»
»
Conseil M2i

Conseil sur l'introduction en Bourse de M2i

04/07/2016 à 17h05

Introduction sur le Compartiment C

(Boursier.com) -- Biocontrôle. Attention! La fenêtre de tir est courte pour M2i, la neuvième introduction de l'année : moins d'une semaine pour participer à cette introduction... M2i se place sur le terrain du biocontrole, autrement dit le savoir-faire technologique pour écarter les insectes nuisibles des cultures sans recours aux pesticides. Positionné sur le segment des phéromones, en croissance de +20% par an et qui s'élève à 1 Milliard de Dollars, la société commercialise déjà 14 gammes de produits traitant plus de 18 cultures différentes (bananes, pommes, coton...) dans 25 pays et compte sur de nouvelles autorisations de mise sur le marché dans d'autres pays d'ici 2018, notamment en France où les homologations prennent parfois plus de temps. Les relais de croissance de la société sont donc clairs : d'une part les volumes pour les produits déjà commercialisés (chez l'animal notamment) et d'autre part les nouvelles autorisations à venir. Les phéromones, mécanismes naturels qui régissent les relations entre espèces offrent une solution naturelle, d'efficacité comparable aux pesticides mais aussi rentable. La direction rappelle qu'elle n'a pas pour ambition de remplacer les pesticides, mais qu'elle compte offrir une véritable alternative avec ses solutions de biocontrole. Dans le végétal, le marché est appelé à être multiplié par 2 d'ici 2020.

Croissance à 3 chiffres ! La direction attend ainsi un passage de 5,11 Millions d'Euros à 13 ME pour le chiffre d'affaires entre 2015 et 2016 ! +150%, rien que ça ! La rentabilité devra attendre encore un peu, même si la base de coûts de l'ordre de 11 ME devrait rester assez similaire dans les années à venir. La perte nette de -7,42 ME en 2015 devrait pour le moins diminuer... L'analyste ayant oeuvré pour l'opération attend l'équilibre net pour 2018. Un an avant pour l'EBITDA. Pour ce qui est de la production, M2i dispose d'un outil industriel à Cahors. La société va y investir 1/3 de la levée de fonds pour automatiser la chaîne de production. Elle disposera alors d'un outil largement dimensionné pour l'exécution de son plan à 5 ans.

Cher !La société, qui a déjà noué un certain nombre de partenariats de distribution auprès de grands noms du monde de la santé végétale et animale pourrait aussi susciter leur convoitise... Dans l'immédiat, elle choisit de faire la route seule en Bourse. Et le prix proposé, valorise la société plus de 50 ME... La trajectoire de croissance de M2i a de quoi séduire et l'horizon de rentabilité est alléchant. En outre, les marchés ont retrouvé leurs esprits après le choc du vote sur le Brexit... Mais ce ticket d'entrée à 50 - 55 ME est assez cher... Un certain nombre d'investisseurs saura sans doute s'intéresser à ce séduisant dossier. Reste à savoir si le Marché le maintiendra à ce niveau une fois l'introduction réussie... Nous préférons passer notre tour.

Ne pas souscrire.

Arnaud Bivès — ©2016-2019, Boursier.com

Partenaires de Boursier.com