Cotation du 18/10/2021 à 23h00 Once d'Or 0,00% 1 764,91$
  • XD0002747026

L'or retombe sous 1.800$ l'once, victime du "tapering" avant l'heure

L'or retombe sous 1.800$ l'once, victime du "tapering" avant l'heure

L'éclat du métal jaune pâlit face à la remontée des taux d'intérêts, qui rend les obligations plus attractives que l'or, ce dernier n'offrant aucun rendement.

L'or retombe sous 1.800$ l'once, victime du 'tapering' avant l'heure
Crédit photo © CPoR

(Boursier.com) — Le métal jaune a une nouvelle fois échoué mardi à franchir durablement le seuil des 1.800$, continuant de pâtir des anticipations d'inflation accrue et de réduction des achats d'actifs de la Fed ("tapering") à partir de la fin de l'année 2021.

Mardi, l'once d'or, qui avait regagné 0,8% la semaine dernière, a replongé de près de 2% pour retomber à 1.798,50$, sous le seuil des 1.800$ sur le Comex. L'éclat du métal jaune a pâli face à la remontée des taux d'intérêts, qui rend les obligations plus attractives que l'or, ce dernier n'offrant aucun rendement.

Mardi, le rendement du T-Bond à 10 ans s'est ainsi tendu de 4 points de base à 1,36%, retrouvant son plus haut niveau depuis la mi-août. En Europe, le taux du Bund à 10 ans a gagné 4 points de base à -0,32%. Parallèlement, l'indice du dollar est remonté de 0,5% à 92,61 points face à un panier de devises, ce qui a aussi rendu plus onéreux les achats d'actifs réels comme l'or.

Risque de rechute vers 1.700$ ?

Fondamentalement, l'or devrait peiner à retrouver son éclat ces prochains temps, les investisseurs se plaçant désormais dans une perspective de remontée de l'inflation et des taux d'intérêts, qui accompagne la reprise économique et entraînera logiquement la réduction du soutien monétaire de la Réserve fédérale et de la BCE. Malgré une résurgence du coronavirus liée au variant delta, les investisseurs se placent dans une optique de sortie de la crise sanitaire, ce qui ne favorise plus les valeurs refuge comme l'or.

Dans une note publiée le 30 août, les stratégistes de la banque UBS estimaient que "la réduction des achats d'obligations (par la Fed) devrait entraîner une remontée des taux d'intérêts réels. Nous prévoyons en conséquence un renforcement du dollar l'an prochain et nous voyons l'or décliner à 1.700$ l'once d'ici à la fin 2021".

©2021