Cotation du 16/07/2018 à 18h06 Dow Jones Industrial 0,00% 25 019,03
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : tourne autour de l'équilibre en attendant Google

Wall Street : tourne autour de l'équilibre en attendant Google

Wall Street : tourne autour de l'équilibre en attendant Google
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street, qui a terminé sa course en vive baisse vendredi, plombé par les valeurs technologiques et notamment la chute de 4% d'Apple, ainsi que par les nouvelles tensions sur les marchés obligataires, hésite désormais, autour de l'équilibre, ce lundi soir à trois heures de la clôture.

La semaine s'annonce particulièrement chargée en terme de publications trimestrielles d'entreprises américaines cotée. Alphabet publiera ses résultats dès ce soir après la clôture, avant 3M, Caterpillar, Coca-Cola, Texas Instruments, United Technologies, AMD, Boeing, eBay, Facebook, Ford, Twitter, Qualcomm, Amazon, Intel, Microsoft et bien d'autres dans les jours qui viennent... Il faudra par contre attendre le 1er mai pour prendre connaissance des comptes du géant Apple...

Sur le front économique américain du jour, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago ressort sous le consensus, mais l'indice flash PMI composite et les reventes de logements existants sont au-dessus des attentes. A noter que la première estimation du PIB US du premier trimestre sera de son côté dévoilée vendredi prochain.

Le DJIA perd actuellement 0,08% à 24.442 pts, le Nasdaq recule de 0,01% à 7.146 pts, et le S&P500 progresse de 0,08% à 2.672 pts.

Le rendement du bon du Trésor américain à 10 ans reste quant à lui très proche des 3%, son plus haut depuis début 2014. De nombreux analystes estiment qu'un taux à 10 ans supérieur 3% serait préjudiciable pour les marchés d'actions, dont le rendement est inférieur. En outre, une hausse de taux pèserait sur les coûts financiers des entreprises qui s'endettent.

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago en mars 2018 ressort à +0,10, contre un consensus de place de 0,29, et un niveau de 0,98 (revu à la hausse) en février 2018.

L'indice flash PMI composite américain du mois d'avril 2018 est ressorti à 54,8, selon l'évaluation de Markit. Le consensus était de 54,6. L'indice manufacturier a atteint 56,5, contre 55,2 de consensus, et l'indicateur des services s'est établi à 54,4, contre 54,5 de consensus.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, les reventes de logements existants pour le mois de mars 2018 sont ressorties en hausse de +1,1%, sur un rythme de 5,6 millions d'unités, contre un consensus de place logé à 5,5 millions. En glissement annuel, la baisse des reventes de logements s'affiche à -1,2%.

VALEURS A SUIVRE

Alphabet (stable) doit publier ce soir, après la clôture de Wall Street, ses résultats du premier trimestre. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 9,31$, pour des revenus de 30,3 Mds$. Un an avant, sur la même période, la maison-mère de Google avait enregistré un bénéfice par action de 7,73$ et des revenus de 24,75 Mds$.

Halliburton (-1%) dévoile ses comptes du premier trimestre. Les bénéfices sont de 46 M$ (0,05$ par action), contre une perte de 32 M$ (0,04$ par action) un an avant. Le bénéfice par action ajusté ressort à 0,41$. Les revenus s'élèvent à 5,74 Mds$, contre 4,28 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,40$, pour des revenus de 5,74 Mds$.

Tesla (-1%). Kanye West a offert un joli coup de pub au constructeur américain de véhicules électriques et à son CEO, Elon Musk. Le rappeur a multiplié les tweets au cours du week-end pour vanter les mérites de sa nouvelle voiture, un Model S...

Hasbro (+1%) publie ses résultats du premier trimestre. Plombé notamment par la liquidation de Toys R Us, le groupe affiche une perte de 112,5 M$ (0,90$ par action), contre un bénéfice de 68,6 M$ (0,54$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 0,10$. Les revenus s'élèvent à 716,3 M$, contre 849,7 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,33$, pour des revenus de 816 M$.

Walmart (-1%). A en croire Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, le géant américain de la grande consommation serait sur le point d'acquérir une participation majoritaire dans le groupe de e-commerce, Flipkart en Inde. WalMart investirait au moins 12 Mds$ dans cette transaction qui constituerait la plus importante acquisition jamais réalisée par la firme américaine dans le commerce en ligne. Les actionnaires de Flipkart seraient désormais du côté de Walmart alors qu'Amazon était également sur les rangs. L'opération valoriserait le groupe indien près de 20 Mds$...

Apple (+1%) reste sous surveillance à Wall Street. Plombé en fin de semaine dernière par des prévisions prudentes de certains analystes, ainsi que celles du fournisseur Taiwan Semiconductor, le titre du géant californien a chuté de 4% vendredi, après avoir déjà cédé 2,8% un jour plus tôt. Pour mémoire, la firme de Cupertino publiera ses résultats trimestriels le 1er mai 2018.

Netflix (-1%). Le groupe annonce sa volonté d'emprunter 1,5 Md$ sur le marché obligataire, dans le but d'alimenter son offre en contenus originaux.

Kimberly-Clark (-1%) annonce ses comptes du premier trimestre. Les ventes montent de 5% en glissement annuel, à 4,73 Mds$. Les profits sont de 93 M$, contre 563 M$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bénéfice par action ressort à 0,26$, en baisse de 83%. Le bpa ajusté s'affiche à 1,71$, contre 1,57$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,71$, pour des revenus de 4,6 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa compris entre 6,90 et 7,20$, pour une croissance organique des ventes d'environ 1%.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com