»
»
Conseil Amplitude Surgical

Conseil sur l'introduction en Bourse de Amplitude Surgical

11/06/2015 à 13h40

Introduction d'Amplitude Surgical sur le compartiment B

(Boursier.com) -- Prothèses. Amplitude Surgical pousse les portes de la Bourse dans le cadre d'une offre totale de 130 ME proposée aux investisseurs (dont 80 ME de cessions), valorisant la société un peu plus de 250 ME en milieu de fourchette. Un niveau élevé qui suscite toujours autant de débat pour une " medtech ".... Sauf que le dossier ici présenté, contrairement à la plupart de ceux récemment introduits, affiche déjà un long historique commercial et a dégagé 58,2 ME de chiffre d'affaires lors du précédent exercice. Ce qui tranche avec d'autres dossiers ! La société s'est positionnée comme le numéro 2 français sur le marché des prothèses des membres inférieurs, genou, hanche, pieds et vend dans 31 pays. La marge de progression semble encore significative pour la société qui a encore des parts de marché à gagner en Europe où elle n'occupe que le sixième rang et alors qu'elle vise les marchés américains et japonais. Le taux de croissance moyen annuel de 15% réalisé sur la dernière décennie est reproductible, explique la direction.

Obligations convertibles. Elle vise ainsi 72 ME de chiffre d'affaires pour l'exercice qui clôturera dans quelques jours, le 30 juin. Puis 130 ME en juin 2018 et plus de 200 ME en juin 2020. Maintenant ainsi un rythme largement supérieur à celui du marché. Côté rentabilité, l'EBITDA est calé entre 20 et 22% et devrait se maintenir à ce niveau. La suite du compte de résultat est plus compliqué, notamment plombé par une provision pour un litige fiscal d'un montant de 6,76 ME et par un résultat financier très déficitaire (-8,47 ME en juin 2014), résultat d'une structure d'endettement pesante... D'ailleurs, l'introduction va permettre de réajuster cela, notamment avec la conversion, par Apax d'obligations convertibles portant coupon à 8,5%.. Ce faisant Apax reste actionnaire de référence, malgré la cession de titres réalisée en parallèle. Pour Amplitude, le rééquilibrage, indispensable, permettra au ratio dette nette/ EBITDA de passer de 4,3 à 1 après l'introduction.

L'intérêt du dossier... L'intérêt du dossier, selon nous, est qu'il combine à la fois une antériorité commerciale rare pour un acteur "medtech" qui s'introduit, tout en conservant un potentiel de croissance intact à travers les moyens de l'introduction qui seront consacrés à l'expansion internationale (Les États-Unis et le Japon, à conquérir, représentent 60% du marché mondial...). La marge d'EBITDA a vocation à se maintenir à ce niveau et l'amélioration de la structure d'endettement va permettre au résultat net de prendre de l'ampleur. Tout ceci incite à souscrire, en espérant toutefois un prix en bas de fourchette...

Souscrire.

Arnaud Bivès — ©2015-2018, Boursier.com

Partenaires de Boursier.com