Accueil
Introductions
Conseil NFL Biosciences

Conseil sur l'introduction en Bourse de NFL Biosciences

21/06/2021 à 15h05

Introduction de NFL Biosciences sur Euronext Growth

(Boursier.com) — Sevrage tabagique. NFL Biosciences n'aura besoin que de 8 Millions d'Euros pour financer une phase II/III, dans son domaine du sevrage tabagique, sachant que 4,50 ME sont déjà garantis par des engagements de souscription. Une petite levée de fonds pour la société qui pense être en mesure de mener jusqu'au Marché, NFL-101, un candidat médicament issu de feuilles de tabac et injectable par voie sous cutanée, pour le traitement de la dépendance tabagique. Cette solution ne tombe pas du ciel, mais a été utilisée pendant des années, hors prescription, comme aide au sevrage tabagique par le Docteur Nicolas dans le sud-est de la France sur plus de 10.000 patients pendant plus de 10 ans. Stallergènes, qui détenait le savoir-faire de fabrication, n'a remonté aucun retour de pharmacovigilance et l'a cédé à NFL Biosciences.

Taux d'efficacité. L'innocuité confirmée, il s'agit désormais de montrer son efficacité, d'où cette étude de phase II/III sur 318 patients pendant 2 ans. Il s'agit en fait de formaliser scientifiquement les effets constatés par le professeur Nicolas pendant des années. Le produit se veut efficace dans sa capacité à couper l'envie de fumer dès les premiers jours. C'est là que tout se joue! Les critères principaux de l'étude seront les taux d'efficacité à 4 semaines et 6 mois. On le comparera aux 16% et 22% à 6 mois qui sont constatés pour les patchs et le Champix, déjà sur le marché. L'espoir de faire mieux existe puisque l'analyse rétrospective de l'abstinence chez les patients du Docteur Nicolas présente un taux de 54%. En cas de confirmation d'un bon taux, lors de cette étude clinique, NFL Biosciences disposera d'une première preuve de démonstration d'efficacité pour demander une mise sur le marché. En soutien, une autre étude, en association avec des patchs sera aussi financée par la levée de fonds.

Valorisation. Par la suite, en l'occurrence en 2023, la société compte revenir sur le Marché pour financer une nouvelle étude sur 1.000 patients, étude finale avant mise sur le Marché. La société qui souhaite diversifier son portefeuille, a aussi la volonté de développer 2 autres produits contre des addictions : cannabis et alcool. Mais ces produits sont encore à un stade de développement très précoce... La valorisation proposée, entre 20 et 25 ME, très abordable, le produit étant lui-même encore en amont, nous pousse à tenter un petit ticket, conscients du risque associé, mais aussi attirés par la possibilité de réussite qui ne manquerait pas de rejaillir sur le titre, en cas de succès. Le passé et l'utilisation du produit, hors prescription sur plus de 10.000 patients, rend crédible cette hypothèse.

Souscrire

Arnaud Bivès — ©2021, Boursier.com