Accueil
»
Introductions
»
Conseil Nacon

Conseil sur l'introduction en Bourse de Nacon

27/02/2020 à 11h30

Introduction sur le compartiment B

(Boursier.com) — Autonomie. Bigben a décidé de donner son autonomie à sa filiale jeux vidéo, qu'elle a baptisée 'Nacon'. L'enjeu pour l'entité sera de poursuivre son chemin de forte croissance. Les comptes reconstitués témoignent d'une progression annuelle moyenne de 22% du chiffre d'affaires depuis l'exercice clos en mars 2017. Sur la période, la marge opérationnelle est passée de 1,3% à 11,1%. Elle est attendue à 16% pour l'exercice que s'apprête à conclure la société le 31 mars prochain, pour un chiffre d'affaires entre 127 et 133 ME. La société vise une position de leader à moyen terme sur les accessoires et elle a aussi pour ambition d'accélérer fortement sur le pôle édition. Les objectifs de Nacon, adressés au Marché lors de cette opération, font état d'une activité comprise entre 180 et 200 ME en mars 2023 associée à plus de 20% de marge opérationnelle, ce qui correspond aux standards du Marché.

Croissance. La société devrait y parvenir. La crédibilité du management n'est plus à prouver à la tête de Bigben et donc aussi pour le développement du pôle jeux vidéo. Pour assouvir ses ambitions, la société va lever jusqu'à près de 110 millions d'euros. Notamment pour poursuivre une politique de croissance externe active depuis deux ans avec cinq opérations judicieuses de rachats de studios. Celle plus récente dans les accessoires avec les casques RIG va pour sa part lui ouvrir les portes des principaux revendeurs américains. Concernant la croissance organique, le groupe va s'orienter vers le développement de jeux plus importants. Entre 5 et 10 ME de budget de façon à se positionner sur des opus à plus fort effet de levier sur la rentabilité.

Prioritaires. On connait l'engouement des investisseurs pour ce secteur toujours aussi dynamique. Et malgré le fort recul des marchés depuis l'ouverture de l'offre de titres Nacon, les investisseurs semblent suivre : pour preuve, l'offre qui devait clôturer le 4 mars se terminera vraisemblablement le 27 février... A noter que les actionnaires de Bigben seront prioritaires lors de la souscription, jusqu'à 500 titres, autrement dit jusqu'à 2675 Euros si on prend en compte le milieu de fourchette. Il seront deux fois plus servis que les actionnaires lambda. Les premiers ont tout intérêt à se positionner sur le titre de l'entité en forte croissance du groupe! Certes la maison-mère Bigben a perdu plus de 11% depuis le début de l'apparition du risque "coronavirus" sur les marchés... On s'oriente en attendant vers une valorisation d'environ 450 ME. Cher, mais les investisseurs réclament des valeurs de croissance sur des marchés en forte progression...

Souscrire

Arnaud Bivès — ©2020, Boursier.com