire depuis octobre 2020. Après avoir flambé de plus de 30% depuis le début de l'année, les cours du brut ont entamé une correction ces dernières semaines face aux inquiétudes suscitées par la 3e vague de coronavirus en Europe.

L'intensification des mesures de restriction contre la pandémie, notamment en Allemagne et en France, fait craindre un ralentissement de la reprise économique, qui pèsera que la demande de pétrole. En Allemagne, l'institut Ifo a ainsi revu mercredi à la baisse sa prévision de croissance pour la première économie d'Europe à 3,7% en 2021 contre +4,2% auparavant.

Les stocks pétroliers encore en hausse

Aux Etats-Unis, les stocks de pétrole brut ont donc augmenté de 1,912 million de barils la semaine dernière, pour atteindre 502,7 mb, alors que les analystes s'attendaient à une hausse plus modeste, de 1,35 mb. Il s'agit de la 5e semaine consécutive de hausse de ces stocks.

Cependant, ces chiffres ont été interprétés positivement, dans la mesure où les stocks d'essence ont augmenté bien moins que prévu, de 203.000 barils la semaine dernière, alors que le marché s'attendait à une hausse de près de 1,2 mb. Ces données suggèrent que les Américains ont repris la route à la faveur de l'amélioration de la situation sanitaire, ce qui est de bon augure pour l'industrie pétrolière.

©2021,