Accueil
»
Introductions
»
Conseil 3Atrade.com

Conseil sur l'introduction en Bourse de 3Atrade.com

17/07/2000 à 10h00

Introduction de 3Atrade.com

(Boursier.com) — Par Tanneguy Bujard et Jean Solgadi

3ATrade se trouve sur un marché très porteur, en effet depuis quatre ans le secteur des brokers online profite de bons fondamentaux surtout en termes de progression d'ouverture de comptes (1,2 millions d'ici 2002).

Le chiffre d'affaires de la société a été de 1,3 millions d'euros, pour un résultat net positif de 460.000 euros. 3ATrade prévoit une augmentation de 345 % de son CA entre 1999 et 2000, mettant la prévision à 5,9 millions d'euros.

La concurrence reste très importante sur ce marché (Bourse direct, Selftrade, Consors...), puisque l'on dénombre plus d'une vingtaine de brokers online en France. Rappelons que le nombre de compte en ligne n'était que de 130.000 fin 1999.

Au niveau tarifaire, 3ATrade.com est estimé comme étant dans le quatuor de tête en termes compétitifs.

La société devrait disposer de 3.000 comptes fin 2000 et vise 3% de parts de marché en 2003.
La valorisation de la société ressort à 23,93 millions d'euros soit 4 fois le CA de 2000 et 2 fois celui de 2001.

Les antécédants sur le marché sont plutôt flatteurs : Euraxfin, racheté au premier semestre par Consors, a été transféré sur le Nouveau Marché après avoir enrichi ses actionnaires et Etna Finance a aussi réalisé une belle performance depuis son introduction.

3ATrade nous apparaît comme un pari. Le groupe s'est sans doute lancé un peu tard dans la course à la création de marque, mais pourrait, grâce à sa base de clientèle installée, faire l'objet de spéculations ultérieures. Rappelons qu'avec seulement 1.000 comptes, Paresco était passé sous pavillon allemand, tout comme Axfin alors que le groupe était en cours de lancement de son offre sur Internet.

Les aspects séduisants du dossier sont un secteur en forte croissance, une rentabilité déjà établie par la structure actuellement en place et un "discount" sur la base de clientèle prévue à la fin de l'année par rapport à la valorisation par client des autres brokers (rapport de 1 à 2). Reste à confirmer ses prévisions en réussissant à capter la clientèle..

Société chèrement valorisée à 18 fois le CA de 1999 (exercice sur 10 mois), mais structure déjà rentable et dont les dirigeants détiennent et détiendront post-introduction 80% du capital.
Souscrire à titre spéculatif

Tanneguy Bujard — ©2000-2021, Boursier.com