»
»
Conseil Nextstage

Conseil sur l'introduction en Bourse de Nextstage

05/12/2016 à 17h00

Introduction sur le Compartiment C

(Boursier.com) -- Pas de décote. 8 participations pour un portefeuille de 45 Millions d'Euros : c'est l'état des lieux du portefeuille de NextStage au moment où la société se présente devant les investisseurs pour son introduction en Bourse. Il reste environ 75 ME de Trésorerie à investir pour un Actif Net Réévalué (ANR) de 117,9 ME. La société compte y ajouter de 20 à 43 ME via la levée de fonds associée à son introduction en Bourse. NextStage constituera un support pour les investisseurs souhaitant bénéficier du potentiel de création de valeur offert par l'investissement de long terme dans les ETM de croissance les plus dynamiques de l'économie française et européenne... Mais, à 100 Euros l'action, via une offre à prix ferme, rare depuis des années lors d'une introduction, aucune décote n'est matérialisée sur le titre... Ce qui est peu engageant... Dans l'univers des sociétés d'investissements cotées, Wendel affiche par exemple une décote de plus de 25% de son titre par apport à son ANR, Eurazeo de près de 30%...

500 ME en 2020 ?Difficile dans ces conditions de payer NextStage au prix proposé sans aucune décote ! Pas de dividende non plus, alors que le rendement fait généralement parti de l'ADN de ce type de véhicule coté... NextStage compte entièrement réinvestir ses liquidités, visant un effet "boule de neige" de la capitalisation à long terme. La société devra faire ses preuves en optimisant son taux de rendements à travers la constitution d'un portefeuille de 40 à 50 sociétés à horizon 2020, pour un capital de 500 ME. Une levée de fonds de 30 ME lors de cette introduction permettrait déjà de réaliser jusqu'à 7 investissements "complémentaires" dans les mois à venir, ou d'augmenter la taille des tickets d'investissements qui seront réalisés dans les 12 prochains mois.

Augmentations de capital. Pour ce faire, NextStage compte s'appuyer sur son écosystème entrepreneurial et sélectionner les meilleurs dossiers sur les 300 reçus chaque année.... Jusqu'à présent, elle a payé en moyenne 5,7 fois l'EBITDA ses participations et a dégagé un TRI brut annuel de 20,9% de 2013 à 2015. Parmi les 8 sociétés, une bien connue des boursiers : Fountaine Pajot, une autre qui a quitté la Bourse de Paris en début d'année : Efeso Consulting et 6 sociétés non cotées avec des tickets autour de 5 ME. Les sociétés ayant fait l'objet des premiers investissements ont affiché une croissance organique moyenne de 25,3% en 2015. NextStage procédera à des augmentations de capital d'ici 2020 pour monter à 500 ME de capital, avec toutes les conséquences en termes de dilution que cela amènera pour les actionnaires minoritaires. Il est aussi à noter que la société envisage de conserver un volant de cash de 30 à 35%, non rémunéré dans le contexte actuel.

Ne pas souscrire.

Arnaud Bivès — ©2016-2019, Boursier.com

Partenaires de Boursier.com